Archives de Tag: coco

Remède naturel aux refroidissements

Par défaut

refroidissement2

Quand on a un froid (frissons, éternuements, fièvre, mal de tête ou à la gorge, toux, douleurs musculaires), il faut, pour s’en débarrasser naturellement, appliquer un plan bien concerté ; 1) tuer les microbes, 2) les éliminer du corps, 3) ne pas surcharger le corps, pour qu’il puisse éliminer les envahisseurs.

Voici le plan pour y parvenir :

D’abord, il importe de débuter le traitement dès les 1ers symptômes (frissons & éternuements).

  1. la « grosse artillerie »: dans un bol, écraser 5 gousses d’ail, le jus d’1/2 citron (+ 2 pépins) & 1 bonne pincée de sel marin gris ou de sel de l’Himalaya. Prendre ½ c. à c. de ce mélange 3 – 4 x/jour.
  2. éliminer: ceci se fait avec beaucoup de fibres & de liquides ; c-à-d qu’il faut boire, non des jus, mais des smoothies d’agrumes (oranges, citrons, pamplemousse, mandarine, ..) , du bouillon de poulet (vu qu’il est reconnu pour augmenter la fluidité des sécrétions nasales et aurait des propriétés anti-inflammatoires) au piment (les piments contiennent de la capsaïcine, une substance qui débouche le nez et diminue la douleur), ainsi que des tisanes chaudes (hysope, lavande, romarin, thym, plantain, …) avec du miel bio (le (vrai) miel est à présent reconnu comme plus efficace que les sirops, contre la toux).

Aussi : 1x/jour : un bol du mélange suivant :  yaourt nature + miel + graines de lin.

  1. beaucoup de repos; c-à-d se coucher tôt, et faire une sieste l’après-midi.

Aussi : veiller à toujours maintenir les pieds au chaud.

  1. Manger de tout, mais peu, et avec de bonnes graisses saines (coco ou olive bio) & éviter les aliments suivants : alcool, soda, caféine, SUCRES sous toutes ses formes et graisses saturées, sel raffiné, aliments tout prêts.
  2. Derniers conseils :

– Ce plan ne s’applique qu’aux adultes à l’immunité normale ; il ne s’applique ni aux enfants, ni aux vieillards, ni aux personnes ayant une immunité diminuée.

–  Les câlins font beaucoup de bien ; donc, si vous le pouvez, serrez le plus de monde possible dans vos bras. Des chercheurs ont en effet découvert que les étreintes renforçaient le système immunitaire !

– Si vraiment votre crâne ou vos muscles vous font trop mal, vous pouvez prendre une aspirine – mais essayez d’éviter d’en prendre.

– Voilà ! Si vous suivez mon plan, vous devriez être quitte de votre vilain refroidissement en 4 jours (et sentir un mieux dès le 2ème jour). C’est ce que ça me fait, en tout cas – or, je ne suis plus toute jeune 😉

Dans le cas inverse, consultez.

Publicités

Boisson-miracle

Par défaut

… le kéfir de coco !

Qu’est ce que c’est que le kéfir de coco ?  Ce n’est pas que de l’eau de coco fermentée » ; c’est tout simplement la boisson probiotique la plus bénéfique au monde !

Les boissons fermentées (yaourt liquide, kéfir, ayran, …) sont généralement  (à l’exception du kombucha, tiré du thé) des produits laitiers – lesquels sont souvent difficiles à digérer.  Comme le yaourt, le kéfir est riche en levures et bactéries, mais il contient de nombreuses souches majeures de bonnes bactéries que l’on ne retrouve pas dans le yaourt.

Comme il caille de façon plus fine que le yaourt, le kéfir est aussi plus facile à digérer.  Il contient également, en plus de ces bonnes levures & bactéries, des acides aminés essentiels, des protéines complètes et beaucoup de minéraux.

Le kéfir de coco possède également des propriétés guérissantes pour le système digestif, le foie et le système immunitaire (qui détermine notre résistance aux germes et maladies).

Via notre système digestif, le kéfir de coco promeut l’hydratation du corps & recolonise notre intestin et nos membranes muqueuses avec des souches saines de microflore bénéfique ; il favorise une grande variété de microflore et son effet sur notre système digestif est beaucoup plus puissant que celui de tous les autres yaourts.

Comme ce kéfir contient aussi des levures connues pour poursuivre et détruire les levures pathogènes du corps, il constitue la meilleure défense contre les levures dangereuses comme par exemple le candida albicans.

Les bonnes levures qu’il contient nettoient, purifient et renforcent les parois intestinales et aident le corps à combattre plus efficacement les pathogènes dangereux comme le E. coli, les salmonelles et les parasites intestinaux.

Notre corps contient 10 fois plus de bactéries dans le corps que de cellules, et une flore saine est donc essentielle, car un déséquilibre dans notre flore peut causer des envies de sucré, un déséquibre du sucre sanguin, un gain de poids, une immunité & un niveau d’énergie faibles, et des troubles digestifs.

