Archives de Tag: flying monkey

Plus sur les flying monkeys

Par défaut

flying-monkey5

J’ai déjà traité ici (http://www.bonheuretamour.com/2016/09/25/le-pn-ses-flying-monkeys/ ) de ces stupides & malfaisants personnages, mais les victimes de pervers narcissiques en sont tellement entourés de toutes parts, et tout le temps, que je vais détailler la question.

Le PN adorent jouer la victime et ils le font mieux que de vraies victimes, parce qu’ils ont bien appris leur rôle, en sorte que chacune de leurs paroles ou actions est conçue pour susciter la compassion de l’auditoire.

Leur public – soigneusement choisi parmi les médiocres agressifs & peu lucides – a été enrôlé pour un rôle de héros destiné à sauver le « pauvre PN en détresse », & la récompense de leur ralliement à ce dernier est qu’il leur donne l’autorisation de torturer & détruire celui ou celle que le PN a choisi(e) comme bouc émissaire.

En réalité, tout le tort de la victime est d’avoir dit non au PN ou d’avoir vu clair dans son jeu…et face à ce « crime de lèse-majesté », elle doit être détruire & effacée de la surface de la Terre !

Or, quelle meilleure façon de détruire quelqu’un qui a irrité le PN que de, lui-même se prétendre victime et d’accuser l’autre d’être pervers ?

Pour les flying monkeys (vu leur caractère), ceci est du pain bénit ; dans leur monde mental pauvre et sans nuances, ils ne vont bien sûr pas réfléchir et essayer de trouver la vérité, car « combattre le monstre ensemble » est pour eux enfin l’occasion de (soi-disant) faire quelque chose dans leur vie de minables, et de sortir l’envie & la rage qu’ils ont en eux ! Ils vont donc se jeter sur la victime comme des chiens à la curée !

Ce « monstre » – le Bouc Emissaire – représente tous les « monstres » qui les ont fait se sentir impuissants ou inférieurs, qui les ont frustrés ou ont profité d’eux… Voilà ce qu’ils visent à compenser en s’attaquant – sans AUCUNE raison valable ! – à la victime du PN.

Les flying monkeys pensent (& on se demande bien pourquoi !) qu’ils ont tout pigé à la situation, alors qu’en fait, ils avalent des informations provenant d’un maître du mensonge.

Ils ignorent la situation et surtout, comment un PN peut renverser les situations & faire paraître le blanc noir et vice versa, et aussi, qu’un PN est toujours tellement affirmatif, qu’il croit lui-même à ses propres élucubrations, et ainsi, finit par en persuader les autres… C’est en effet typique des pervers narcissiques d’accuser leurs victimes d’être des PN, et de prétendre être eux-mêmes les victimes.

Le PN, quant à lui, est heureux d’avoir semé la confusion, la haine & la zizanie, et de contrôler tout un tas de petites marionnettes… Eux, les minables, les lâches par excellence, adorent jouer le rôle de héros combattant le méchant… c’est leur rôle préféré, en fait !

Et surtout s’il y a un public enthousiaste qui les soutient & participe au spectacle en les acclamant & en huant les vraies victimes, présentées comme les méchants !

Impliquer d’autres personnes dans leur théâtre, est la spécialité des PN ; ça leur offre beaucoup d’approvisionnement narcissique, puisqu’ils reçoivent de l’attention & des louanges d’autrui, qu’ils sèment la confusion, qu’ils peuvent manipuler d’autres gens & leur faire croire ce qu’il veut qu’ils croient & faire ce qu’il veut qu’ils fassent, tout en blessant la victime – bref, le paradis, pour ces êtres pourris !

Ce qui rend ceci possible, c’est que la plupart des gens sont ignorants du phénomène PN et en plus, peu lucides ; ils ne distinguent pas leurs propres mobiles d’action.

Les mobiles profonds des êtres vils que sont les flying monkeys, est de pouvoir se venger de leur insignifiance & bassesse en attaquant en groupe un autre être, & de se sentir justifiés et « valables » en faisant ceci.. & aussi, de se revancher à la fois des avanies subies ailleurs et de leur infériorité sur quelqu’un dont ils savent, au fond d’eux, qu’il leur est supérieur.

En ces temps où les théories positivistes New Age priment, où l’on ne peut rien exprimer de négatif, ils peuvent enfin faire le Mal (travail de démon) tout en se figurant qu’ils oeuvrent pour le Bien … comme si ces minables en étaient capables ! Faire le Bien exige un assez haut niveau de conscience et de connaissances… Or, les flying monkeys sont à un niveau de conscience bas et en plus, sont ignorants…

La victime du PN étant démolie par lui, souffrant de PTSD et d’épuisement, elle semble le Bouc Emissaire idéal… Mais, tout comme les boucs émissaires dont parle la Bible, elle n’est pas plus coupable que ces pauvres chèvres envoyées au désert pour y crever.

Voici ce que nous en dit le site « expressio.fr » : Il est un phénomène social très répandu qui fait que, de tous temps (et même encore aujourd’hui), lorsque des manifestations d’origine inexpliquée ou un fléau quelconque (autrefois considéré comme un châtiment divin) provoquent des dérangements importants au sein d’une communauté, ses membres cherchent parmi eux un responsable, une victime expiatoire. C’est le fameux bouc émissaire.
L’expiation est une cérémonie religieuse destinée à effacer la souillure, les péchés que l’homme a pu commettre. Et cet homme-là n’a rien trouvé de mieux, … que de faire porter cette souillure par un bouc que le prêtre, par imposition des mains et autres imprécations, chargeait symboliquement de tous les péchés avant de l’envoyer dans le désert …
Et l’homme, ainsi dé-péché, pouvait alors se dépêcher de replonger à nouveau dans le péché.

Bref, la victime n’a rien fait d’autre au PN que de lui refuser quelque chose, ou d’être manipulée par lui, ou de rester en relation avec lui … mais bien sûr, faire ça à un PN – c-à-d un être parfait, d’une race supérieure (!) – le met en rage ; à ses yeux, quelqu’un qui ose lui dire non ou le mettre en échec (ce qu’il déteste plus que tout) ne mérite plus de continuer à exister !

Et voici comment la victime devient la cible de la colère de l’ego blessé dudit PN !

C’est là qu’il se met à réfléchir de façon obsessionnelle à une façon de vous détruire, & à enrôler d’autres complices pour commettre ce forfait.

En fait, les PN et leurs sbires – les flying monkeys – se sont réfugiés dans un monde imaginaire où ils sont tout-puissants parce qu’ils sont trop mauviettes que pour affronter le monde réel ; ils n’y sont que des enfants effrayés, dénués d’équilibre mental, de courage & de lucidité, inaptes à mener une vie digne ou à faire quoi que ce soit de bon ou d’utile. .

Ce qui est tragique, c’est qu’ils sont hélas nombreux et qu’ils ont le pouvoir d’agir dans le monde réel…

Publicités