Archives de Tag: Bien

Le PN comme démon

Par défaut

demon

J’ai déjà décrit comment les pervers narcissiques se comportent comme des vampires ( http://www.bonheuretamour.com/2015/05/15/le-pn-comme-vampire/ – voir extrait * ci-dessous ) & des gourous ( http://www.bonheuretamour.com/2016/07/20/le-pn-comme-gourou/ – voir extrait ** ci-dessous) mais il semble qu’ils le font parce qu’ils sont des DEMONS …

C’est étonnant, mais pour vous « foutre dedans », un PN est prêt à vous pousser tellement à bout que vous le blesserez ou le tuerez. Tentez de vous rappeler ; vous verrez que c’est vrai.

C’est en remarquant ce fait curieux que j’ai compris que ces êtres sont le Mal incarné ; on jurerait qu’ils font tout pour attirer leur victime à être négative, à nier Dieu & à commettre des crimes, tout comme les démons auxquels les gens croyaient jadis & qui étaient envoyés sur Terre pour recruter des âmes pour Satan.

On peut prendre cette phrase au pied de la lettre (pour ceux qui croient à Satan) ou au figuré (pour ceux qui n’y croient pas), mais le fait demeure ; c’est exactement ainsi qu’ils agissent ; ils nous poussent au crime, au mal, au désespoir… à devenir comme eux !

Franchement, victimes, n’est-ce pas vrai ? Avant de vous dire que je suis folle, posez-vous ces questions : N’avez-vous pas perdu votre élan vital ? N’avez-vous pas frappé votre bourreau ou tenté de le tuer ? Ou, si vous ne l’avez pas fait, n’y avez-vous pas songé ?

… Vous voyez bien !

Certains sont même déjà bien loin sur cette voie de perdition (voir https://bonheuretamour.wordpress.com/2016/07/09/lhorrible-mutation-des-victimes/ ). Scott Peck avait raison d’écrire (dans « Les Gens du Mensonge ») qu’il ne faut pas se pencher sur le Mal, car à force de se pencher sur lui, on devient mauvais aussi.

J’ai dit ailleurs (& du reste, si vous avez vécu avec un pervers, vous le savez aussi) qu’un PN adore se faire passer pour la victime – et vous, pour le sadique qui le torture… Mais il est prêt, pour y parvenir, à aller jusqu’aux extrêmes ( = à mettre sa vie en danger) !

Généralement, c’est vous, sa victime, qui serez accusé (& parfois, coupable, d’ailleurs) mais un(e) PN joue à ce jeu malsain même avec d’autres – souvent des gens dans une position subordonnée (serveurs, employés de magasins, …). Conscients que l’argent est le nerf de la guerre, ils tentent alors parfois de tirer de l’argent de leur blessure.

Ça les amuse de nuire à leurs victimes et surtout, de voler le bien (& le Bien !) d’autrui.

Si vous êtes victime, sachez donc qu’en plus du viol émotionnel que vous subissez (voir http://www.bonheuretamour.com/2015/10/15/viol-emotionnel/ ), ils prendront tout ce qu’ils réussiront à voler, en tous domaines (donc aussi financier).

Et il y a d’autres éléments troublants, qui donnent à penser : en 1996, quand j’ai lu « The Verbally Abusive Relationship » de Patricia Evans, j’étais époustouflée ; presque à chaque ligne, je me disais : « mais c’est pas possible ; cette femme a dû mettre un micro chez moi ! C’est EXACTEMENT ça qu’il me dit ! » – j’ai appris là que TOUS les PN, sur la Terre entière, disent & font les même choses…

Donc, que doit-on penser du fait que, sans avoir appris, ils utilisent TOUS les mêmes tactiques, les mêmes phrases, les mêmes mots ?

On jurerait que tous sont allés étudier à la même école du Mal !

Et du fait que, sans avoir suivi d’enseignement spirituel, ils semblent TOUS savoir que le monde est fait d’énergie, et savent tous comment l« extraire » de leurs proies pour s’en nourrir ?

