Archives de Tag: loterie

Comment gâcher sa vie …

Par défaut

– perdre votre temps à des rêveries d’amour ou de monde idéal :
Il est bien entendu bon d’avoir des espoirs, des ambitions, des apsirations, mais ces rêves doivent se traduire par des actions concrètes. Par contre, se perdre dans des rêveries impossibles ou qui ne mènent à rien de concret, est anti-productif et ne mène qu’à des malheurs !
– rester dans des relations destructrices :
Au lycée ou à l’athénée, on peut bien sortir avec qui on veut, mais dès nos 20 ans, il faut devenir plus strict et élever nos exigences –dès ce moment, il faut sortir avec quelqu’un avec qui l’on puisse être sûr(e) que la relation sera heureuse et durable.
– être pessimiste ou haineux :
Il y a des gens qui ne cessent de tout voir en noir… L’ennui, une fois de plus, c’est que vous n’attirerez ainsi que d’autres êtres haineux ou pessimistes, qui ne feront jamais rien de bien pour vous, et finiront même pas vous nuire. Les gens bien, eux, seront repoussés par votre pessimisme et vous éviteront soigneusement. Est-ce vraiment cela que vous voulez pour votre vie ?
– négliger sa santé ou sa silhouette :
Plus on avance en âge, plus notre métabolisme ralentit… Nous sommes donc censés réduire progressivement nos apports caloriques, si nous ne voulons pas devenir gros ! Aussi : faire du sport régulièrement, pour garder un corps harmonieux et agréable à voir !
– accepter le drame :
Certaines personnes avides et immatures continuent à pénibles et exigeants à l’âge adulte. Il faut résolument refuser d’être un participant (victime, souvent) de leurs rosseries – lesquelles impliquent des rumeurs, cancans, on-dits, etc.. il faut refuser le drame sous quelque forme que ce soit, refuser de parler, d’agir ou de ressentir quoi que ce soit qui y soit relié, bien faire comprendre aux autres que ça ne vous intéresse pas et, s’ils persistent, couper les ponts avec les personnes et les relations négatives.
– se résigner à un job minable qui nous fait sentir mal dans notre peau :
Se dévouer et donner à fond à ce que l’on fait, est bon – mais pas là. Si vous en êtes là, ce ne peut qu’être un intérim en attendant que vous puissiez poursuivre vos propres buts. Accueillez donc à bras ouverts chaque occasion qui se présente de faire ce pour quoi vous êtes doué(e). la 20aine est la période idéale pour se livrer à ces essais et erreurs ; par conséquent, testez différentes voies, divers jobs, pour voir ce qui est pour vous ou non.
– être une carpette :
De petites choses, comme accepter la mauvaise boisson dans un café ou faire semblant d’ignorer que quelqu’un vous dépasse dans une file d’attente, importent plus qu’on ne croit, car ça a un effet boule de neige.
Les gens tendent à user et abuser des « carpettes » ; toute personne gentille attire automatiquement les profiteurs de tout poil. Il faut établir des limites fermes pour vous-même et autrui, et les faire respecter : un être respectable exige le respect !
– être auto-destructeur :
Des comportements continuellements dangereux ou néfastes, sans intention de s’arrêter, auront un impact sur votre vie. Se faire arrêter, se fritter avec ses copains-copines, avoir une conduite irresponsable avec l’argent, … tout cela aura des effets néfastes …
– être un(e) enquiquineur(euse) et s’en vanter :
Bizarrement, bien des gens sont fiers d’embêter les autres, et d’être craint et reconnu par tous comme quelqu’un de pénible ! il est bien d’être qui vous êtes, mais il est idiot de traiter autrui comme de la bouse et de s’en vanter, car on a besoin des autres un jour, et là, vous ne trouverez personne qui veuille vous tendre la main ! Cette énergie négative, comme un boomerang, vous reviendra dessus un jour ou l’autre.
– éviter l’aventure ou les occasions de vivre de nouvelles expériences :
Si vos amis projettent soudain d’aller faire un mini-trip quelque part, accompagnez-les : jetez quelques vêtements dans un sac de voyage et …vogue la galère ! ce sont ces petits détails-là qui nous gardent jeune, curieux et heureux de vivre. Accepter les surprises nous fait vivre de bons moments et garde notre esprit en forme !
Si vous ne pouvez pas partir, que ce ne soit que parce que vous avez des obligations à respecter. Fréquentez aussi des fêtes, des réunions – risquez-vous autant que possible dans le non-familier, sortez de votre zone de confort, …
– être rancunier(e) ou rester amer(e) :
Bouddha a dit (très justement) : “garder de la rancœur contre quelqu’un, c’est comme boire du poison et puis espèrer que l’autre en mourra” ! Car la seule personne à qui vous nuisez avec une telle attitude, c’est vous !
Si vous en voulez encore à votre “ex” après 5 ans, ou critiquez la firme qui vous a viré(e) ou refusé votre candidature, cessez !
Rien n’est aussi néfaste à la santé que les émotions négatives (peur, colère, envie, …) et en plus, cela attire toujours plus de mal dans votre vie – car les gens « bien » se lasseront vite de votre négativité…
Bien sûr, au début, être viré ou plaqué est pénible, mais chez les êtres positifs, cela n’a qu’un temps, qui est vite passé ; très vite, ils redeviennent sereins et confiants.
Donc, en cas de problème, songez à ce qui vaut mieux pour vous, …A vous le choix …
– se rendre peu abordable :
Si vous vous montrez hyper-compliqué(e) ou fermé, vous ne risquez pas de trouver l’âme-soeur ! En effet, vous créez ainsi une ceinture de ronces, que bien peu de « fées » ou de « chevaliers » auront le courage de traverser pour arriver jusqu’à vous !
Donc, si vous voulez trouver l’amour, faites des efforts pour apparaître plus ouvert, plus disponible, bref, plus facile à aborder….
– vivre en concubinage :
Bien des couples croient qu’emménager ensemble est une bonne idée, alors qu’en fait, c’est rarement vrai – surtout que la plupart des couples ne pense qu’au côté pratique et le font sans vraiment se connaître ou se convenir. J’ai dit ailleurs pourquoi le mariage est préférable.
– dépenser du temps, de l’argent ou de l’énergie du “vent” :
Votre estime de vous ne doit pas dépendre de votre nombre de visionnages ou de like sur facebook – ou compliments, ou commentaires, etc… Donc, n’accordez pas trop d’importance à votre popularité sur les réseaux sociaux.Acheter des billets de loterie, jouer sur des machines à sous ou participer à des structures “en pyramide”, sont des décisions sottes, car il y a très peu de chances de faire du profit. (99% des gens habillés “chic” qui viennent vous proposer un job ou une opportunité d’affaires, le font pour leur propre profit)

Publicités