Archives de Tag: normo-typique

Le HP, le PN & l’imbécile

Par défaut

minus & cortex

Ce matin, 1er juin ’15, je poste, sur un groupe Facebook (« A 45 ans et plus, c’est le bonheur !», pour ne pas le citer), ce conte : celui du « jeune chasseur anxieux » (https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/01/le-jeune-chasseur-anxieux/ ) ; un conte illustrant l’importance de rester dans le Moment Présent.

NB : Je signale que la morale de l’histoire est clairement indiquée (le conte finit ainsi : « Moralité : Le moment présent ! Tout est là ! On ne peut agir que dans ce moment – et c’est pour ça qu’il faut être attentif.. »).

=>réaction d’une lectrice (que je désignerai sous ses initiales ; AS – elle n’en est pourtant pas un, comme vous pourrez le constater) ;

 AS : « S’il ne fallait compter que sur les hommes pour nous nourrir et nourrir nos enfants, ce post existerait pas, internet existerait pas, l humanité existerait pas… !!! »

« Houlà ! – me dis-je – voilà une conne de taille sidérale ! »

Et comme je suis de ceux que la bêtise agace, et que l’impertinence irrite au plus haut point, je réponds donc de façon tout aussi impertinente ;  « Et si ma tante en avait, ce serait mon oncle ! »

AS : « La grâce de vos propos vous sied tout a fait … »  émoticône smile

Moi : « autre proverbe, puisque vous semblez les aimer : tout âne aime s’entendre braire ! »

 AS : « Je n’ai cité personne ni aucun proverbe… !! vous vous fourvoyez …. »  émoticône wink

Moi (regrettant ma colère & visant à la gentillesse) : ok – repartons d’un bon pied ; c’est un conte sur l’importance de rester dans le Moment Présent – car nous, humains, étant des êtres de symboles, il faut des paraboles pour nous faire comprendre les grandes Vérités de la vie.

 AS :  super, j aime beaucoup les pieds … émoticône wink

Moi  : oui ; surtout les bons !

…coups de pied au cul… (car il y en a à qui ça ne ferait pas de mal)

=> J’abandonne ! ! ! Il n’y a décidément pas moyen de tirer quoi que ce soit de sensé de cette andouille ! D’ailleurs, « parler avec un idiot, prouve seulement qu’il y en a 2 » !

En plus, on dirait qu’elle tente de me piquer, mais comme elle n’a guère d’esprit, ça tombe à plat.. pathétique !

Et c’est là (allez, Louïa !, si j’ose dire) que ça m’a frappée ; j’avais traité ici (http://www.bonheuretamour.com/pourquoi-le-hp-attire-les-pervers/ ) de comment les PN attirent à eux un HP et que le HP « marche » parce que, bien qu’étant bon & assoiffé d’amour, tout le monde le rejette, et qu’il n’y a que le PN qui veuille bien le fréquenter ou sortir avec lui(elle).

Mais il y a aussi autre chose : ok, les HP énervent les « normo-typiques » (les gens normaux, les citoyens lambda), à cause de leur façon curieuse de parler et de leurs opinions « hérétiques » sur tout – mais l’inverse est vrai aussi ; les normo-typiques énervent souvent les HP, à cause de leurs idées stupides, à cause qu’ils ne voient, ni n’entendent (ne perçoivent, en général) presque rien, etc…

Dans ce contexte, un PN leur paraît  fréquentable, car (inspiré sans doute par ses mauvais penchants) il PN est intelligent ! (le terme « malin » serait plus approprié, mais bon…) !

Généralement, le HP n’est, au départ, pas attiré par le PN (lequel n’est pas son genre, ou ne lui plaît pas beaucoup physiquement, …), mais il se laisse finalement « gagner », car le PN est non-seulement gentil (exprès, bien sûr ; c’est une tactique de séduction), mais semble également (ENFIN !) un être à notre mesure ; quelqu’un avec qui on peut parler, qui a des avis différents du « troupeau », …

Car comme il lui est pénible d’être « en société », où il doit toujours se retenir de dire son avis, sous peine de se faire « bombarder » de méchantes remarques – par ex :  « Voilà bien Béa ! Toujours à chercher à se faire remarquer ! » (alors qu’on ne veut qu’une chose : ne PAS se faire remarquer ! Etre comme tout le monde, pour être aimé !), ou « toujours à sortir ta science ! arrête de te vanter ! » (quand on est enthousiaste), etc…

Alors, tomber sur un « frère », quel REPOS, pour un HP ! Quel soulagement ! Avec lui (elle), on peut enfin se laisser aller, et se montrer tel(le) qu’on est, sans se faire insulter !

Mais hélas, c’est justement ceci qui constitue un piège de plus pour un HP, qui le pousse encore plus à tomber dans les griffes d’un PN !

Alors, si vous êtes HP et rencontrez quelqu’un qui semble être à votre niveau, assurez-vous, avant d’accepter de le fréquenter, qu’il n’est pas un loup déguisé en agneau ! (*)

* ayant été membre de l’Association « Douance » (à Bruxelles), j’ai pu constater qu’il y avait d’authentiques HP, mais aussi des « crétins qui s’y croient » et … des PN en quête de proies ! Donc, méfiance !

Publicités