Archives de Tag: physique quantique

Citations de scientifiques

Par défaut

Einstein

Voici des citations de 3 savants atomistes : Niels Bohr, Einstein & Max Planck, montrant (entre autres) que la spiritualité n’est pas le fait d’êtres faibles et stupides (comme je l’ai déjà entendu dire) mais est le domaine qui commence où la science est forcée de s’arrêter …

1) Niels Bohr :

Tout ce que nous appelons « réel » est fait de choses qui ne peuvent pas être considérées comme réelles.

Quiconque n’est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas.

Le contraire d’une affirmation juste est une affirmation fausse. Mais le contraire d’une vérité profonde peut être une autre vérité profonde.

Non, non, vous ne pensez pas ; vous ne faites qu’être logique.
Chaque grande et profonde difficulté porte en elle-même sa propre solution. Elle nous oblige à changer notre façon de penser afin de la trouver.
Un expert est un homme qui a fait toutes les erreurs qui peuvent être faites, dans un domaine précis.
La meilleure arme d’une dictature est le secret, mais la meilleure arme d’une démocratie devrait être l’arme de l’ouverture.
La technologie a fait plus de progrès dans les 30 dernières années que dans les 2000 années précédentes. L’augmentation exponentielle du progrès ne fera que continuer.
Nous sommes tous d’accord que votre théorie est folle.  La question qui nous divise est de savoir si elle est assez folle que pour avoir une chance d’être correcte. Mon sentiment est que ce n’est pas assez fou.
Un physicien est juste la façon qu’a un atome de se regarder lui-même.
Quelle chance que nous ayons rencontré un paradoxe. Maintenant, nous avons un peu d’espoir de faire des progrès.
Il y a certaines choses qui sont si sérieuses, qu’on doit en rire.

Il est faux de penser que la tâche de la physique est de savoir comment est la Nature.  La physique concerne ce que l’on dit à propos de la nature.
Quand il s’agit d’atomes, la langue ne peut être utilisée que comme dans la poésie. Le poète, lui aussi, n’est pas tellement soucieux de décrire des faits, que de créer des images.
Chaque phrase que je prononce doit être comprise non comme une affirmation, mais comme une question.
Ne vous exprimez jamais plus clairement que vous ne pouvez penser.

2) Einstein

Nous ne pouvons pas résoudre nos problèmes avec le même mode de pensée qu’on a employé quand on les a créés.