Voyez-vous une autre explication que cet « esprit du Mal » en eux ? Moi pas, en tout cas (& croyez bien que j’ai retourné ce problème dans tous les sens).

Conclusion :

Si, pour faire souffrir quelqu’un, ils sont prêts à se blesser & à souffrir physiquement, imaginez à quel point ils ont l’esprit tordu & mauvais … tout à fait un esprit de démon, en fait…Donc, tenez-en compte, même si vous ne croyez pas au Diable !

 

*tel un vampire, il doit régulièrement se recharger en « sang frais » pour pouvoir fonctionner – ce sang étant nos émotions.

Pour générer en nous ces émotions, il doit nous blesser (comme les vampires « physiques » mordent la victime pour faire jaillir le sang et s’en repaître, voici comment ce vampire affectif qu’est un PN s’y prend : il nous lance une remarque blessante, ou dit ou fait quelque chose de provocant (il SAIT que ça va à tout coup nous faire réagir violemment ; il nous connaît si bien !).

Il nous provoque ou nous blesse, puis observe notre visage, notre expression, pour jouir et se nourrir de notre douleur, colère ou humiliation.

Vous pouvez le voir aisément vous-même, si vous l’observez tandis qu’il vous attaque – comme je l’ai fait moi-même ! Et comme cela m’a HORRIFIEE quand j’ai vu que, pendant que j’étais en proie à une grande souffrance, lui, il avait une expression de jouissance sur le visage ! Vraiment, si on n’a pas vu ça, on ne connaît rien au narcissisme !!!

** Les fondateurs de sectes sont des personnalités charismatiques (le PN aussi),

Ils se font passer pour sympathiques (le PN aussi),

ils affichent des valeurs & une moralité dont ils sont en fait dépourvus (le PN aussi),

ils promettent des lendemains qui chantent (le PN aussi),

ils font semblant de vous aimer (le PN aussi),

ils exigent l’obéissance (le PN aussi)

ils veulent qu’on les adore comme des dieux (le PN aussi),

ils volent l’argent & exploitent (le PN aussi),

ils traitent les autres comme des objets (le PN aussi),

ils isolent (le PN aussi),

ils ont des conduites à risques & irresponsables (le PN aussi)

ils affaiblissent en privant du nécessaire (le PN aussi),

ils nous poussent à des actes fous (le PN aussi),

ils manquent d’empathie & de tout sentiment humain (les PN aussi),

ils restreignent la vie d’autrui, tout en se permettant tout (le PN aussi),

on n’a pas le droit de les contredire, les critiquer ou les quitter (le PN aussi),

ils se prétendent injustement persécutés (le PN aussi),

Tout correspond ! La séduction perverse, un leader très charismatique qui se prend pour Dieu, & exige les égards dus à un dieu, la présomption d’infaillibilité, la création d’une réalité de fantaisie (selon ses caprices), l’abus d’alcool ou de drogues, la violation de toutes les lois (même les plus sacrées car il aime la transgression), l’octroi à lui-même de privilèges spéciaux, la fausse façade de bonheur & d’efficacité envers le monde extérieur, l’exigence d’une obéissance absolue, les obligations strictes & bizarres, le vol de toutes nos ressources (temps, argent, énergie) & leur exploitation à outrance, l’empêchement de toute indépendance, la restriction des libertés (surtout celle de penser par soi-même), la suppression de tous droits humains, la rigidité & le dogmatisme, l’interdiction de protester ou de refuser d’obéir, les mauvais traitements & humiliations, la privation de sommeil, l’isolement de la famille & des autres sources de soutien, le langage perverti, le mensonge, la cruauté, la paranoïa, la constante manipulation & l’exigence de silence à l’égard de l’extérieur, le filtrage des informations venant de l’extérieur, la sexualité débridée & corrompue, la punition des désobéissances ou des tentatives d’évasion ou des révélations au-dehors de ce qui se passe au-dedans, les menaces de se tuer si vous le quittez, … tout y est !

