Archives de Tag: exploiter

Signes indiquant qu’on manque de limites saines

Par défaut

baiser volé2   J’estime que l’être humain (& même les animaux)  a besoin de respect plus que de pain.

Or, le monde étant plein de gougnaffiers irrespectueux, il faut savoir se faire respecter et pour ça, avoir de saines limites personnelles.

J’avais déjà décrit ce que sont de saines limites ici : http://bonheuretamour.com/votre-bonheur-depend-de-vos-limites/ , ainsi que Comment rejeter les profiteurs quand on manque de limites ? http://www.bonheuretamour.com/2014/01/30/comment-rejeter-les-profiteurs-quand-on-manque-de-limites/.

Mais … et si on ignore qu’on manque de limites ? …

J’ai donc décidé de vous informer sur les signes indiquant qu’on manque de limites saines, pour que vous puissiez diagnostiquer si c’est votre cas ou non => voici ces indices de manque de limites :

 

  • Parler à un niveau intime dès la 1ère rencontre avec quelqu’un,
  • Dire tout (se révéler entièrement même à des inconnus),
  • Tomber amoureux de quelqu’un qui vous contacte ou vous tend la main ou d’une nouvelle connaissance,
  • Être submergé par une personne – préoccupé par elle sans arrêt,
  • Agir selon la première impulsion sexuelle,
  • Aller à l’encontre de ses valeurs personnelles ou de ses droits, juste pour plaire aux autres,
  • Ne pas remarquer quand quelqu’un envahit vos limites ou affiche des limites inappropriées,
  • Accepter de la nourriture, des cadeaux, le toucher, le sexe, que vous ne voulez pas,
  • Toucher une personne sans lui demander,
  • Prendre autant que vous pouvez, pour le simple plaisir d’obtenir quelque chose de plus,
  • Donner autant que vous pouvez, juste pour le plaisir de donner,
  • Permettre à quelqu’un de prendre autant qu’il veut de vous,
  • Laisser les autres diriger votre vie,
  • Laisser les autres décrire votre réalité,
  • Laisser les autres vous définir,
  • Attendre que les autres remplissent automatiquement vos besoins,
  • S’effondrer pour que quelqu’un vienne prendre soin de vous,
  • Se faire du mal,
  • Abus sexuels et physiques,
  • Troubles alimentaires.

 Si plusieurs de ces indices vous correspondent, vous savez que vous devez travailler au plus vite à renforcer vos limites, sinon, vous continuerez à vous faire abuser & exploiter (ou rejeter) et à subir votre vie au lieu de la bâtir…

Publicités

La voie vers le succès

Par défaut

voie enchantée1J’ai traité déjà le sujet du succès dans « Trouvez votre voie … et le bonheur ! » : http://www.bonheuretamour.com/trouvez-votre-voie-et-le-bonheur/#more-5955 , mais j’aimerais enfoncer le clou 😉 , tant j’estime important la quête du bonheur, de l’excellence et le service à autrui… (car les 3 sont liés).

Le job qui vous mènera au succès, c’est en fait le job que vous ne POUVEZ PAS ne pas faire !

Pour faire ce qui nous passionne et faire une différence sur cette Terre, il faut devenir un « expert en soi-même » ;

c-à-d connaître quelles sont nos forces uniques (que nous seul pouvons faire), les choses que l’on aime faire, qu’on fait bien (mieux que les autres), que l’on fait ou que l’on ferait même sans être payé et pour lesquelles les autres nous remercient.

Une fois qu’on sait de quoi est faite notre âme, il faut connaître le cadre, la hiérarchie selon laquelle nous prenons des décisions. Et pour ça, il vous faudra réfléchir un peu (bien au calme) et écrire vos réponses noir sur blanc.

– Songez d’abord à ce qui s’est bien passé dans notre vie, et ce qui s’est mal passé,

– puis aux choses que l’on veut refaire, et à celles que l’on veut éviter de refaire,

– puis aux personnes (ou personnages) qui nous inspirent et pourquoi ils nous inspirent, pourquoi on voudrait faire la même chose qu’eux…

C’est ainsi que l’on se fait notre idée personnelle de ce qu’est le succès (pour nous !), de ce qui nous importe vraiment, de nos expériences et de nos valeurs.  Et ça, c’est essentiel pour gagner notre vie avec notre passion, au lieu de vivre une vie de bœuf de labour, dans l’ornière que la société a tracée pour nous – et qui n’est qu’une vie de désespoir silencieux !

