Archives de Tag: éclair

15 synchronicités

Par défaut

Time...J’avais été frappée par l’histoire (lue dans « Bouillon de Poulet pour l’Ame », je crois) de 2 enfants qui avaient chacun ramassé une moitié de coquillage sur une plage et qui, 20 ans après, se rencontrent et se marient. Or, un jour qu’ils parlent de leur enfance, ils mentionnent ce fait, et qu’ils ont chacun gardé le morceau de coquillage. Et, approchant les 2 morceaux l’un de l’autre, ils constatent avec stupéfaction que les 2 parties s’emboitaient parfaitement et qu’en fait, chacun avait ramassé & gardé la moitié d’un même coquillage !

Voici quelques autres synchronicités (car il n’y a pas de coïncidences) étranges :

– En 1883, un Texan nommé Henri Ziegland abandonna une jeune fille, qui se tua de désespoir. Fou de colère, le frère de la jeune fille alla chez Ziegland, le trouva dans son jardin et lui tira dessus, avant de se suicider. Mais la balle ne fit qu’effleurer Henri Ziegland et alla se planter dans un arbre derrière lui. 20 ans plus tard, en 1913, le Texan décida d’abattre l’arbre en question et, ne voulant pas se fatiguer, le fit sauter à la dynamite. L’explosion expulsa la balle de l’arbre ; elle en sortit comme un boulet & vint se loger dans la tête d’Henri Ziegland, qui mourut sur le coup.

– En 1829, la goélette Mermaid fut prise dans une tempête au large de l’Australie. Ayant heurté des récifs, elle coula. Heureusement, tous les passagers purent nager jusqu’à la côte. Ils attendirent là 2 jours, jusqu’à ce qu’un bateau, le Swiftsure, voie leurs signaux de détresse & vienne les recueillir. Hélas, après 5 jours, ce vaisseau vint s’échouer sur une plage. Là aussi, tous les passagers survécurent, un autre vaisseau – le Gouverneur Ready – vit rapidement leurs signaux de détresse & les recueillit tous à son bord. Mais quelques heures plus tard, un grave incendie se déclara, en sorte que les passagers durent abandonner le navire & se réfugier dans des canots. Mais très vite, le Comet, un navire dérouté par une tempête, passa par là, les vit & les recueillit… Tout alla bien durant 4 jours, puis, une tempête survint, brisant le mât du Comet. Ses marins, voyant que les passagers & marins des 3 autres désastres semblaient porter la poisse, embarquèrent dans l’unique canot de sauvetage, laissant les autres tenter de se sauver sur des radeaux de fortune.

Tous passèrent une nuit affreuse, dans une mer démontée & infestée de requins, mais au matin, le Jupiter passa par là & les recueillit tous. 2 jours après, ce navire s’éventrait sur un écueil… mais heureusement, en vue du paquebot City of Leeds, qui – vous vous en doutez – recueillit tous les naufragés à son bord. Sur ce paquebot, qui naviguait de Londres à l’Australie, se trouvait une vieille dame, qui faisait le voyage pour tenter de retrouver son fils, disparu depuis 10 ans. La tristesse l’avait rendue malade, mourante même et elle appelait son fils sans arrêt. Le médecin, apitoyé & voulant adoucir sa fin, chercha sur le bateau un homme qui ressemblerait à son fils. Il en repéra un qui semblait parfait pour le rôle et lui demanda de venir au chevet de cette dame, qui s’appelait Sarah Richley. L’homme faillit s’évanouir ; il s’appelait Peter Richley, et la dame était sa mère ! En retrouvant son fils, la dame se remit. Le docteur avait trouvé le seul remède qui pouvait la ramener à la vie ! Mais surtout, que d’incroyables coïncidences, pour que Peter Richley se retrouve finalement sur le paquebot City of Leeds !

– Bruce Lee, acteur & champion d’arts martiaux, est mort en ’73 dans des circonstances mystérieuses. Mais l’étonnant est que peu avant sa mort, il avait sorti un film « Enter the Dragon », où le héros est un acteur qui est tué parce qu’on a remplacé un faux révolver par un vrai…20 ans plus tard, son fils Brandon meurt dans une scène, tué par un vrai révolver supposé être un faux…

– Le 25 novembre 1911, 3 condamnés à mort furent pendus pour l’assassinat, dans sa résidence de Greenberry Hill, de Sir Edmond Berry Godfrey. Or, ces 3 assassins se nommaient Green, Berry & Hill !

– En 1899, un homme se tient debout dans son jardin à Taranto, en Italie. L’orage gronde et l’homme est foudroyé par un éclair. Il y laisse la vie. 30 ans plus tard, son fils est tué dans le même coin du jardin, par un éclair. 20 ans après, en 1949, son fils à lui (& petit-fils du 1er) fut aussi foudroyé dans ce jardin & en mourut.

– En 2002 en Finlande, 2 jumeaux, âgés de 70 ans, se sont fait écraser sur la même route, à 2 heures d’intervalle. Le 1er roulait à vélo & tentait de traverser, lorsqu’il fut heurté par un camion. Le 2ème fit la même tentative sur la même route un peu plus loin, et se fit aussi mortellement heurter par un camion.