Publicités

Comment la société protège les PN

Par défaut

diable menteurC’est étonnant le nombre d’ouvrages (livres, articles, émissions télé) semant la désinformation à propos des êtres dérangés ; on « apprend » là des contre-vérités renversantes ; que les psychopathes sont sages ou honnêtes, empathiques ou vertueux (!).

Et à l’inverse (puisque le noir devient blanc et le blanc, noir) que les victimes n’en sont en fait pas, ou qu’elles ont voulu ce qu’elles subissent.

Ces « informations » proviennent soit de psychopathes , soit de petits malins soucieux d’attraper une part du gâteau (puisque la perversion narcissique est devenue un sujet à la mode) ou soit d’ignorants bien intentionnés (les pires !) vivant dans un monde enchanté, & pour qui « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » !

Mais le mal existe, et ce n’est pas en s’aveuglant dessus qu’il disparaîtra !

Le livre de diagnostic des maladies mentales (DSM) décrit ces critères pour ces êtres ;

– la duplicité ; comme montré dans les mensonges continuels, l’utilisation de fausses identités, ou d’arnaquer autrui pour son plaisir ou son profit personnel,

– un mépris total de sa sécurité ou de celle d’autrui,

– une irresponsabilité continuelle (bien que non dans tous les domaines de la vie),

– un manque de remords, montré par le fait de se ficher de ou de rationnaliser le mal qu’on fait aux autres, les violences, vols et maltraitances.

Je ne vois donc guère ce qu’il y a de bon, de sage ou d’empathique là dedans..

Les psychopathes ne sont pas juste des êtres normaux sujets à prendre des décisions dures parce qu’ils manquent d’empathie ; ce sont des êtres (pas humains du tout) qui AIMENT faire mal aux autres, qui en ont BESOIN & qui en JOUISSENT ! Ce sont des menteurs pathologiques qui soulagent leur ennui chronique (forcément, étant morts à l’intérieur, la vie normale leur semble morne, et ils sont aveugles à ses beautés) en blessant d’autres êtres !

Où, par conséquent, peut-il y avoir là du bien ou des vertus ? (certains troubles se caractérisent par une basse empathie, mais là, il n’y en a pas du tout). Bref, prétendre que ces monstres ont du bon est un mensonge !

Les PN observent & imitent les comportements des humains, et ils les étudient, parce que ça leur permet de pouvoir les manipuler. Mais ils ne les RESSENTENT pas ! (ils ne peuvent être tristes ou joyeux devant la tristesse ou la joie d’un autre).

La plus grande arme des PN est leur masque de normalité (voir : http://www.bonheuretamour.com/2014/10/24/6148/ ). Même eux, ils y croient, généralement.

Et les études soi-disant sérieuses sur la question, se basent sur des tests remplis par les sujets eux-mêmes ! Quelle bêtise ! N’importe quel PN voit tout de suite quoi répondre pour se faire bien voir !

Partout, on entend que « le mensonge n’est pas grave & est souvent utile » (!), que « chacun manipule de temps en temps » (!) & qu » au fond, on est tous un peu psychopathes »… Désinformation toute pure !
Bien sûr que chacun d’entre nous a parfois des émotions négatives (colère, jalousie, …) & peut même causer de graves dégâts en agissant d’après elles, mais lesdites émotions ne naissent pas d’un désir de blesser autrui ! Personne de normal ne se dit que ce serait marrant de voir souffrir quelqu’un d’innocent…

Voilà comment l’Etat pervers normalise la perversion narcissique ! Et voilà comment, au lieu de payer pour leurs crimes, ils s’en sortent sans dommage, et même plutôt bien, dans nos sociétés !

Ce qu’elles font ( & qui prouve leur perversité foncière), c’est minimiser le mal causé par les êtres dérangés en « redéfinissant » le bien & le mal, la vérité & le mensonge, pour éroder nos valeurs …

Comment peut-on dire qu’ils sont utiles en affaires ou en politique, alors qu’ils ne pensent qu’à eux, & feraient brûler toute une ville s’ils pensaient que ça peut les amuser ? C’est insulter à la douleur des victimes.