La plus belle chose que nous pouvons éprouver est le mystère. Il est la source de tout art et science véritables.
Toutes les religions, les arts et les sciences sont des branches du même arbre.
Vous devez apprendre les règles du jeu. Et puis vous devez jouer mieux que quiconque.
Apprenez d’hier, vivez pour aujourd’hui, espérez en demain. La chose importante est de ne pas cesser de s’interroger.
Essayez de ne pas devenir un homme de succès, mais plutôt, essayez de devenir un homme de valeur.
Le vrai signe de l’intelligence n’est pas la connaissance, mais l’imagination.
Une fois que nous acceptons nos limites, nous les dépassons.
Regardez profondément dans la nature, et alors vous comprendrez tout mieux.
La différence entre la stupidité et le génie est que le génie a ses limites.
La paix ne peut pas être maintenue par la force; elle ne peut être atteinte que par la compréhension.
La croissance intellectuelle doit commencer à la naissance et ne cesser qu’à la mort.
Il est devenu terriblement évident que notre technologie a dépassé notre humanité.
Lorsque la solution est simple, c’est Dieu qui répond.
La science sans la religion est boiteuse, la religion sans la science est aveugle.
Si vous devez décrire la vérité, laissez l’élégance aux tailleurs.
Folie : faire la même chose encore et encore, et espérer des résultats différents.
L’éducation est ce qui reste quand on a oublié ce qu’on a appris à l’école.
La seule source de connaissance est l’expérience.
Une personne qui n’a jamais fait une erreur n’a jamais essayé quelque chose de nouveau.
La plupart des gens disent que c’est l’intelligence qui fait un grand scientifique. Ils ont tort: c’est le caractère.
Faiblesse d’attitude devient faiblesse de caractère.
En matière de vérité et de justice, il n’y a pas de différence entre les grands et les petits problèmes, parce que les problèmes concernant le traitement des gens, sont tous les mêmes.
Les coïncidences sont le moyen de Dieu pour rester anonyme.
Celui qui est insouciant avec la vérité dans les petites choses, on ne peut pas s’y fier pour des affaires importantes.
Le monde est un endroit dangereux à vivre ; non pas à cause de ceux qui sont mauvais, mais à cause de ceux qui ne font rien à ce sujet.
Les intellectuels résolvent les problèmes, les génies les empêchent.
Seule une vie vécue pour les autres est une vie digne d’être vécue.
Tout homme qui lit trop et utilise trop peu son propre cerveau  tombe dans de  habitudes paresseuses de pensée.
Un homme doit chercher ce qui est, et non pas ce qu’il pense qui devrait être.
Rares sont ceux qui voient avec leurs propres yeux et sentent avec leur propre cœur.
La colère n’habite que dans le sein des idiots.
La mémoire est trompeuse parce qu’elle est colorée par les événements d’aujourd’hui.
Tout ce qui est précieux dans la société humaine dépend des possibilités de développement accordées à l’individu.
Si vous ne pouvez pas l’expliquer simplement, vous ne le comprenez pas assez bien.
La réalité est simplement une illusion, quoique une illusion très obstinée.
Les mathématiques pures sont, à leur manière, la poésie des idées logiques.
La chose importante est de ne pas cesser de s’interroger. La curiosité a sa propre raison d’être.
La gravitation n’est pas responsable du fait que les gens tombent amoureux.
La force attire toujours des hommes de basse moralité.
Il y a 2 façons de vivre : on peut vivre comme si rien n’est un miracle ; on peut vivre comme si tout est un miracle.
Rendez tout aussi simple que possible, mais pas plus simple.

3) Max Planck

Une vérité scientifique ne triomphe pas en convainquant ses adversaires et leur faisant voir la lumière, mais plutôt parce que ses adversaires finissent par mourir et qu’une nouvelle génération grandit, qui est habitué à elle.

Toute la matière n’apparaît et n’existe que par la vertu d’une force … Nous devons présumer, derrière cette force, l’existence d’un Esprit conscient et intelligent. Cet Esprit est la matrice de toute matière.
La science ne peut résoudre le mystère ultime de la nature. Et c’est parce que, en dernière analyse, nous sommes nous-mêmes une partie du mystère que nous essayons de résoudre.
Quiconque s’est impliqué sérieusement dans des travaux scientifiques d’une quelconque nature, comprend qu’au-dessus de l’entrée des portes du temple de la science, sont écrits les mots: «Vous devez avoir la foi. »
Aucun fardeau n’est aussi lourd à porter pour un homme, qu’une succession de jours heureux.
La découverte scientifique et le savoir scientifique n’ont été atteints que par ceux qui sont partis à leur recherche

sans aucun but pratique en vue, quel qu’il soit.
Nous n’avons aucun droit de supposer que des lois physiques quelconques existent, ou si elles ont existé jusqu’à aujourd’hui, qu’elles continueront d’exister d’une manière similaire à l’avenir.
Une innovation scientifique importante fait rarement son chemin en gagnant progressivement et convertissant ses opposants : ce qui se passe est que les opposants meurent progressivement.
Ce n’est pas la possession de la vérité, mais le succès qui suit la recherche, qui enrichit le chercheur et lui apporte le bonheur.
D’où viens-je et où vais-je ? Cela est la grande question insondable, la même pour chacun de nous. La science n’a pas de réponse.

Publicités