– Voici comment un homme perdit l’oreille ; un jour, en cassant du bois, un morceau fut projeté en l’air & vint se planter derrière son oreille droite. Un bon pansement arrangea la chose, ne laissant qu’une petite trace. Mais quelques semaines plus tard, portant une fourche sur l’épaule, il trébucha, et la fourche vint se planter juste au même endroit que le morceau de bois. Cette fois, la blessure était plus grave & la guérison prit plus de temps. Il venait d’enfin ôter le pansement quand, se baissant pour ramasser quelque chose près d’une poule, elle l’attaqua, le piquant de son bec pointu, juste au même endroit que les 2 fois précédentes ; là, il fallut amputer l’oreille.

– L’acteur James Dean fut tué dans un accident de voiture le 30/09/1955. Après sa mort, la voiture, une Porsche 550 Spyder, fut ôtée des lieux par une dépanneuse, et, durant le trajet vers le garage, le moteur s’en échappa et tomba sur un mécanicien, le tuant net. Comme certaines pièces pouvaient encore servir, elles furent vendues à des particuliers ; par ex, le moteur, à un docteur, qui mourut peu après d’un accident. Un autre homme, qui en avait pris la transmission, mourut de la même façon. Un autre ayant acheté les pneus (pourtant quasi neufs), en a vu 2 exploser en même temps, ce qui a causé un accident où il fut blessé. Un gars avait acquis le capot arrière de la Porsche & l’avait suspendu au-dessus d’une porte ; ce capot s’est détaché, tombant sur un enfant & le blessant grièvement. Le garage ayant réparé la Porsche fut détruit par un incendie. Plus tard, la voiture fut exposée à Sacramento, mais tomba de son support, brisant la hanche d’un jeune homme. Ensuite, dans l’Oregon, elle glissa du camion où elle était, causant un accident… & la mort du chauffeur.

Lors d’une expo à New Orleans, en 1959, elle se déglingua soudain en 11 morceaux, sans aucune raison.

Enfin, en 1960, on rassembla les restes de la voiture dans un camion pour les mettre à la casse, mais ils s’y volatilisèrent mystérieusement ; à l’arrivée au centre de recyclage, le camion – bien que fermé & sans trace d’effraction – était vide… Il se dit que cette voiture, qui a causé plus de 10 accidents graves, serait envoûtée, & qu’une femme plaquée est la cause de cette malédiction. Ses amis Nick Adams & George Barris avaient pourtant dit à James Dean qu’elle les mettait mal à l’aise, Ursula Andress avait refusé d’y monter & Alec Guiness lui avait même prédit qu’elle le tuerait !

– Au printemps de 1958, 2 jeunes mariés, Mr & Mme Donald P. Sullivan débarquèrent dans l’hôtel de Miami où ils voulaient passer leur lune de miel. Coïncidence étrange ; le même jour, un autre couple de jeunes mariés portant exactement le même nom arrivait dans le même but dans le même hôtel.

-En 1660, un bateau coula dans les Dover Straits. Le seul marin qui survécut s’appelait Hugh Williams. En 1767, un autre navire coula dans cette zone et, une fois de plus, un Hugh Williams fut le seul survivant. En 1820, un bateau chavira, entraînant la mort de tous les matelots… sauf un certain Hugh Williams. Et en 1940, un bateau fut coulé par une mine allemande ; tous moururent, sauf 1 homme & son neveu, nommés tous 2 (vous l’aurez deviné) Hugh Williams.

– Durant la Guerre de récession, un groupe de prisonniers nordistes fut transféré par train vers le ghetto de Salisbury, en Caroline de Nord. Beverly Tucker, l’un des gardiens, surveillait des prisonniers qui avaient parlé durant tout le trajet dans une langue étrange. En fait, ils planifiaient leur évasion, certains que personne ne comprendrait leur patois suisse. Donc, quand le train a stoppé, ils ont tenté leur chance, mais se sont retrouvés entourés par les gardes en armes, car – par manque de chance – Beverly Tucker avait justement fait ses études en Suisse, dans la région où l’on parlait ce dialecte…

– Dans les années ’50, George D. Bryson, en voyage d’affaires, réserva une chambre à l’hôtel Brown, à Louisville. On lui donna la N° 307. L’employée lui tendit alors une lettre adressée à Mr George D. Bryson, hôtel Brown, chambre 307. Seulement, la lettre n’était pas pour lui, mais pour l’occupant précédent de cette chambre, qui venait de partir, et portait le même nom que lui !

– Le roi Umberto Ier d’Italie se rendit un jour au restaurant, et il se trouve que le restaurateur lui ressemblait comme 2 gouttes d’eau. Il engagea la conversation avec lui et découvrit que l’homme s’appelait également Umberto, que tous 2 étaient nés dans la même ville, le même jour de la même année, que leur épouse à tous 2 s’appelait Margherita et qu’ils commencèrent leur carrière le même jour.

Le lendemain, 29 juillet 1900, on avertit le roi Umberto que son « jumeau cosmique » venait de mourir d’un mystérieux accident de tir. Au même moment, un anarchiste tira sur le roi, le tuant net.

Le 13 Février 1746, un certain Jean-Marie Dubarry fut exécuté pour le meurtre de son père. Or, exactement 100 ans plus tard, le 13 Février 1846, un autre homme fut exécuté, lui aussi pour avoir tué son père. Son nom ? Jean-Marie Dubarry.

Publicités