Du reste, si les auteurs de ces ouvrages veulent une information vraie ( = basée sur de l’expérience vécue), ils n’ont qu’à demander aux vicimes. Chacune lui dira que ces prédateurs n’ont rien à offrir de positif, à part du chaos & de la souffrance !

Mais … j’oubliais… ces victimes ne sont que de « soi-disant victimes », elles l’ont choisi, elles ont des « failles », elles sont « co-dépendantes » (voir : http://www.bonheuretamour.com/2012/05/12/la-soi-disant-co-dependance/ ) … Une nouvelle pseudo-science, la victimologie règle leur sort & leur ferme le clapet définitivement : voir https://bonheuretamour.wordpress.com/2016/03/17/pourquoi-on-delaisse-les-victimes/ !

Tout ceci est du Mal pur (car c’est du mensonge) et il faudrait (dans l’idéal) que ça cesse…mais sans doute ces mensonges servent-ils un but… à vous de trouver lequel il peut être !

Tant que j’y suis, je vous colle, ci-dessous (en italique), un florilège de « bons conseils » censés nous mettre à même de nous défendre contre les PN – avec, en gras & entre parenthèses, mes remarques ;

Les conseils débiles sur comment gérer les êtres dérangés :

1. « n’achetez » pas les crasses qu’un taré projette sur vous – laissez-lui son cadeau empoisonné ! Si quelqu’un vous insulte, restez calme (Non ! ces paroles ont une énergie, et cette énergie nous affecte, qu’on la nie ou non ! cela est scientifiquement prouvé) : refusez mentalement de vous laisser affecter et d’accepter son « don » de rage ou de folie – qu’il se le garde ! (facile !… eh non ; ceci est juste impossible !).

(…) diverses méthodes de visualisation existent, qui peuvent nous y aider. (j’ai essayé des dizaines de méthodes : conclusion : CA NE MARCHE PAS !).

-Mais parfois, il faut élever la voix, pour se mettre au niveau de l’autre, puis le faire redescendre avec vous. ( Ok ; faites ceci ! Vous allez voir ce que vous allez « prendre » si vous osez élever la voix avec un PN !).

2. (…) songez à diverses actions à entreprendre (Ca va être facile, dans l’état où on est ! En plus, comme si on puvait faire ou dire quoi que ce soit qui changerait quelque chose à son comportement ! La vérité scientifique est qu’un PN ne change JAMAIS et que, comme il a besoin de notre « sang », RIEN ne peut faire qu’on ne sera plus attaqué !)

Vous devez anticiper leurs réactions (sur base de votre connaissance de leurs intentions, et des raisons de leur attitude).(si on est normal, on ne peut tout simplement pas entrer dans le mode de pensée d’une taré !!!)

Voici quelques actions possibles :

-Effacer la personne de votre vie. Cette solution extrême est parfois la meilleure ; si votre proprio est mauvais, ou si votre chef ou vos collègues vous harcèlent, le mieux est de « bouger » de là. (Et on nourrit sa famille comment en attendant d’avoir trouvé autre chose ? !)

-Causez-lui de son attitude.(encore une imbécillité ! il n’y a pas moyen de causer avec ces malades ! c’est leur survie et leur normalité qui est en jeu – alors,, ils s’y accrochent comme un noyé à une planche de salut ! et ils n’ont aucun scrupule !)

-Elevez votre niveau d’exigence quant à ce que vous êtes prêt(e) à accepter ; fini les jeux malsains (comme si on y participait en connaissance de cause & de notre plein gré !)  : affrontez votre adversaire, expliquez pourquoi certains de ses agissements sont intolérables et dites ce que vous voulez (n’importe quoi ! quiconque a déjà tenté de causer avec un PN sait qu’il va piquer une crise et partir, ou vous distraire sur un autre sujet, ou vous insulter en vous jetant la faute de ses agissements sur le dos !!).

