Archives de Tag: névrosé

Tombez-vous souvent amoureux(se) ? Et très vite ?

Par défaut

Si oui, vous êtes un(e) « drogué(e) de l’amour » ; quelqu’un qui est « accro » à la sensation de tomber amoureux(se) … un « amoureux de l’amour » !

Encore et encore, vous tombez amoureux(se) du (ou de la) 1er venu(e), perdez tout discernement et pensez tout de suite avoir une relation parfaite, alors que vous ignorez tout de votre partenaire.

C’est vrai que l’intensité de ce qu’on ressent alors nous fait croire qu’on connaît bien notre partenaire, alors qu’en fait, il n’en est rien !  Et cette intensité nous fait croire aussi que ça durera toujours, alors que l’amour meurt d’être satisfait… C’est triste, mais c’est une loi de la vie…

En fait,  connaître l’autre ne vous intéresse pas vraiment ; c’est une relation de pure fantaisie.   Vous avez alors soif de vous engager avec l’autre (peu importe qui il est vraiment) au lieu de chercher une bonne relation.

C’est vrai qu’il y a des exceptions, mais elles ne font que confirmer la règle ; il arrive effectivement que certaines personnes sachent, dès la 1ère fois, que l’autre est « le bon » mais ceux-là sont rares, et ça ne leur arrive qu’une fois !

Si cela vous arrive sans arrêt, c’est que le bon (ou la bonne) n’en fait pas partie.  Car dès que la relation s’approfondit, vous vous ennuyez, votre amour disparaît et vous rompez.

Vous devez, pour cesser ce cycle infernal, découvrir pourquoi vous agissez  ainsi.

Le pourquoi se résume généralement ainsi : les accros de l’amour sont souvent des êtres blessés, pas aimés par leurs parents – qui les ont rabaissés, rejetés ou abandonnés d’une ou d’autre manière – alors, ils grandissent avec une soif d’être aimés, d’avoir quelqu’un, n’importe qui à leurs côtés pour ne pas sentir ce froid du non-amour, ce vide douloureux au fond d’eux-mêmes.

Alors, ils attirent une personne qui, elle, aspire à être désirée… Voilà : 2 névrosés se sont « trouvés » (ça arrive tout le temps !) et se collent ensemble comme 2 naufragés ayant aperçu une bouée de sauvetage !

Si vous êtes ainsi, vous méritez certes, d’être aimé inconditionnellement – mais pour cela, il faut bâtir une relation solide et harmonieuse…  Vous devrez, pour ce faire, prendre conscience de votre façon de fonctionner et affronter la douleur de votre enfance, toujours tapie en vous.

Pour cela, vous devrez oser regarder au fond de vous, cesser de vous cacher derrière ces engouements. Une fois la raison trouvée, et la décision d’agir plus raisonnablement, vous trouverez enfin l’amour – le vrai – à un rythme normal…  Calmez-vous ; une relation croît lentement !

Si vous sortez avec quelqu’un, vous ne devez pas nécessairement rompre ; vous pouvez commencer à créer une vraie relation (à condition que l’autre fasse aussi sa part, bien entendu).

Mais surtout, n’emménagez avec personne et ne vous mariez pas avant votre guérison !

 

Publicités