On commence alors à faire les choses qui nous font nous sentir vivant, et non plus celles que les autres pensent qu’on doit faire…  Avant d’avoir pu identifier nos passions, on les a sans doute poussées de côté, pour faire « des choses sérieuses »… Mais là, on décide d’utiliser nos passions et nos forces pour avoir un impact sur le monde.

Ce panneau indicateur nous amène à avancer dans la bonne direction, à repousser nos limites, … Si avant, on avait baissé les bras (ou jamais commencé), c’est parce que l’on s’en croyait incapable, ou que d’autres nous avaient convaincu qu’on ne le pouvait pas, ou qu’on ne le devait pas.

Réussir notre vie n’est pas si dur ; pas besoin de réaliser des exploits héroïques, mais juste de repousser un peu nos limites, de prendre de petits risques, d’oser faire quelque chose de neuf, dans un lieu inconnu ou avec des personnes nouvelles… Car quand un besoin rencontre un talent, là est la mine d’or … Il ne reste alors plus qu’à vous faire connaître.

Le mieux, c’est de nous « raccrocher » à des gens qui ont déjà fait cela, car c’est plus facile en groupe …

On sait maintenant que nos proches ont une influence décisive sur notre réussite ; que l’environnement est tout !

Or, la plupart des gens qui nous entourent sont des « abandonneurs », qui nous pousseront inévitablement à nous conformer, à abandonner nos rêves…

Il faut par conséquent – et c’est sans doute ça le plus difficile – « renouveler » notre environnement ; commencer à s’entourer de gens passionnés (car ce sont ceux-là qui nous inspirent), et éviter ceux qui nous découragent !

Il y a plein de choses qu’on ne contrôle pas, comme la conjoncture, mais on a le contrôle sur qui l’on fréquente ; on a le choix…

A partir de là, des possibilités commencent à apparaître de tous côtés … C’est le royaume de l’imagination sans limites…

Alors, quel est le job que vous ne POUVEZ PAS ne pas faire ? Car c’est ça qui changera le monde (& accessoirement, votre vie) !

Warren Buffet (qui fut l’homme le plus riche du monde), a bâti sa fortune en « pariant » sur certaines personnes, et pour savoir sur qui parier, il leur appliquait 3 critères :

  1. l’intégrité = sans elle, nous sommes un danger pour soi-même, pour la famille et la société. Or, l’intégrité, c’est dire non à beaucoup de choses, c’est aligner nos priorités & nos obligations, c’est être fidèle à nos valeurs,
  2. l’énergie = la vitalité, et par conséquent, la santé & la tendance à agir,
  3. l’intelligence = pas celle du W.I., mais l’intelligence adaptative – celle qui consiste à savoir s’adapter à ce que la vie nous envoie.

En outre, une faculté non employée, se rétracte ; il faut donc, chaque jour, utiliser ces 3 facultés et les maximiser, à l’aide des 3 outils suivants :

-L’outil pour maximiser l’intelligence = écrire notre vie (qui est notre ressource) ; c-à-d nos idées et ce qui nous arrive,

-L’outil pour maximiser l’énergie = faire les choses, mais sans jamais laisser notre esprit dépasser les 15 prochaines minutes – bref, ne pas laisser vagabonder notre esprit, en considérant l’énormité de la tâche qui nous attend – ce qui nous décourage d’agir.  Se souvenir de « comment on mange un éléphant » : une bouchée à la fois !

On s’occupe d’une tâche, en se concentrant seulement sur celle-là, et puis, on passe à la suivante, puis à la suivante, etc. , jusqu’à ce que tout soit fini.

-L’outil pour maximiser l’intégrité = l’amour, c-à-d le temps … Comptez les heures que vous consacrez à chaque activité de votre semaine, et la cohérence entre votre agenda (tâches planifiées) et le temps réel que vous donnez à chaque chose. Pas d’intentions ; observez à quoi vous passez vraiment votre temps – c’est CELA que vous aimez – c’est CELA, les choses qui comptent pour vous !

Conclusion :

Le succès ne dépend pas d’un grand acte, mais est plutôt fait d’une accumulation de chaque petit instant et petit acte !

Consacrez chaque minute aux choses importantes, car l’échec, ce n’est pas une seule décision erronée ; c’est des mauvaises décisions répétées – et de même, le succès, ce sont de bonnes habitudes répétées, et non pas une seule bonne action ou décision.

  • Pariez sur vous-même !