Archives de Tag: féminin

Que ferait Cléopâtre ?

Par défaut

Cleopatra3

Cléopâtre est le plus bel exemple de l’expression du pouvoir féminin ;  Cléopâtre était une reine, mère, amante et chef de file d’un empire, une femme qui a vécu pour elle-même et  pour son peuple.

Changeant de forme quand c’était nécessaire, elle fut capable de nourrir ses enfants, de protéger ses intérêts, de faire avancer ses désirs, et de créer de la beauté.

Séductrice, négociatrice, commerçante, artiste, hôtesse, et guerrière, elle a créé ce qu’elle désirait.
Fermement convaincue de descendre d’Isis, la déesse égyptienne de la maternité, de la magie et de la fertilité, Cléopâtre ne s’est jamais sentie inférieure ou indigne. Elle n’enviait personne et se croyait digne de tout présent que la vie merveilleuse pourrait lui offrir.

Habituée à vivre les traits divins d’Isis, elle a pratiqué la compassion et le souci de ses sujets. Quand d’autres l’ont trahie, elle a pris méthodiquement les mesures nécessaires pour protéger elle-même et son peuple du mal, mais elle ne s’est pas délectée dans une répression sanglante.

On la présente comme étant très belle physiquement,  mais c’est faux ; elle était jolie, sans plus – mais elle possédait un charisme, une énorme force d’attraction de par sa personnalité, son intelligence, son énergie, ses talents, son humour et la grandeur de sa Vision … sans compter sa magnifique voix envoûtante.

En tant que femme, Cléopâtre peut nous servir d’exemple, car c’était une Femme avec un grand F (phénomène rare s’il en est !) – alors, la prochaine fois que vous serez confrontée à une décision difficile, demandez-vous ce que Cléopâtre ferait et la réponse viendra à vous.

Vous aligner avec un puissant archétype, ce n’est pas ETRE Cléopâtre ; le but de se poser cette question n’est pas de vous déconnecter du réel et de fantasmer,  en vous imaginant vautrée sur un navire de pourpre et d’or, qui descend le Nil… C’est plus puissant que cela.

Choisir un modèle inspirant peut sembler, au premier abord, un jeu insignifiant, mais les résultats seront tout sauf imaginaires !
Assumez votre place sur le trône ; votre vie est votre royaume, et les voix dans votre esprit sont vos sujets.  Alors, gouvernez-les !  Votre bien-aimé, enfants, parents, amis, et la communauté, sont votre famille royale.

Ensemble, vous gouvernez le monde avec compassion.

Ayez une idée claire de ce que vous voulez de votre vie et tenez-vous prête à le recevoir.  Maintenez cette vision de vous-même en tant que la reine adorée que vous êtes, et portez son énergie avec vous.

Souvenez-vous : le monde vous voit de la façon dont VOUS vous voyez !
Explorons certaines des applications pratiques de cette méthode dans la vie d’une femme moderne :
1ier exemple :  il y a 3 semaines, Diane a rencontré David, qui pourrait être l’homme de ses rêves, dans un musée.  Après leur dernier sublime rendez-vous, David a promis de l’appeler, mais 3 jours plus tard, Diane se demande ce qui s’est passé… Elle veut l’appeler et lui demander pourquoi il l’abandonne ainsi.

Que ferait Cléopâtre ?  L’idée que la reine pourrait courir après un homme qui n’a pas la décence de respecter sa parole, ou au moins d’expliquer pourquoi il a choisi de ne pas le faire, est absurde. D’autres prétendants, plus fiables et moraux, surgiront dans votre vie… Sachez attendre sans impatience leur arrivée.
2ème exemple : Anne est assise avec un groupe d’amies qui commencent à potiner sur une connaissance commune. Anne en connaît un rayon sur cette histoire, et elle est tentée de se joindre à la conversation pour faire part aux autres des infos juteuses qu’elle connaît.
Que ferait Cléopâtre ?   Cléopâtre comprend la valeur et l’importance de sa réputation et le fait qu’elle ne sait jamais quand elle peut avoir besoin d’un allié. Elle n’aimerait pas que quelqu’un la salisse derrière son dos, et donc, refuse de participer à ce genre de cancanage, où l’on s’attaque à la réputation de quelqu’un qui n’est pas là pour se défendre. Cléopâtre ne risquerait pas sa propre réputation en souillant celle d’autrui.
3ème exemple :  Béatrice emménage dans une nouvelle maison. Sa vie est bien remplie, et elle envisage de faire venir le reste de sa famille, d’aménager un espace pour eux, puis de se créer son propre espace confortable.
Que ferait Cléopâtre ?  En tant que reine, matriarche et déesse, Cléopâtre veille à ce que ses quartiers soient immédiatement beaux et confortables. Elle connaît l’importance de se préserver, en tant que maîtresse de son empire, et de créer un environnement propice à son bonheur en 1er, car une femme heureuse crée le bonheur pour tous.
Conclusion :

Considérer votre vie à travers les yeux de cette noble reine, élève le niveau des soins que vous vous donnez et améliore la façon dont vous traitez les autres.  Pour chaque voie ou décision à prendre, demandez-vous « Que ferait Cléopâtre ? »  car elle fut une championne de la tactique, à l’œil constamment fixé sur le plus grand bien de soi et d’autrui.

Cléopâtre vous conseille de prendre des décisions qui respectent votre cœur, votre être, votre dignité et vos responsabilités !

 

Publicités