Archives de Tag: supporter

Horreur, malheur ! – ou comment survivre à nos malheurs

Par défaut

Businessman Stepping on Banana PeelContrairement à la croyance des naïfs partisans de l’angélisme, pour qui Dieu (ou le ciel) ne nous envoie jamais de fardeaux trop lourds pour nos forces, on ne peut pas tout supporter…

Dans la vie, il y a 2 sortes de malheurs :

D’abord, le malheur « immérité » qui vous tombe dessus soudainement : celui-là vous est envoyé par Dieu (ou l’univers) pour aider à votre évolution – donc, vous pouvez le supporter, et même, le sublimer pour qu’il serve à votre croissance et au bien de l’humanité – car une fois que vous avez trouvé son sens et en avez tiré la leçon, vous pouvez en faire profiter vos congénères.

Et puis, l’autre genre de malheur : il se reconnaît au fait qu’il est toujours précédé d’un ou 2 avertissements (= de petits malheurs ou incidents du même genre), censés vous « éveiller » et vous faire comprendre que vous êtes sur une voie nocive… mais qui passent hélas inaperçus chez la plupart des gens.

Là, de par les vibrations que vous émettez, vous avez attiré de mauvaises personnes et circonstances dans votre vie (si vous ignorez tout de la loi d’attraction, voir : http://bonheuretamour.com/loi-dattraction-ma-version/ ).  Bien que vous vous soyez attiré vous-même (de par vos pensées, vos paroles et vos actes) ce malheur sur la tête, vous ne pouvez (en général)  trouver son sens (ce qui impliquerait de vous remettre en question) et donc, le supporter… d’où maladie, mort, suicide ou âme (ressort de vie) brisée – l’individu devient alors soit apathique (résigné à une vie de malheur), soit mauvais à son tour.

Et les « angélistes » peuvent continuer à s’illusionner, puisque les maladies se déclenchent loin en aval, et les âmes brisées ne se voient pas.

Pourtant, je vous affirme que l’on peut se sortir de ce 2ème genre de malheur.

D’abord, en ce qui concerne ceux qui vous blessent, il est vain de leur en vouloir ou d’incriminer le mauvais sort ou votre manque de chance ; ils ne sont en fait que les instruments du destin, car cela devait arriver, et voilà tout…

En outre, vous devez le savoir (si pas, lisez : http://bonheuretamour.com/necessite-du-pardon/  ou http://bonheuretamour.com/intention-positive-et-pardon/   ) ; la rancœur abîme la santé et, étant une émotion négative, elle ne fait que vous attirer encore plus de personnes et de circonstances négatives !

Mais attention : vous ne devez pas non plus en vouloir à vous-même, parce que d’abord, c’est aussi une émotion négative et ensuite, si vous avez émis cette négativité, c’est qu’elle vous a été transmise enfant (et même avant) – à une époque et d’une manière où vous n’aviez aucun moyen de la rejeter.

Les « angélistes » disent : ne venez pas vous plaindre ou accuser autrui : votre situation actuelle n’est que le résultat de vos choix.

C’est vrai, mais on oublie ce petit « détail », qui change tout : c’est que l’on n’est responsables ni de nos gènes, ni de notre environnement familial et culturel, ces 2 choses qui, combinées, nous donnent notre intelligence, notre optimisme ou pessimisme, degré d’agressivité ou d’audace, notre intelligence et nos perceptions => notre façon de concevoir la vie et de réagir.

Bref, on n’agissait pas, on « était agis », et, quant au soi-disant « choix », on n’en avait aucun, vu qu’on ne connaissait aucune autre manière de faire (ayant grandi dans un certain milieu).  Tout était prédéterminé.

Dites-vous que si vous avez agi & pensé ainsi, ce n’est pas votre faute, mais celle de la vie, avec son mélange unique de caractère (inné, génétiquement déterminé) et d’expériences. Vous avez choisi ce comportement pour survivre et ne pouviez faire autrement !

Mais le malheur que vous avez subi vous a donné un choc qui peut être salutaire, et vous pousser à changer pour éviter de vous attirer d’autres malheurs.

Pour cela, vous devrez apprendre à vous libérer de ce « côté sombre » – ou fixations psychologiques (voir aussi : « des spectres hantent votre esprit » – https://bonheuretamour.wordpress.com/2012/09/13/des-spectres-hantent-votre-esprit/ ).

Ce sont elles aussi qui vous empêchent de vous sentir fort, sûr(e) de vous, équilibré(e) et sain d’esprit, car elles s’expriment via la peur, le rejet, l’échec, la trahison, l’humiliation, et la dévalorisation… Bref, ce côté sombre a BESOIN de s’exprimer via la négativité ; c-à-d des pensées, sentiments, actes et personnes négatives.

Le 1er pas pour vivre la vie que vous désirez est d’abandonner la vie dont vous ne voulez pas. Faire ce 1er pas est toujours le plus dur mais alors, chaque autre pas devient de plus en plus facile. Et chaque pas vers l’avant vous en rapproche de plus en plus jusqu’à ce qu’enfin, ce qui était invisible commence à être visible. Et ce qui semblait impossible commence à sembler possible (K. Salmansohn)

Quand vous cessez de juger les autres et vous-même, votre cœur commence à s’ouvrir. La voie de la guérison est d’apprendre à s’aimer et à s’accepter inconditionnellement. Ça signifie d’accueillir nos côtés positifs et négatifs avec amour… La guérison survient lorsque nous amenons tout ce que nous trouvons en nous à la lumière (Swami Dhyan Giten)

Et c’est ainsi qu’un malheur du 2ème type (non supportable & destructeur) devient un malheur du 1er type (supportable & même, utile) !  Donc, même si vous avez attiré le malheur sur vous ou vos aimés, vous pouvez à présent lui donner un sens et éviter son retour !

Publicités