Archives de Tag: étreinte

Remède naturel aux refroidissements

Par défaut

refroidissement2

Quand on a un froid (frissons, éternuements, fièvre, mal de tête ou à la gorge, toux, douleurs musculaires), il faut, pour s’en débarrasser naturellement, appliquer un plan bien concerté ; 1) tuer les microbes, 2) les éliminer du corps, 3) ne pas surcharger le corps, pour qu’il puisse éliminer les envahisseurs.

Voici le plan pour y parvenir :

D’abord, il importe de débuter le traitement dès les 1ers symptômes (frissons & éternuements).

  1. la « grosse artillerie »: dans un bol, écraser 5 gousses d’ail, le jus d’1/2 citron (+ 2 pépins) & 1 bonne pincée de sel marin gris ou de sel de l’Himalaya. Prendre ½ c. à c. de ce mélange 3 – 4 x/jour.
  2. éliminer: ceci se fait avec beaucoup de fibres & de liquides ; c-à-d qu’il faut boire, non des jus, mais des smoothies d’agrumes (oranges, citrons, pamplemousse, mandarine, ..) , du bouillon de poulet (vu qu’il est reconnu pour augmenter la fluidité des sécrétions nasales et aurait des propriétés anti-inflammatoires) au piment (les piments contiennent de la capsaïcine, une substance qui débouche le nez et diminue la douleur), ainsi que des tisanes chaudes (hysope, lavande, romarin, thym, plantain, …) avec du miel bio (le (vrai) miel est à présent reconnu comme plus efficace que les sirops, contre la toux).

Aussi : 1x/jour : un bol du mélange suivant :  yaourt nature + miel + graines de lin.

  1. beaucoup de repos; c-à-d se coucher tôt, et faire une sieste l’après-midi.

Aussi : veiller à toujours maintenir les pieds au chaud.

  1. Manger de tout, mais peu, et avec de bonnes graisses saines (coco ou olive bio) & éviter les aliments suivants : alcool, soda, caféine, SUCRES sous toutes ses formes et graisses saturées, sel raffiné, aliments tout prêts.
  2. Derniers conseils :

– Ce plan ne s’applique qu’aux adultes à l’immunité normale ; il ne s’applique ni aux enfants, ni aux vieillards, ni aux personnes ayant une immunité diminuée.

–  Les câlins font beaucoup de bien ; donc, si vous le pouvez, serrez le plus de monde possible dans vos bras. Des chercheurs ont en effet découvert que les étreintes renforçaient le système immunitaire !

– Si vraiment votre crâne ou vos muscles vous font trop mal, vous pouvez prendre une aspirine – mais essayez d’éviter d’en prendre.

– Voilà ! Si vous suivez mon plan, vous devriez être quitte de votre vilain refroidissement en 4 jours (et sentir un mieux dès le 2ème jour). C’est ce que ça me fait, en tout cas – or, je ne suis plus toute jeune 😉

Dans le cas inverse, consultez.

Publicités