Archives de Tag: infos

Drague par Internet ; DANGER !

Par défaut

drague internet

J’avais déjà écrit sur les sites de rencontre (http://www.bonheuretamour.com/2012/07/26/les-sites-de-rencontre-bon-plan-ou-galere/ et http://www.bonheuretamour.com/2012/12/09/sites-de-rencontre-amour-et-sexe/ ) mais je veux approfondir la chose, et surtout au niveau du choix, car en ce domaine, « il y a peu à choisir entre des pommes pourries » !  Selon le Dr Sam Vaknin (un PN qui écrit sur le narcissisme malin), 90% des hommes qui draguent sur le Net sont des pervers narcissiques !  Comme cet homme est intelligent et sait de quoi il parle, je tends à être d’accord avec lui.

Pourquoi l’Internet forme-t-il un si bon terrain de chasse pour les PN ?

Eh bien, parce que la plupart des femmes qui y cherchent l’âme-soeur sont des femmes solitaires, vulnérables et/ou ayant déjà été victimes, des femmes qui sortent d’une période difficile & cherchent à se sentir mieux en commençant une autre relation …

Oulà ! Si vous êtes une femme de ce genre, je vous avertis ; cette mentalité fait de vous la cible parfaite ( = une proie facile) pour un PN. C’est en effet trop facile pour ce genre de malades de vous faire tomber dans ses filets – car, dans votre profil, vous avez détaillé votre personnalité, vos souhaits, valeurs, désirs & besoins, vos goûts et dégoûts, vos intérêts & passions, …

C’est alors pour lui un jeu d’enfant de s’y adapter, d’y adapter son discours…

Sandra L. Brown (auteur de “How to Spot a Dangerous Man” & “Women Who Love Psychopaths”) a interviewé des PN et leur à demandé comment ils s’y prenaient pour attirer des femmes. TOUS ont répondu la même chose : “ J’écoute ! Si j’arrive à les faire parler, elles en viennent vite à en révéler trop sur elles-mêmes. Les femmes en disent toujours trop ! Je n’ai qu’à prendre ce qu’elle vient de dire – ce qu’elle aime, ses valeurs, et le lui renvoyer, devenir ce qu’elle  recherche… et voilà ! Elle est conquise !”

Oui, voilà la tactique de ces êtres tordus pour appâter une proie ; recueillir autant d’infos que possible pour avancer leurs pions et nous faire tomber dans leur piège.

Donc, comme vous vous êtes déjà décrite “en long, en large et en technicolor” dans votre “profil”, que vous avez précisément décrit le genre d’homme que vous cherchez, les choses qui vous importent, ce que vous aimez, … le sociopathe qui voit en vous une proie possible, peut ré-écrire son profil pour le faire correspondre à vos attentes.

Quand il vous contacte, il vous paraît alors comme votre âme-soeur !

Une fois qu’il vous a accrochée, il veut vite “marquer son territoire”, pour que vous ne lui échappiez pas avec un autre ; il va donc faire avancer les choses très vite – et pour ce faire, vous inonder de textos & de mails, puis d’appels téléphoniques.

A ce stade, vous subissez un “bombardement d’amour”  qui vous fait sentir spéciale, adorée, et vous fait perdre la tête…

Ils vous disent très vite que “c’est vous & personne d’autre”, qu’ils ont trouvé celle qu’ils cherchaient & ont fermé leur profil sur le site de rencontres. Ceci vous pousse, bien sûr, à faire de même & à aussi vous retirer du site.

Ce n’est pas que vous ayez décidé aussi que “c’est le bon” (songez-y ; souvenez-vous que vous aviez des doutes, que vous n’étiez pas sûre, …) mais il semble si intéressé par vous que vous laissez tomber vos défenses…et l’idée de tout autre candidat…

Là, il vous demande votre numéro et vos coordonnées de médias sociaux, car il peut glaner là encore plus d’informations sur vous…. ce qui lui permet d’avancer encore plus vite dans son entreprise de séduction, vers l’intimité.

Femmes, faites bien attention ; protégez vos données ! Tant que vous n’avez pas toutes les assurances que votre prétendant est un gars bien, ne lui donnez pas vos coordonnées de médias sociaux ou autres – sinon, vous tomberez folle amoureuse d’un homme que vous n’avez même pas encore rencontré.

Avant de révéler des choses sur vous, posez-vous ces questions :

  • Est-ce qu’il tente d’avancer vite ?
  • A-t-il demandé votre N° de téléphone, ou votre adresse Facebook, ou de vous rencontrer avant que vous ne soyez prête ?
  • Est-ce qu’il semble avoir beaucoup (presque tout) en commun avec vous ?
  • Est-ce que son profil est le reflet du vôtre ?
  • Est-ce qu’il ne dit quasiment rien de “de travers” ? (il est toujours d’accord avec vos idées)
  • Avez-vous l’impression de le connaître depuis toujours ?
  • Est-ce qu’il essaie de vous retenir pour coucher le plus vite possible ?
  • Lorsque vous le rencontrez, sa personnalité correspond-elle EXACTEMENT à ce qu’il décrivait en ligne ? Un homme normal, en effet, diffère toujours un peu de ce qu’il avait décrit sur le Net – donc, si un gars correspond exactement à sa description en ligne, c’est que c’est un PN !