-« Dressez » votre adversaire. Des employés ont conditionné leur chef violent à les encourager et les soutenir. (..) Comme pour les enfants (ou les chiens), il faut cesser de récompenser le comportement négatif et louanger le comportement positif. Quand leur chef les insultait, les employés l’ignoraient ou lui montraient l’abus du doigt en demandant : « vous voulez me manipuler en usant de violence verbale ? »

Par contre, au moindre mot positif qu’il disait (« merci » ou « bon travail »), les employés le remerciaient pour sa gentillesse. En quelques semaines, ce chef changea de comportement. (je n’y crois pas une seconde) Vous pouvez faire de même avec votre abuseur, à condition que vous ayez une certaine influence sur lui.(Ben tiens ! L’inverse a été prouvé, je vous signale !)

-Acquérez de l’influence, que vous utiliserez ensuite pour agir. (mais bien sûr ! « Y’a qu’à » !! C’est malin ! Comme si c’était possible !) Testez si vous pouvez faire renvoyer quelqu’un sous prétexte qu’il fait baisser la productivité ; contactez ceux qui ont affaire à cette personne et informez-les de ce qui se passe – allez jusqu’à la presse (fastoche ! tout le monde connaît des gens influents ou des journalistes !) ou l’Etat, si vous pouvez. (Oui ; faites ça ! et ils vous enlèveront vos enfants, comme ils ont fait à moi !)

Lâchez prise. (bien sûr ; c’est la victime qui s’accroche !). Ignorez (Oh, comme c’est facile… en théorie ! Et comme c’est impossible en réalité !) et allez de l’avant. Demandez-vous pourquoi vous fréquentez cette personne ; par ex si pour vous, l’argent prime sur la qualité de vie, ne venez pas vous plaindre.. ou changez de valeurs (revoilà le « victim blaming » ! il est dégoûtant de jeter la faute sur l’innocent !).

Citations d’Ayn Rand

Par défaut

Ayn RandRomancière & philosophe américaine (1905- 1982), créatrice de l’Objectivisme.

La chose la plus difficile à expliquer est le clairement évident que tout le monde a décidé de ne pas voir.

La propagation du mal est le symptôme d’un vide. Chaque fois que le mal gagne, ce n’est que « par défaut »: par l’échec moral de ceux qui éludent le fait qu’il ne peut y avoir aucun compromis sur les principes fondamentaux.

Vous pouvez ignorer la réalité, mais vous ne pouvez pas ignorer les conséquences d’ignorer la réalité.

La plus petite minorité sur la terre est l’individu. Ceux qui nient les droits individuels ne peuvent pas prétendre être les défenseurs des minorités.

Les hommes qui tentent de survivre, non pas au moyen de la raison, mais par la force, tentent de survivre par la méthode des animaux.

L’amour romantique, au sens plein du terme, est une émotion (qui n’est) possible qu’à l’homme (ou la femme) à l’estime de soi inébranlable : c’est sa réaction à ses propres valeurs les plus élevées en la personne d’un autre – une réaction intégrée de l’esprit et du corps, de l’amour et du désir sexuel. Un tel homme (ou femme) est incapable de ressentir un désir sexuel divorcé des valeurs spirituelles.

Toute personne qui se bat pour l’avenir, y vit aujourd’hui.

Pour dire « Je t’aime », il faut d’abord être en mesure de dire le «je»

N’exige jamais d’un autre ce qui constituerait un sacrifice de lui pour toi. N’accorde jamais ce qui constituerait un sacrifice de toi pour lui.

Les contradictions n’existent pas. Chaque fois que vous pensez que vous êtes confrontés à une contradiction, vérifiez vos prémisses. Vous constaterez que l’une d’elles est fausse.

La vérité n’est pas pour tous les hommes, mais seulement pour ceux qui la cherchent.

Il y a 2 côtés à chaque problème : un côté est juste et l’autre est faux, mais le milieu (moyen terme) est toujours mauvais.

