Archives de Tag: tempête

Etres sains vs PN

Par défaut

discussion

Les personnes émotionnellement saines sont réalistes ; c-à-d qu’ils veulent voir la réalité, accepter la réalité et vivre dans la réalité. Le réaliste a constaté que le narcissique ne cherche pas vraiment à se faire pardonner ses méchancetés, donc il accepte cette vérité et adapte sa vie sur la base de cette vérité.

Le réaliste sait que – aussi dérangeante ou même horrible soit-elle – cette réalité ne doit pas le fâcher ou le bouleverser, car il n’est pas sain d’être ou de rester énervé longtemps sur le réel. La réalité est. Or, refuser d’accepter ce qui est, c’est combattre la vérité, ce qui est contre-productif, puisqu’à la fin, la vérité gagne ; « la réalité rattrape toujours ceux qui veulent la fuir » !

Un être réaliste peut dépersonnaliser les comportements et accusations du PN car ils comprend que ce dernier ne se base pas sur la vérité. Or, comme quelqu’un d’émotionnellement sain n’est intéressé que par la vérité ( = ce qui est soutenu par des faits, par la réalité), ils n’accordent aucune importance à ce que dit un PN, et si ce dernier commence à leur lancer des accusations, le réaliste ne les prend pas à cœur, car il sait que le narcissique est un menteur invétéré.
En fait, cette personne réaliste voit les PN comme un genre de force de la nature (tornade, ouragan, tsunami, volcan, etc) – or, il n’est pas raisonnable (c’est même carrément insensé) de se fâcher contre une force de la nature. Une telle force est aveugle, incontrôlable ; partout où elle passe, elle sème la destruction. Le réaliste fait donc en sorte de rester en dehors de sa voie jusqu’à ce qu’elle soit passée.

Lorsque l’ouragan menace, le réaliste se protège, lui & sa famille, de la tempête à venir ; il cloue des planches sur les fenêtres se tapit dans la sécurité de sa cave – il ne se place pas en plein vent, ou n’ouvre pas sa porte. Bref, il se met à l’abri et fait ce qu’il peut pour rester en dehors de la trajectoire d’une force de la nature, rien de plus ; pas de colère ni de rancune. Vous ne cherchez pas à raisonner avec une force de la nature, à l’apaiser, ou à espérer qu’elle vous prendra en pitié.

Comme dit la Bible ; »Un homme prudent voit le mal et se cache, Mais les simples avancent et sont punis. (Prov. 22: 3)
Idem avec un pervers narcissique ; ce sont des forces destructrices et dangereuses pour les êtres humains – alors, faites avec eux comme vous faites avec l’ouragan ; restez hors de son chemin, évitez-le, c’est tout !

Mais à l’inverse d’une vraie force de la nature, le narcissique est aussi un prédateur ; il faut donc 2 fois plus l’éviter !

Et  même si vous avez mal jugé la personne ; qu’il n’est pas un PN mais est juste devenu une force nuisible dans votre vie, le fait de les éviter n’est pas abusif ; votre retrait ne porte pas atteinte à la capacité de quiconque de poursuivre leur vie avec succès.  Leurs sentiments seront sans doute blessés, mais les gens normaux sont capables de fonctionner en dépit de quelques sentiments blessés et ça finit par passer – le retrait est donc la chose la moins dommageable que vous puissiez faire.

L’autre personne, voyant que vous l’avez mal jugé, tentera de vous prouver qu’il vaut mieux que ce que vous pensez.

Souvenez-vous surtout que vous n’êtes le sauveur de personne et que rester dans la vie du PN ne le sauvera pas, comme les quitter ne va pas les détruire (peu importe ce qu’ils vous disent). Si vous décidez que vous devez partir, faites-le, sans  excuses ni honte. Votre départ ne va pas endommager la vie de l’autre personne.

En quittant cette personne, vous vous êtes protégé(e) sans prendre des mesures de rétorsion contre l’autre.  Un PN tentera de prétendre que votre retrait est une méchanceté ou un genre de vengeance, mais c’est un mensonge. Partir (couper TOUT contact avec eux) est la seule réaction saine envers leur toxicité, cela montre que vous refusez désormais d’être blessé(e) et que vous avez abdiqué l’idée (totalement chimérique) que le salut du PN dépendait de vous.

Vous n’êtes pas responsables de l’augmentation de leur mal en leur permettant de l’exercer sur vous.
Le PN vous reprochera sûrement de refuser d’oublier le passé, mais si vous oubliez les terribles dégâts qu’un raz de marée peut faire, vous retournerez à la plage quand il y en aura un autre ; se souvenir du passé est essentiel pour notre survie ! C’est ce qui nous aide à rester en sécurité ! Ne laissez pas quelqu’un que vous faire honte pour cela – vous vous devez, à vous-même & à ceux qui dépendent de vous, de rester en vie.
Le narcissique devrait vouloir qu’on lui pardonne, mais au lieu de cela, il nous demande d’oublier, d’effacer nos souvenirs de ce qu’il nous a fait. Il existe une grande différence entre les 2. Il veut l’oubli, car il veut avoir carte blanche pour recommencer ses jeux destructeurs ! Il ne faut plus laisser les mauvais jouer dans votre espace, car ils casseront tout ! N’oubliez pas : « le meilleur prédicteur d’un comportement futur, est un comportement passé » !

Ce qu’ils vous ont fait avant, ils vous le referont après… et même, en pire, car ils vous feront payer l’angoisse que vous leur avez infligée en menaçant de partir, et en plus, comme vous êtes revenu(e), ils savent qu’ils peuvent vous faire du mal & s’en tirer, donc, ils iront plus loin dans les tortures.

Les criminels veulent faire les règles. Leurs revendications se résument toujours à la même chose – que je continue comme avant et leur permette de continuer à me violenter à leur guise… Eh bien, j’ai assez de mémoire & de bon sens pour savoir maintenant que j’ai affaire à une force de la nature. Et même si je souhaite très fort que ce ne soit pas comme ça, je ne peux rien faire pour y changer quoi que ce soit. Alors, je vois ce qui est réel, je l’accepte, et je prends des mesures pour me protéger ; je me calfeutre bien à l’abri, & ne sors pas un orteil jusqu’à ce que ce soit passé plus loin.

Tandis que la tempête fait rage, je serai tranquillement chez moi, à faire une chose agréable – mon cœur n’est pas sali par la haine ; je suis heureux(se) car je mène ma vie à l’abri de la trajectoire de la tempête !

 

Publicités