Archives de Tag: tricheur

Bonne gouvernance…?

Par défaut

doigt d'honneur bouge

J’avais déjà parlé ici – http://www.bonheuretamour.com/2013/01/24/une-vie-doiseau-mouche/ – de l’inanité d’un travail de brute, qui nous vole notre vie & ne profite qu’à d’autres (les gros capitalistes). J’aimerais à présent montrer comment, pour se protéger de voleurs hypothétiques, on a créé un ogre (l’Etat) à qui on sert de bétail…

Une bonne amie à moi travaille depuis 20 ans comme fonctionnaire.

Elle a passé par divers services (par ex, à la Justice, où ses collègues avaient créé un site porno… voilà à quoi l’Etat « travaille » & s’occupe des affaires du pays !) et était souvent indignée de comment les « gros » nommaient leurs potes aux postes à pourvoir.

Eh oui ; les jobs les plus désirables (fournisseurs d’argent & de pouvoir) sont depuis toujours offerts à des gugusses sans autre compétence que de savoir lécher les bottes (je reste polie !) du dirlo !

Pas besoin de se demander pourquoi le pays va mal & pourquoi c’est un tel foutoir !

Mais – ô joie, ô bonheur ! – tout ceci appartient au passé ! Fini le favoritisme & le copinage !

En effet, notre admirable gouvernement – qui condamne tout népotisme – a pris d’énergiques mesures pour éviter ces vilains travers de certains ministres, directeurs de cabinets ou autres décisionnaires.
Maintenant, plus question de promouvoir ses potes ; une ère d’équité se lève, où un sévère processus de sélection, rigoureusement scientifique, sera appliqué.

Bref, on ne choisira plus que des gens capables, qui devront prouver leurs compétences lors d’un test.

Hélas, ces belles intentions se heurtent à l’esprit humain, qui est astucieux & trouve toujours un moyen de contourner les lois & règlements…

Donc, les directeurs ont décidé qu’il y aurait un test écrit, mais aussi un test oral avec lesdits décideurs, pour juger des aptitudes des divers candidats.

Or, pour contourner le règlement & pouvoir continuer à faire exactement ce qu’ils veulent, les directeurs ont décrété que le test écrit ne compterait que pour 5 ou 10% et l’entrevue, pour 90 à 95% des points…

Vous voyez l’astuce ; même si les candidats extérieurs sont excellents et le chouchou du ministre, médiocre, c’est quand même ce dernier qui aura le poste, puisque les décideurs peuvent coter les candidats au test oral comme ils veulent, et qu’il n’y a que celui-là qui compte (vu qu’il fournit + de 90% des points).

En fait, les frais pour faire venir les candidats, pour créer le test écrit et le surveiller, sont encore de l’argent public jeté à la poubelle (mais tous ces pourris s’en fichent royalement, bien entendu !), puisque le résultat est connu d’avance…

Et ces pauvres diables qui cherchent un boulot, qui se déplacent, qui s’inquiètent et se creusent la tête pour répondre adéquatement aux questions du test.. ce n’est pour eux qu’une perte de temps & d’énergie, car, quel que soit leur mérite, leurs compétences & leur dévouement, ils n’ont AUCUNE chance de décrocher l’emploi ! Ca fait pitié, vraiment !
Au bureau où mon amie travaille, par ex, il y a une place de chef à pourvoir, et tout le monde sait que ce poste sera donné à un certain Ahmed (un pote du directeur).

Ceci est déjà assez scandaleux, mais ça ne s’arrête pas là …

D’autres personnes, à part ce Ahmed, auraient aussi bien voulu décrocher ce job de chef, et protestent bruyamment que ce soit Ahmed qui y soit nommé, et pas eux.

Alors, pour leur clore le bec, le directeur a décidé de les augmenter ; tous les râleurs recevront désormais la paie d’un chef, mais sans le titre … C’est beau, non ?

Décidément, alors que la plupart de la population se débat dans les ennuis d’argent, l’argent coule à flot au gouvernement !

A méditer…

Publicités