Aimer est attacher de la valeur. Seul un homme rationnellement égoïste, un homme avec de l’estime de soi, est capable d’amour – parce qu’il est le seul homme capable de maintenir des valeurs fermes, durables, sans compromis, fidèles. L’homme qui ne s’apprécie pas, ne peut pas apprécieur quelque chose ou quelqu’un (à sa juste valeur).

Une tentative de réaliser le bien par la force est comme une tentative de fournir à un homme une galerie de photos au prix de découper ses yeux.

L’homme est la seule espèce vivante qui a le pouvoir d’agir comme son propre destructeur – et c’est la façon dont il a agi à travers la plus grande parite de son histoire.

L’honneur est l’estime de soi rendue visible dans l’action.

N’initiez jamais l’usage de la force contre un autre homme. Ne laissez son emploi de la force contre vous rester sans réaction de force.

La culpabilité est une corde qui s’use.

Le bonheur est cet état de conscience qui découle de l’atteinte d’une de nos valeurs.

Apprenez à vous apprécier, c-à-d à vous battre pour votre bonheur.

Je jure par ma vie et mon amour que je ne vivrai jamais pour le bien d’un autre homme, ni ne demanderai à un autre homme de vivre pour le mien.

La fierté est la reconnaissance du fait que vous êtes votre propre valeur la plus élevée et que, comme toutes les valeurs de l’homme, elle doit se gagner.

La rationnalité est la reconnaissance du fait que rien ne peut altérer la vérité et que rien ne peut l’emporter sur cet acte de la percevoir.

Ce que vous appelez votre âme ou esprit est votre conscience, et ce que vous appelez «libre arbitre» est la liberté de votre esprit à penser ou non, la seule volonté que vous ayez, votre seule liberté, le choix qui contrôle tous les choix que vous faites et détermine votre vie et votre caractère.

La pitié pour le coupable est une trahison de l’innocent.

Jusqu’à ce que & à moins que vous découvriez que l’argent est la racine de tout bien, vous demandez votre propre destruction. Quand l’argent cesse d’être le moyen par lequel les hommes ont commerce les uns avec les autres, alors les hommes deviennent les outils d’autres hommes. Du sang, des fouets et des fusils – ou des dollars. Faites votre choix – il n’y en a pas d’autre.

Il est déconseillé, James, d’oser exprimer des avis non sollicités. Vous devriez vous épargner l’embarrassante découverte de leur valeur exacte pour votre auditeur.

Le mal du monde est rendu possible par rien d’autre que la sanction qu’on lui donne.

L’argument de l’intimidation est un aveu d’impuissance intellectuelle.

Le but de la morale est de vous enseigner, non pas à souffrir et mourir, mais à vous amuser et vivre.

Ni ne suis-je le moyen de quelque fin que d’autres peuvent souhaiter accomplir. Je ne suis pas un outil à leur usage. Je ne suis pas un serviteur pour leurs besoins. Je ne suis pas un pansement pour leurs blessures, je ne suis pas un sacrifice sur leurs autels.

Il n’y a rien qui ne prenne la liberté d’un homme, comme d’autres hommes. Pour être libre, un homme doit être libre de ses frères.

La concrétisation de votre bonheur est le seul but moral de votre vie, et que le bonheur, pas de douleur ou aveugle auto-complaisance, est la preuve de votre intégrité morale, car elle est la preuve et le résultat de votre fidélité à l’atteinte de vos valeurs .

Le seul but légitime, moral d’un gouvernement est de protéger les droits de l’homme, ce qui signifie : de le protéger de la violence physique – de protéger son droit à sa propre vie, à sa liberté, à sa propriété et à la poursuite de son propre bonheur. Sans droits de propriété, aucuns autres droits ne sont possibles.

La mise en œuvre pratique de l’amitié, de l’affection et de l’amour consiste à incorporer le bien-être (le bien-être rationnel) de la personne impliquée, dans notre propre hiérarchie des valeurs, puis à agir en conséquence.

