Archives de Tag: phénomène

Egocentrisme ou narcissisme ?

Par défaut

PN5

On trouve actuellement de nombreux articles qui déplorent l’éducation trop permissive (« l’enfant-roi ») et l’individualisme galopant qui imprègnent (et infectent) notre société, et qui aboutissent à des êtres ou des enfants qui estiment avoir droit à tout ce qu’ils veulent (« self-entitlement », en anglais).

Parfois, on remarque que l’auteur de l’article, assimile ce sentiment « d’avoir droit », à du narcissisme – alors qu’en fait, il ne faut pas confondre les 2 ; le narcissisme a effectivement le sentiment que tout lui est dû, mais en plus, il manque totalement d’empathie, ce qui lui permet de poursuivre même des buts destructeurs.

Le simple égocentrique n’ira pas jusque là, même si ce sentiment le pousse à se mettre souvent en colère (car il a souvent le sentiment que les autres empiètent sur son domaine ou lui dérobent une chose à laquelle il a droit).

Une victime de PN sait, elle, que le pervers vise à blesser autrui, qu’il planifie la destruction de sa victime de façon systématique, qu’il ne cesse de mentir, rabaisser, humilier, faire douter la victime, qu’il la fait paraître comme étant mentalement dérangée, qu’il la violente de toutes les façons (physique, sexuelle, émotionnelle, financière et légale), qu’il prend plaisir à la voir souffrir, qu’il a besoin de se sentir comme le maître & manipule tout le monde, qu’il sème la discorde entre la victime et sa famille & amis, qu’il fait tout pour se faire sentir meilleur, plus fort, & plus malin aux dépens de sa victime, …

Le narcissisme n’est donc pas que de l’égoïsme et un égo surgonflé ; toute victime sait qu’un PN est vide, qu’il projette sa nullité, son vide et sa folie sur sa victime, qu’il cherche à la détruire, bref, qu’il est bien plus sombre et dangereux qu’un simple égocentrique, aussi ennuyeux que soit celui-ci.

Que ce soit pour ce sujet (la perversion narcissique) ou un autre, on ne comprend quoi que ce soit à un sujet QUE si on l’a vécu & ressenti dans sa chair.  Pourtant, ce sujet étant devenu « à la mode », beaucoup de gens (même des professionnels) se permettent maintenant d’en parler – par écrit ou dans des videos – sans du tout comprendre la nature de ce phénomène, car ils ne sont pas passés par là et n’en ont qu’une opinion purement mentale – à des années-lumière de ce qu’est vraiment le narcissisme, et de ses effets.

Ils décrivent alors le narcissisme malin que comme un genre de monstrueux égoïsme, et les PN, comme des êtres qui ne pensent qu’à eux – alors que ça consiste en fait à choisir une victime, l’attirer par de fausses apparences, puis lui sucer sa vie et la détruire systématiquement, en la dégradant, en l’humiliant, en la faisant se sentir (comme lui au plus profond de lui-même) plus bas que terre, en la violentant de toutes les manières.

J’espère avoir ici éclairci la différence entre les 2 notions (individualisme & narcissisme) et rectifié un peu les fausses opinions à leur sujet …

Publicités