Archives de Tag: lâcher-prise

Foi et lâcher-prise

Par défaut

Lire « Puissance de la Louange » de Merlin Carrothers, m’a ouvert des perspectives sur la foi et la meilleure façon de vivre notre vie… Voici donc le résultat de mes cogitations :
Le zen nous demande d’agir, mais de nous désintéresser totalement des suites qu’auront nos actes, car cela peut tourner en bien ou en mal, et personne ne peut rien y faire (ni même le prévoir) : les conséquences ne dépendent que de Dieu.
De toute façon, bien ou mal, réjouissons-nous-en, car ce qui nous arrive fait partie du dessein de Dieu pour nous (et comme il nous aime, c’est toujours destiné à notre plus grand bien)
Ceci est bien expliqué dans le film « Evan Almighty »: Morgan Freeman dit à l’épouse du héros : « supposons qu’un homme demande à Dieu de guérir son caractère coléreux, Dieu ne va pas faire arriver cela, mais Il mettra cet homme dans une situation où il aura le choix (car c’est CELA, être humain : avoir le choix !) et l’occasion de maîtriser (ou pas) son caractère coléreux.
la vie nous présente des leçons et, tant qu’on ne les a pas apprises, elles continue sans cesse à nous les re-présenter… Cela fait partie de son plan, pour notre évolution – laquelle ne peut aller que dans un sens ; celui d’une élévation, d’une amélioration.
Donc, même si on doit vivre quelque chose d’horrible ou de catastrophique, glorifions toujours Dieu ; d’abord, parce qu’ainsi, ce monde n’aura pas de prise sur nous (sur notre âme, esprit, puis corps) et ensuite parce qu’il n’y a que par cette acceptation – non pas résignée, mais joyeuse –cette confiance, bref, cette FOI, que la situation a une chance de s’améliorer.
Attention : la foi (l’Amour) est une décision !
Ne bloquons donc pas les forces de Vie (divines) par celles de mort (colère, tristesse – bref, rébellion !).
Jadis, je me basais sur les sentiments et émotions – mais c’est une erreur ; lorsqu’une personne ou une situation est négative, elle nous cause des sentiments négatifs, qui eux-mêmes ne font qu’attirer PLUS de négatif dans notre vie !
Il faut au contraire, décider d’agir autrement, puis, lâcher-prise et faire confiance (la « foi », toujours)
Les émotions sont là pour aider à notre survie, mais seulement en ce monde…alors que Dieu (et ce qu’Il veut pour nous) vont au-delà de nos perspectives limitées !
Nous autres, humains, faisons l’erreur de nous baser sur notre « brillante intelligence »… et ça aboutit au chaos ! Donc, foin du mental ; Dieu voit les choses mieux que nous … Abandonnons-nous à Sa volonté en « sachant » que tout concourt à notre bien !

Publicités