Par conséquent, comment vous protéger si vous draguez sur le Net ?

  • N’inscrivez pas trop d’informations sur vous-même sur un site de rencontre et, sur les réseaux sociaux, gardez le plus possible d’infos secrètes.
  • Sachez ce que vous voulez.
  • Vérifiez que la personne est bien qui ils disent qu’ils sont – s’il y a la moindre incohérence, coupez tout contact !,

-rencontrez-le dans un espace public (musée, parc, café, …),

  • allez lentement – si vraiment ce gars est le bon, il saura s’accorder à votre rythme et vous attendre !
  • ne vous “retirez pas du marché” ( = du site de rencontre) avant 2 – 3 mois de rencontres avec un nouveau prétendant ; ce n’est qu’au bout de ce laps de temps que vous pouvez décider que vous voulez faire un bout de chemin avec celui-là, et que donc, vous pouvez éliminer tous les autres.

Sinon, pendant les 10-12 premières rencontres, continuez à draguer … intelligemment 😉

Publicités

Le PN comme vampire

Par défaut

vampire1

Nous touchons ici au domaine de l’horreur (Dracula, nous voilà !), qui est la façon qu’a le PN en manque pour se procurer sa drogue.

Rappelons-nous que cet être n’est pas humain, qu’il n’a pas d’âme, qu’il est mort à l’intérieur et que donc, tel un vampire, il doit régulièrement se recharger en « sang frais » pour pouvoir fonctionner – ce sang étant nos émotions.

Pour générer en nous ces émotions, il doit nous blesser (comme les vampires « physiques » mordent la victime pour faire jaillir le sang et s’en repaître, voici comment ce vampire affectif qu’est un PN s’y prend : il nous lance une remarque blessante, ou dit ou fait quelque chose de provocant (il SAIT que ça va à tout coup nous faire réagir violemment ; il nous connaît si bien !).

Il nous provoque ou nous blesse, puis observe notre visage, notre expression, pour jouir et se nourrir de notre douleur, colère ou humiliation.

Vous pouvez le voir aisément vous-même, si vous l’observez tandis qu’il vous attaque – comme je l’ai fait moi-même ! Et comme cela m’a HORRIFIEE quand j’ai vu que, pendant que j’étais en proie à une grande souffrance, lui, il avait une expression de jouissance sur le visage ! Vraiment, si on n’a pas vu ça, on ne connaît rien au narcissisme !!!

Il le fait même parfois en public. Dans ce cas, il nous lance une phrase humiliante ou rabaissante, et si on se fâche ou qu’on dit que c’est un mensonge, il prend les autres à témoin de notre caractère menteur ou explosif. Et même si l’on ne dit rien, on se prend quand même la douleur et cela nous démolit un peu plus…

Il a très facile à trouver des sujets pour nous blesser ; en effet, au début de la relation, il a semblé s’intéresser à nous, il nous a posé un tas de questions et nous nous sommes ouvert(e)s à lui & lui avons ouvert notre coeur et raconté nos secrets. Lui a soigneusement enregistré toutes ces informations, comme des outils dont il se sert ensuite pour nous faire du mal.

Cet emploi lui permet maintenant de nous piéger, en nous appâtant à réagir avec honte, gêne ou colère, pour nourrir son moi mort et nous salir auprès des autres. Et bien sûr, il nous ressortira cet « appât » au moment le plus inattendu, quand on se détend et qu’on croit que tout va bien…

Soudain, il ira rechercher un événement (vrai ou non) de votre passé, et vous le jeter à la tête – de préférence en public – pour vous attrister, vous enrager ou vous humilier avec cette anecdote.

Et il ne se gêne pas pour mêler dans ses attaques, des mensonges flagrants …. Tout (et toujours) pour provoquer une réaction chez nous – réaction dont il se nourrit !

Quand il l’obtient – qu’on est une fois de plus blessé, triste, humilié ou en colère -, il est satisfait.

Et tant que vous n’êtes pas conscient(e) de ceci, vous tomberez encore et encore dans ce piège ; vous vous ferez encore appâter et accrocher (& blesser) à tout coup !

Et si en plus, les autres croient ses mensonges, il est encore plus content, et si les autres en rajoutent et se mettent à nous enguirlander ou nous humilier (il a recruté des « singes volants » pour faire le sale boulot à sa place), il est encore plus content !  Surtout que ça crée des disputes – et, comme tout les êtres mauvais, il adore créer la zizanie et la haine entre les gens. Tout comme il adore alors s’asseoir et jouir du spectacle !

Cessez de tomber dans le piège ; privez-le de sa pinte de sang frais ! Ne réagissez plus ! Vous n’êtes pas ce que ce lâche et ce menteur prétend ; vous êtes quelqu’un de bien (ce qui est d’ailleurs ce que le PN hait) – l’être éhonté & mauvais, c’est lui !