Archives de Tag: procès

Ils sont fous ces Ricains !

Par défaut

A bedtime storyRire n’ayant jamais fait de tort à personne, bien au contraire, je vous envoie un document sur les Stella Awards.  Ce document provoquera plus un « rire jaune » qu’une franche rigolade, mais bon …

Ce prix est ainsi nommé d’après Stella Liebeck, une dame de 81 ans qui, s’étant renversé son café sur elle dans un Mc Do, attaqua la chaîne en justice, et gagna, empochant une belle pile de dollars en récompense de sa maladresse (et de son culot) !

Ainsi furent créés les prix Stella, récompensant les procès les plus grotesques et ridicules d’Amérique.

Voici donc les Stella Awards 2006 :

6ème place : Carl Truman, un jeune de 19 ans, tentait de voler les enjoliveurs d’une Honda accord, sans réaliser qu’il y avait quelqu’un à bord et comme ce conducteur a démarré et lui a roulé sur la main, il a fait un procès à Honda… « Butin » : 74.000 $ ! Pas mal, hein ?

5ème place : un cambrioleur, Terrence Dickson, tentait de quitter par le garage la maison qu’il venait de « visiter », mais le système d’ouverture de la porte étant bloqué et l’autre porte (celle permettant de re-passer par la maison) s’étant reverrouillée, et vu aussi que les maîtres de maison étaient en vacances, il resta 8 jours bloqué dans ledit garage, survivant grâce à des réserves de Pepsi et de croquettes pour chien.

Lorsqu’il en sortit, il intenta un procès à la compagnie d’assurance-habitation de la maison, prétendant que cette réclusion lui avait causé une détresse psychique ( !)… Le jury lui octroya…500.000 $ de dommages-intérêts !

4ème place : Jerry Williams, lui, fut mordu aux fesses par le chien de son voisin…. Chien qui était pourtant attaché à une chaîne, dans un jardin clôturé ! Bien que ledit Jerry Williams ait pénétré plusieurs fois dans le jardin du voisin, et tiré sur le chien avec des billes de plastique – ce qui est une fameuse provocation, surtout pour un chien – il (le mordu) a reçu 14.500 $ de dédommagement !

3ème place : Amber Carson se disputa avec son ami dans un restaurant et en vint à lui jeter le contenu de son verre au visage. En se levant, elle glissa sur la flaque de boisson et se cassa le coccyx… Bien sûr, elle attaqua le restaurant et ramassa … 113.500 $ !

2ème place : Kara Walton, qui voulait aller danser mais refusait de payer les 3,50 $ d’entrée, imagina de se faufiler dans un night-club par la fenêtre des toilettes… L’ennui, c’est qu’elle tomba de cette fenêtre, se cassant 2 dents de devant… D’où procès intenté, avec un butin de 12.000 $ de dédommagement, plus le remboursement de ses frais de dentiste !

1ère place : Merv Grazinski, s’étant acheté un motorhome Winnebago, l’utilisa sur l’autoroute et, alors qu’il roulait à 100km/h, mit le « cruise control » et quitta sonn siège conducteur pour aller se faire un café à l’arrière. D’où, bien entendu, sortie de route, suivie de plusieurs tonneaux. Mr Grazinski intenta un procès à Winnebago sous le prétexte que leur manuel ne précisait pas qu’il était dangereux de quitter le volant ( !)… Butin accordé : 1.750.000 $ !

PS : la société Winnebago, craignant que l’histoire se répète avec d’autres crétins du même genre, s’est dépéché d’inclure dans son manuel un alinea précisant qu’il peut être dangereux de quitter le volant lorsque le véhicule est en marche !

Moralité : Vive l’Amérique… et les cons !

Attention : vu que les cons sont un phénomène universellement répandu, il ne faut pas croire qu’on n’a pas ça chez nous … J’ai par exemple entendu l’histoire d’une dame (en France ou en Allemagne, je ne sais plus) qui, après avoir acheté un four à micro-ondes et lu sur la notice que cet appareil permettait de réchauffer, avait trouvé la « bonne idée » de l’utiliser pour faire sécher son petit chien… lequel (pauvre bête !) explosa, bien entendu ! La dame attaqua alors la firme d’électro-ménager et gagna, pour prix de sa débilité mentale, un gros dédommagement pour la mort de son toutou chéri !

Publicités