Il n’est que raisonnable (de penser) que là où il y a sacrifice, il y a quelqu’un qui recueille les offrandes sacrificielles. Là où il y a un service, il y a quelqu’un qui est servi. L’homme qui vous parle de sacrifice parle d’esclaves et de maîtres, et a l’intention d’être le maître.

Un homme créatif est motivé par le désir d’accomplir, non par le désir de battre les autres.

L’homme – chaque homme – est une fin en soi, pas un moyen pour les buts d’autrui; il doit vivre pour son propre bien, ni en se sacrifiant aux autres, ni en sacrifiant d’autres à lui-même ; il doit travailler pour son intérêt rationnel, avec la réalisation de son propre bonheur comme le but moral le plus élevé de sa vie.

Un artiste révèle son âme nue dans son travail – et ainsi faites-vous, cher lecteur, quand vous y réagissez.

Les gens créent leurs propres questions parce qu’ils ont peur de regarder en face. Tout ce que vous avez à faire est de regarder droit devant & de voir la route, et quand vous la voyez, ne restez par à la regarder – marchez.

L’échelle du succès s’escalade le mieux en marchant sur les barreaux de l’occasion.

La question n’est pas « qui va me permettre de » ; c’est « qui va m’arrêter ».

Un amour « pur », « désintéressé » est une contradiction dans les termes : cela signifie que l’on est indifférent à ce que l’on apprécie.

Ni la vie ni le bonheur peuvent être atteints par la poursuite de caprices irrationnels. Tout comme l’homme est libre de tenter de survivre par tous les moyens aléatoires, comme un parasite, un tapeur ou un pillard, mais non libre d’y réussir au-delà de la portée de l’instant – (de la même façon) il est libre de chercher son bonheur dans toute fraude irrationnelle , caprice, toute illusion, toute fuite aveugle de la réalité, mais pas libre d’y réussir au-delà de la portée du moment, ni d’échapper aux conséquences.

Quand vous considérez le socialisme, ne vous trompez pas sur sa nature. Rappelez-vous qu’il n’existe pas de dichotomie entre « droits de l’homme » et « droits de propriété. » Aucuns droits de l’homme ne peuvent exister sans des droits de propriété.

La pauvreté, l’ignorance, la maladie et d’autres problèmes de ce genre ne sont pas des situations d’urgence métaphysiques. De par la nature métaphysique de l’homme et de l’existence, l’homme doit maintenir sa vie par son propre effort ; les valeurs dont il a besoin, telles que la richesse ou la connaissance ne lui sont pas données automatiquement, comme un don de la nature, mais doivent être découvertes et réalisé par sa propre réflexion et (son propre) travail.

Un jour, le monde découvrira que, sans la pensée, il ne peut pas y avoir d’amour.

Les droits de l’homme ne peuvent être violés que par l’utilisation de la force physique. Ce n’est qu’au moyen de la force physique qu’on peut priver un autre de sa vie, ou l’asservir, ou le voler, ou l’empêcher de poursuivre ses propres objectifs, ou l’obliger à agir contre son propre jugement rationnel.

Tout groupe ou « collectif », grand ou petit, est seulement un certain nombre de personnes. Un groupe ne doit avoir aucun droit autre que les droits de ses membres individuels.

Les erreurs de connaissance ne sont pas des violations de la morale ; aucun code moral digne de ce nom ne peut exiger l’infaillibilité ou l’omniscience.

Quand un homme déclare : « Il n’y a pas de noir et blanc (en morale) » il fait une confession psychologique, et ce qu’il veut dire est : « Je n’essaie pas d’être entièrement bon et s’il vous plaît ne me considérez pas comme entièrement mauvais ! « 

Un génie est un génie, peu importe le nombre d’abrutis qui appartiennent à la même race – et un crétin est un crétin, quel que soit le nombre de génies qui partagent son origine raciale.