Le kéfir soigne tous ces problèmes en restaurant l’équilibre de notre microflore, il aide à assimiler les nutriments dans notre intestin et augmente l’absorption des vitamines B et de certains minéraux. Il guérit aussi le système digestif ; il apaise les troubles intestinaux, favorise les mouvements de l’intestin, nettoie le système endocrinien, réduit les flatulences.Et il est facile à consommer, seul comme boisson ou ajouté à une boisson ou un smoothie – à raison de 50 à 100 gr/jour au début, jusqu’à  ¼ litre/jour par la suite.

Le lait de coco contient des sels et des vitamines, mais aussi des sucres, ce qui peut générer des déséquilibres en cas d’ingestion massive et prolongée. En le fermentant, on réduit nettement le déséquilibre au niveau des sucres: il est mieux assimilé par le corps. En le consommant sous forme de kéfir, il devient même la boisson isotonique idéale (une solution isotonique en est une qui contient une quantité de solutés dissous, égale à celle du cytoplasmede nos cellules -comme le sérum physiologique, par exemple).

Comment le préparer ?  il suffit de verser le lait de coco dans le récipient et d’ajouter les grains de kéfir. Puis fermez et laissez fermenter  de 12 à 36 heures à température ambiante (au frigo, ce sera trop froid et ça ne « prendra » pas).

Attention :  n’utilisez que de l’eau de source en bouteilles (pas d’eau du robinet) & des ustensiles en bois ou en plastique (pas en métal) !

Si vous avez besoin de plus d’infos sur la façon d’en préparer, vous pouvez consulter certains sites qui expliquent en détail comment s’y prendre.

Péché mignon

Par défaut

MC900431563[2]Pour créer un petit « coussin » de douceur en cas de moments difficiles … et en toute bonne conscience, puisque tous les ingrédients sont, pour une fois, bons pour la santé !

Ingrédients :

– 2 c. à s. bombées de cacao pur en poudre (de préférence bio),

– 2 c. à s. de crème de coco (bio aussi),

– 1 c. à s. de sucre de coco,

– ½ c. à s. de cannelle en poudre,

– qq gouttes d’huile de chanvre (bio),

– 1 c. à c. de graines mélangées (lin, sésame, millet, …),

– (facultatif) 1 pincée de curcuma en poudre, &/ou gingembre, &/ou vanille naturelle.

=> tout mélanger et déguster à la toute petite cuillère ! (Attention : cette dose est faite pour durer plusieurs jours – il ne s’agit pas d’attraper une crise de foie !)

 

Végétarien pas triste …

Par défaut

végétarien pas triste

Ingrédients :

– 1 pomme de terre moyenne (+- 200 gr),

– 1 carotte moyenne,

– 1 poivron jaune,

– 100 gr de champignons de Paris,

– 1 tomate,

– 250 gr de Quorn en lamelles,

– 10 cl de jus d’orange,

– 1 c. à c. rase de sel, 1 d’herbes de Provence, et 1 de Chmeli Suneli (mélange d’épices russes),

– 1 c. à s. d’huile de coco (ou d’olives).

Préparation :

Peler la pomme de terre et la carotte, les couper en dés, et faire cuire environ 20 min. à la vapeur (ou dans de l’eau).

Equeuter et épépiner la tomate et le poivron, les couper en dés, et mettre à cuire dans l’huile à la poêle, à feu moyen,

Y ajouter les champignons (lavés et coupés en lamelles),

Après quelques minutes, ajouter le Quorn, le jus d’orange et les épices (sel, Chmeli Sunelli & herbes de Provence),

Continuer la cuisson, en remuant, jusqu’à ce que les champignons soient bruns.

Mélanger à ceci le mélange pomme de terre-carotte, et servir.

Panna cotta cacao & coulis de framboises

Par défaut

SAM_0173Ingrédients :

– 1 brik (20 cl) de crème liquide,

– 1 brik (20 cl) de lait de coco,

– 1 grosse c. à c. (= très bombée) de cacao (pur) en poudre,

– 3 blancs d’œufs,

– 60-65 gr de sucre impalpable,

– 1 flacon (165 gr) de coulis de framboises Carrefour (75% framboises + 25% sucre),

– ½ c. à c. de cannelle en poudre.

 

Préparation :

Préchauffer le four à 120°C avec un bain marie.

Mélanger, dans un saladier, la crème, le lait de coco et la cuillère de cacao. Porter à ébullition en tournant, et laisser tiédir.

Battre légèrement les blancs d’oeufs avec le sucre, mais pas en neige ; il faut juste bien mélanger les 2.

Verser la crème tiède sur le mélange blancs d’oeufs-sucre,  rajouter la cannelle et bien mélanger le tout.

Verser ensuite cette crème dans 4 ramequins, puis les enfourner (au bain-marie) durant +- 35 minutes (la crème doit être prise, mais encore un peu tremblotante).

Placer au frigo durant 2 à 3 heures et arroser d’une bonne couche de coulis au moment de servir.

