Archives de Tag: naturel

Une arme-minceur : l’agar-agar

Par défaut

agar-agarL’agar-agar est tiré d’une algue rouge (trouvée notamment au Japon) et qui, réduite en poudre et incorporée à une préparation, se gélifie. C’est un polymère de galactose (galactane) contenu dans la paroi cellulaire de certaines espèces d’algues rouges (rhodophycées). Contrairement à la gélatine – constituée de protéines, l’agar-agar est un mélange de 2 classes de polysacharrides (chaînes de sucres) : l’agaropectine et l’agarose.

L’agar-agar est donc un gélifiant 100% végétal et naturel et l’on peut le trouver pour un prix raisonnable. Assez puissant, il ne faut en mettre qu’1 gramme par ½ litre de liquide. Il se présente généralement sous la forme de poudre blanche – ou en flocons ou filaments. Inodore et sans saveur, il est pourtant bourré d’oligo-éléments : calcium, potassium, magnésium, fer et phosphore.

Non digéré dans l’estomac & l’intestin, et peu fermentescible, il est la principale alternative à la gélatine, c-à-d que vous pouvez remplacer la gélatine par de l’agar-agar dans toutes les recettes classiques demandant de la gelée (salées ou sucrées).

Il est aussi parfois utilisé pour ses propriétés laxatives pour les troubles intestinaux.

Constitué à 80% de fibres, il gonfle dans l’estomac (allant jusqu’à tripler de volume), ce qui a pour effet de nous « bourrer » et par conséquent, de diminuer notre appétit. Comme on est plus vite rassasié(e), et qu’il ne contient quasiment pas de calories, cela diminue le nombre de calories qu’on avale : des nutritionnistes ont estimé cette économie à 325 calories par jour, soit 36 grammes de gras (ou 81 grammes de sucre) !
Ses fibres (comme toutes les autres fibres solubles) captent une partie des graisses et des sucres du repas, réduisant là encore l’assimilation des calories par notre organisme – une diminution venant s’ajouter à celle des 325 calories mentionnées ci-dessus.
Pour que son effet gélifiant puisse se manifester, il faut que le liquide dans lequel l’agar-agar sera plongé soit à minimum 85°C.

Je sais que l’on hésite souvent à utiliser un produit inconnu, mais avec l’agar-agar, c’est archi-simple ; on peut s’en servir de 2 façons ; soit le dissoudre dans un liquide froid ou tiède que l’on porte à ébullition (en mélangeant) pendant 2 minutes, soit jeter la poudre d’agar-agar directement dans le liquide chaud et mélanger. C’est tout !  C’est en redescendant aux environs de 40°C qu’il va épaissir.

Et voici comment l’utiliser pour maigrir : faire une tasse de thé ou de soupe (ou juste de l’eau chaude), y verser une cuiller à café rase d’agar-agar (ou ½ sachet, soit 1 gr) et boire 10 à 20 min. avant chaque repas (max 3 x/jour –  car si l’on en consomme plus de 4 gr./jour, il cause de la diarrhée).  Pas d’angoisse : il ne modifie ni la couleur ni le goût des aliments.

Encore plus simple : vous pouvez ajouter ½ ou 1 sachet (ou 1 c. à c. rase) dans vos plats chauds, une minute avant la fin de la cuisson, et bien mélanger ; vous serez plus vite « calé » (d’où diminution des calories avalées).

Publicités

Belle peau et anti-cellulite : le brossage à sec

Par défaut

Il s’agit d’une technique de massage interne doux, d’un moyen simple, rapide et bon marché de détoxification et d’amincissement, ayant de nombreux bénéfices pour la santé, et dénuée d’effets secondaires !

Cette technique aide notre corps à se détendre et stimule notre – si essentiel ! – système lymphatique.

En effet, la peau est le principal organe d’élimination du corps ; elle reçoit 1/3 du sang circulant dans notre organisme et, via les glandes sudoripares, élimine un bon demi-litre de liquides chaque jour.
Notre peau est aussi le dernier organe à recevoir les nutriments, et le 1er à montrer des signes en cas de manques, d’excès ou de mauvais fonctionnement du corps.

Mais si nos pores sont bouchés, ce n’est pas possible. En plus comme nous mettons de la crème, la peau ne peut respirer…

La technique de brossage à sec, en exfoliant, dégage ces voies de sortie, et permet à notre peau de faire à nouveau son travail.

Divers organes, glandes et systèmes de détoxification, se chargent de purifier notre corps ; la peau, les intestins, les reins, le foie, les poumons, le système lymphatique et les membranes muqueuses.

Brosser notre corps nous revitalise et nous énergise (c’est pour cette raison qu’il faut éviter de le faire le soir avant le coucher).

En outre, cela :

–         stimule la circulation sanguine (qui nous fait nous sentir revigoré), la digestion, les hormones et le système lymphatique (= tous les organes de détoxification), ainsi que les glandes produisant de l’huile.

