Archives de Tag: buveur

Mieux vaut être seule que mal accompagnée !

Par défaut

femme heureuse9Je vous avais, chères soeurs, déjà donné des pistes sur où & comment trouver l’amour de votre vie (voir : http://www.bonheuretamour.com/2012/05/10/ou-trouver-notre-ame-soeur/ ou http://www.bonheuretamour.com/2012/05/10/comment-trouver-lame-soeur/ ou http://www.bonheuretamour.com/2014/12/15/trouvez-le-grand-amour/ ) – mais, ayant constaté que beaucoup de femmes sont prêtes à tout pour ne pas rester seules, même à sortir avec un loser en ignorant tous les signaux d’alarme (voir ; https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/04/vous-mettez-vous-en-danger-pour-lamour-faites-le-test/ ou

http://www.bonheuretamour.com/2014/10/21/sortez-vous-avec-un-loser/ ), voici quelques infos complémentaires pour éviter les « liaisons dangereuses » !

Quand, en parlant avec un homme, vous vous sentez mal à l’aise, méfiante, que vous «l’ attrapez » à mentir, qu’il est froid, ou incohérent ou « explose » (sur vous ou quelqu’un d’autre), ou veut s’engager trop vite, en fait, il trahit sa vraie nature ; un gars méchant, menteur, trompeur, accro ou cinglé – bref, pas précisément le Prince Charmant ! Donc, dès que vous remarquez l’une de ces caractéristiques, fuyez !

Comme l’a dit Iyanla Vanzant : « quand quelqu’un vous montre qui il est, croyez-le » !

Même si on est pressée & qu’on a très besoin d’une relation parce qu’on est seule ou fauchée, il faut prendre son temps et observer ce qu’on vit, pas nos sentiments ou le besoin forcené qu’un homme fasse attention à nous, ou de fonder un couple.

Mais souvent, quand elles distinguent une tare chez leur prétendant, les femmes croient qu’elles pourront le guérir, le changer – aveuglées par l’illusion que l’amour peut tout guérir, elles se disent qu’elles vont tellement l’aimer, qu’il deviendra normal, honnête, doux, sobre, ou fidèle …

C’est de la folie ! On ne change pas un homme ! (à la limite, la couleur de sa cravate, mais c’est tout !).

Oprah Winfrey ajoute : Ne perdez pas votre temps avec quelqu’un qui ne vous veut aucun bien, refusez de fréquenter quelqu’un qui vous piquera comme des centaines d’abeilles, jusqu’à la mort. Une piqûre, ça va, mais des milliers, on crève !

Car si vous permettez à ces êtres nuisibles de vous fréquenter, à chaque fois qu’ils entreront dans votre espace personnel, ils vous déroberont un petit morceau de votre âme… jusqu’à ce que vous soyez vide, sans aucune substance, morte à l’intérieur ! Vous avez beaucoup à donner – là, vous n’aurez plus rien, vous serez comme une coquille vide, qui ne fera que traîner une existence dénuée de saveur & de joie !

Sans compter les autres risques : le sida, s’il est infidèle, la mort s’il est jaloux, le cancer s’il est menteur & vous fait vivre dans le stress, … Ce n’est pas ça que vous vouliez, non ?

Déterminez ce que vous voulez, et restez plutôt seule (surtout qu’on peut faire plein de trucs marrants toute seule ou entre copines) que de vous résigner à prendre le 1er venu ; c-à-d un compagnon que vous devrez « réparer » ; l’amour est simple, il coule de source, il nous fait nous sentir bien  & protégée – & non comme un Saint-Bernard devant un skieur à moitié mort qu’il faudra nourrir, soulever, tirer du bon côté, en dépensant des tonnes d’énergie – et TOTALEMENT EN VAIN, en plus ; en s’épuisant pour rien !

Faites-vous confiance, suivez votre intuition et vos sensations – et ensuite, estimez-vous, dites-vous que vous valez mieux que ça, et partez.. ; sinon, c’est la porte ouverte aux souffrances !

Publicités