Fondants au chocolat à la rose

Par défaut

Ingrédients (pour 8 petits gâteaux) :

– 125 gr de chocolat noir + 8 tout petits morceaux,

– 125 gr de sucre brun fin,

– 1 brik (20 cl) de crème de coco,

– 4 c. à s. bien bombées de farine fermentante,

– 1 c. à c. d’extrait ou arôme de rose,

– 2 oeufs.

Préparation :

Dans un grand saladier, mélanger les oeufs, le sucre, et l’arôme de rose. Battre vigoureusement.

Ajouter ensuite la farine et bien mélanger au reste.

Ouvrir le brik de coco, et séparer l' »eau » (partie liquide) de la « crème » (partie solide).

Dans un poêlon, mettre à fondre à feu doux les 125 gr de chocolat, avec toute la « crème » de coco, et 3 c. à s. d' »eau », en remuant constamment.

Quand c’est fondu et amalgamé, l’ajouter au mélange précédent et re-mélanger soigneusement le tout.

Verser cette pâte dans de mini-moules en silicone (à remplir aux ¾ environ).

Au centre de chaque moule, enfoncer alors (ils doivent être recouverts par la pâte) un petit morceau de chocolat.

Enfourner à 190° durant 20 minutes.

 

Sauce coco-mangue

Par défaut

Une sauce pleine d’exotisme, bien relevée et vitaminée, pour vos poissons ou poulet au barbecue !

 

Ingrédients :

– 1 mangue pelée, dénoyautée, et coupée en dés,

– 1 piment langue d’oiseau finement émincé,

– chair d’1/2 noix de coco fraîche, coupée en petits dés,

– jus d’1 citron vert,

– 5-6 feuilles de menthe.

 

Mélanger le tout dans un grand bol, et servir en accompagnement pour du poisson ou de la volaille grillée.

 

Muffins Abricoco

Par défaut

(pour +- 9 muffins)

Ingrédients :

– 1 pot (125 gr) de yaourt goût coco (sinon, 1 yaourt nature),
– 100 gr de farine fermentante,
– 70 gr de fécule de maïs (maïzena),
– 1 carotte moyenne (+- 130 à 140 gr), râpée,
– 100 gr de compote d’abricot,
– 1 dose (sachet) de levure chimique,
– 1 bonne c. à s. (= 3 à 4 cl) d’huile de coco,
– 50 gr de sucre fin,
– 1 c. à c. rase de 4-épices,
– (optionnel) : 50 gr de noix de coco râpée.

Préparation :

Que le(s) moule(s) à muffins soi(en)t en métal ou en silicone, il est préférable de le(s) huiler ou d’y placer de petites formes en papier – pour éviter que les petits cakes ne collent aux parois au moment du démoulage.
Dans un saladier, mélanger ensemble le yaourt, la compote, l’huile et le sucre, et mélanger.
Rajouter la farine et la fécule de maïs (tamisées), la levure, le 4-épices, et la carotte râpée. Bien re-mélanger.
A l’aide d’une cuillère à soupe, prélever de la pâte et la verser dans les petits moules, jusqu’à ce qu’ils soient remplis à un peu plus de la moitié (attention, ça gonfle).
Laisser reposer ¼ d’h – après 10 minutes, commencer à préchauffer le four à 170°.
Enfourner à cette température durant 25 minutes, saupoudrer éventuellement d’une c. à c. de coco râpée et laisser refroidir avant de déguster.

Potage parfumé double coriandre

Par défaut

Ingrédients :

– 1 l d’eau,
– 2 cubes de bouillon de volaille (ou légumes),
– 1 c. à s. rase d’huile de coco (non-hydrogénée) ou d’huile d’olive,
– valeur d’1 bol de côtes de blettes,
– 1 /2 botte de coriandre (persil plat)(feuilles),
– 2 pommes de terre moyennes,
– 1 poignée de petits pois (frais ou surgelés),
– ½ bol de salade (laitue ou roquette),
– 1 c. à c. rase de graines de coriandre.
– (facultatif) sel de mer.

Préparation :

Peler les pommes de terre et les couper en morceaux, laver la salade et les côtes de blette, ôter l’extrémité s’il y a lieu, et couper aussi en morceaux.
Oter les tiges de la coriandre pour ne garder que les extrémités feuillues.
Mettre tous les ingrédients (sauf le sel) dans une casserole et faire cuire à feu moyen et à couvert durant 25-30 minutes.
Bien mixer le tout. Goûter et rajouter du sel de mer si nécessaire. Servir

Masque cheveux « force et volume »

Par défaut

Renforcez votre chevelure et donnez-lui du volume avec ce masque composé de :
– Jus de citron : 1 c. à s.,
– Miel : 1 c. à c.,
– Eau minérale (tiède à chaude); 2 c. à s.,
– Herbes de Provence : 1 c. à c.,
– Huile ou graisse de coco : 1 c. à c.
Mélanger le tout, masser dans la chevelure, et laisser pauser durant ¼ d’h, avant de laver les cheveux (eau tiède et shampooing)
Bien rincer …