–         nettoie le système lymphatique, et évacue les toxines et les excès de liquide stockés dans les cellules,

–         fait partir la cellulite, ainsi que les cellules mortes,

–         stimule le tonus musculaire,

–         répartit mieux les dépôts graisseux du corps,

–         resserre la peau, tout en ouvrant les pores (ce qui la purifie) et la rend donc plus jeune et douce,

–         apaise le système nerveux,

… et cela ne prend que 2 minutes par jour !

On ne peut le faire sur une peau mouillée parce qu’alors, l’élimination des toxines et peaux mortes se fait moins bien.

Attention : soyez patient(e) : vous ne constaterez des résultats qu’après environ 4 semaines. En tout cas, les gens qui l’ont fait régulièrement, témoignent avoir vu l’état de leur peau (douceur, boutons, acné) et celui de leur cellulite, s’améliorer considérablement !

Comment s’y prendre ?

La peau doit être sèche, et il faut aussi éviter les plaies ouvertes. Il suffit de brosser le corps, avec une brosse douce en poils naturels (brosse végétale), toujours dans la direction du cœur.

Vous pouvez le pratiquer tout habillé, mais il vaut mieux le faire en sous-vêtements.

Debout, donnez de longs coups de brosse doux à partir des pieds, en remontant sur les jambes – devant, puis sur les côtés – toujours vers le cœur.

La peau devrait devenir un petit peu plus foncée, et vous devriez ressentir une légère sensation de chaleur et un léger picotement, mais cela ne doit jamais devenir douloureux.

Faites de même avec les bras, en partant des mains.

N’oubliez pas le ventre, le dos, les épaules, ainsi que le cou et la poitrine.

Sur le ventre, vous pouvez aussi masser en cercle, dans le sens des aiguilles d’une montre (pour mobiliser le gras, et l’inviter à partir).

Dans la mesure du possible, douchez-vous juste après.

Brossage à sec du visage :

Placez la brosse au centre du menton, et donnez de légers coups de brosse obliques (= vers la droite ou la gauche du visage et un peu vers le haut) – même montez un peu plus haut (sur la bouche – en-dessous du nez) – et brossez vers l’extérieur du visage ; quelques coups de brosse à gauche, et quelques coups de brosse à droite.

Puis vous montez et faites de même en partant des ailes du nez – toujours vers l’extérieur

Ensuite, en partant du haut du nez (point situé entre les yeux), brossez en demi-cercle, en montant sur le front, toujours alternativement à gauche et à droite.

Puis, descendez vers les oreilles, à gauche comme à droite.

Passez alors au cou, que vous brosserez vers le bas.

C’est tout.  Après usage, lavez votre brosse à l’eau et au savon doux et faites-la sécher.

Produits de beauté naturels

Par défaut
English: A backlit red rose with water drops

 (Photo credit: Wikipedia)

A la rose bio d’Anjou : régénérant et raffermissant des peaux sèches ou desquamées. La rose est bonne pour la peau, contre les infections et (si rouge) contre la nervosité.

L’huile d’argan : l’arganier est un arbre que l’on trouve principalement au Maroc. L’huile d’argan est surtout utilisée en cosmétologie et a des vertus nutritives exceptionnelles. Elle agit contre les rides et hydrate les peaux sèches. Elle cicatrise et répare les traces laissées par les boutons d’acné ou de varicelle, atténue les irritations ou les lésions cutanées comme les vergetures.

La bave d’escargot On a découvert que les personnes travaillant au contact des escargots guérissent rapidement de leurs petites plaies. C’est l’allantoïne que l’on trouve dans leur bave qui répare leurs coquilles.  Riche en protéines, en vitamines et en calcium, l’allantoïne régénère notre peau. Elle atténue rides, boutons, cicatrices, vergetures, acné etc.

Le lait de jument  Avec un taux important de vitamine C, et riche en cystine, un acide aminé qui aide à la cicatrisation et ralentit le vieillissement cellulaire, le lait de jument est très efficace contre les problèmes cutanés comme le psoriasis ou l’eczéma.
Au lait d’ânesse : Riche en vitamines et minéraux (potassium, phosphore, zinc, fer, vitamine A, rétinol…), le lait d’ânesse est recommandé en cas de vieillissement précoce : rides, et sécheresse de la peau. Avec des effets dépuratifs et reconstituants, il est particulièrement efficace sur les peaux à problèmes.
L’edelweiss : Soumise aux écarts climatiques extrêmes, à des sols pauvres et à un rayonnement lumineux intense, l’edelweiss a développé des substances capables de la préserver.  Ses propriétés anti-radicalaires, apaisantes, anti-inflammatoires et protectrices préservent la peau du soleil ; son pouvoir antioxydant est supérieur à celui des produits classiques comme la vitamine E ou le rétinol.
Le caviar : revitalise et restructure la peau et les cheveux. Enrichi en composants naturels, il contient des acides aminés essentiels, des protéines, des acides gras essentiels, des oligo-éléments et de l’iode et la vitelline qui possède des propriétés lissantes pour la peau. Un véritable lifting naturel !
la boue et le sel de la Mer Morte : cette boue est particulièrement concentrée en magnésium, potassium, silice, sodium et calcium. Elle traitede nombreuses affections dermatologiques comme le psoriasis, l’eczéma et l’acné,  aide à rééquilibrer l’hydratation de la peau, renforce les os et les ongles et ralentit le vieillissement.
au vin (ou jus de raisin) : Les pépins du raisin contiennent des polyphénols, dont le resvératrol, de puissantes molécules anti-âge. exceptionnel activateur de régénération cellulaire.

le savon d’Alep : Savon millénaire et naturel, riches en huiles, il est moins dangereux que les produits industriels, même s’il ne sent pas très bon.

Le jus de cuisson des haricots (ou carottes) : Merveilleux comme démaquillant et tonique !

La racine de bardane (décoction) : remède-miracle pour favoriser la pousse des cheveux.

Huile de noyaux d’abricot : contient le plus d’antioxydants ( !)

Beauté : 3 gestes qui font tout :

1. purifier la peau, la régénérer et la satiner : mélanger 1/2 c. à c. de tisane aux 20 plantes (Kruidvat)(dans eau chaude) + 1 c. à c. de miel + 1 goutte d’huile de nigelle.

2. essuyer : des cotons à démaquiller (non-pelucheux !) font l’affaire.

3. la nourrir et l’hydrater : mélanger de l’eau de rose, de l’huile de coco – ou un mélange d’huiles diverses, par ex : argan, amande, carotte, germe de blé, jojoba, bourrache,… – et (éventuellement) un peu de gel d’aloe vera (mieux : quelques gouttes du jus d’une figue de Barbarie).

Vous pouvez remplacer l’eau de rose par une infusion de cinorrhodon (le fruit des roses sauvages).

Résultat : génial !

Déprime et alimentation

Par défaut
Phaseolus vulgaris

(Photo credit: Wikipedia)

Certains aliments ont le pouvoir de réguler l’humeur et d’apaiser les douleurs chroniques.

Dans notre cerveau, les générateurs d’émotions sont les neuro-transmetteurs ; chacun « allume » ou nourrit une zone émotionnelle différente du cerveau, et génère une humeur différente.

Chacun des 4 moteurs de l’humeur a besoin d’un « combustible » (acides aminés = les constituants des protéines) différent ; c-à-d la sérotonine (neuro-transmetteur régulant la libido, le sommeil, l’humeur,…), les catécholamines (amines jouant le rôle de neuro-transmetteurs),  le  GABA (Acide gamma-amino-butyrique ; neuro-transmetteur ralentissant l’activité des cellules nerveuses) et les endorphines (substances diminuant la douleur).

Or, plus on manque de l’un de ces acides aminés, plus on développe de symptômes d’humeurs faussées :

1. manque de sérotonine : cause dépression, souci, insomnie, obsession, irritabilité.

2. manque de catécholamine :  apathie.

3.manque de GABA  : angoisse, stress.

4. manque d’endorphines : hypersensibilité, tristesse.

Mais les nutriments appropriés peuvent remédier à ces troubles. Attention à prendre les acides aminés stimulants le matin, et les calmants, le soir.

Douleurs chroniques : effets du régime alimentaire et des acides aminés

Notre corps produit ses propres substances (neuro-transmetteurs) anti-douleur. Mais la douleur chroniques (comme d’autres agents stressants), vide nos réserves de ces substances. Il faut donc ré-introduire ces opioïdes naturels (surtout les enképhalines et les β-endorphines) par un régime alimentaire précis, vu qu’ils constituent les analgésiques les plus puissants (plus encore que la morphine).
Les β-endorphines contiennent 20 acides aminés – donc, si l’on consomme les bonnes protéines, le niveau d’endorphines est assez haut que pour modérer la douleur.

Pour maintenir ou restaurer ce niveau, il faut consommer quotidiennement au moins 30 gr de protéines, et éviter les sucres rapides et féculents après le petit déjeuner.

Pour augmenter l’effet anti-douleur, on peut aussi consommer des suppléments contenant les 22 acides aminés et de la D-Phenylalanine pour augmenter le niveau d’endorphines .

La  phénylalanine se trouve dans le lait des mammifères, et la D-phénylalanine, dans les aliments suivants :

– le blanc d’œuf séché, les protéines de soja, la farine de cacahuète (dégraissée) ou de sésame, le poisson séché, le koyadofu (tofu séché) et le parmesan.

Contre la dépression, le tryptophane (un acide aminé produisant de la sérotonine et qu’on trouve dans la dinde) fait merveille.

Conclusion : si vous améliorez votre régime alimentaire (c-à-d manger de tout, mais pas trop et éviter les crasses comme le sucre, le gras, l’alcool et le tabac), vous améliorez en même temps votre humeur.

Le besoin de sucre est une drogue comme une autre, vu que c’est une question de chimie du cerveau

Veillez à ingérer des huiles (surtout chanvre), des vitamines B (dont l’acide folique) et des oligo-éléments (zinc, chrome, sélénium,…)  si vous voulez améliorer votre humeur et souffrir moins.