Toutes les raisons qui rendent l’usage en premier de la force physique, mauvaise, font de l’usage vengeur de la force physique, un impératif moral.

Les droits individuels sont les moyens de subordonner la société à la loi morale.

Le précepte moral à adopter … est : Juge, et sois prêt à être jugé.

Demandez-vous pourquoi les dictatures totalitaires jugent nécessaire de verser de l’argent et des efforts dans la propagande pour leurs propres esclaves impuissants, enchaînés, bâillonnés, n’ayant pas de moyens de protestation ou de défense. La réponse est que même le plus humble paysan ou le sauvage le plus vil se lèveraient en rébellion aveugle, s’il se rendait compte qu’il est immolé, non pour un incompréhensible objectif noble, mais pour le simple (et) nu Mal humain.

Le cannibalisme moral de toutes les doctrines hédonistes et altruistes réside dans l’idée que le bonheur d’un homme nécessite la blessure d’un autre.

Le racisme est une doctrine de, par et pour les bêtes.

La perversité est contagieuse !

Par défaut

Noeud pap punk   Jadis, on croyait que Satan envoyait des démons sur Terre, pour corrompre les humains ; ils prenaient possession du corps d’une personne, puis, semaient le mal & la désolation, pour que les hommes désespèrent de Dieu & se donnent au diable.

Ou il venait lui-même sur Terre pour « séduire » (séduction perverse !) les humains et, en échange de promesses mirobolantes, exigeait un pacte signé de leur sang, où ils payaient avec leur âme les biens que Satan leur avait promis.

Les PN semblent faire pareil … en sorte qu’il semble que la perversion soit contagieuse : les victimes, « vivantes », aimantes & généreuses au départ, se retrouvent vidées de leur « vie », de leur âme (qu’elles ont donné au séducteur) et … transformées – comme les Schtroumpfs noirs – en PN elles-mêmes !

Une illustration ? Voir l’échange ci-dessous, en messagerie privée avec M. M., ce 29/12/15 (après avoir posté mon article ce matin sur le groupe « Le Savoir est une Arme ») :

M.rsh.ll M.p :  Aussi membre de LE SAVOIR EST UNE ARME

dresseur de pingoin d attac, à Glace miko et cosmonaute, à NASA Goddard Space Flight Center

12:43

M.M  salut bea !! tu as eu un soucis avec un PN ???

15:17

Moi : C’est rien de le dire ! j’ai grandi avec une mère (puis une soeur) PN, puis j’en ai épousé un … voilà presque 38 ans que je subis ses tortures ! C’est pour ça ( eh oui, je suis une spécialiste !) que j’ai écrit tant d’articles sur la question !

M.M Je vie le même truc ! Mon père ! Mon frère ! Et maintenant je me colle ! Une femme ! Qui me fait un mal de chien.  Je serais demandeur ! Car le suis encore sous sa coupe ! Tout ses mauvais coup me touche !

Moi : Ok ! Vous l’aurez voulu émoticône wink je vous mets les liens (ça vous fera de la lecture pour vos longues soirées d’hiver émoticône wink ) ; Victime ; avez-vous choisi la violence ? https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/10/13/victime-avez-vous-choisi-la-violence/
PN & séduction perverse : http://www.bonheuretamour.com/2015/12/05/pn-seduction-perverse/
Le PN & l’argent : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/11/09/le-pn-largent/
Dico de la vie avec un PN : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/10/18/dico-de-la-vie-avec-un-pn/
Viol émotionnel : http://www.bonheuretamour.com/2015/10/15/viol-emotionnel/
Signes montrant qu’on sort avec un PN ; https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/09/22/signes-montrant-quon-sort-avec-un-pn/
Traumatisés = drogués ! | https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/11/traumatises-drogues/
Le PN « serviable » ou « humoristique » : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/10/17/le-pn-serviable-ou-humoristique/
Le PN comme vampire – http://www.bonheuretamour.com/2015/05/15/le-pn-comme-vampire/
Nocivité du PN | http://www.bonheuretamour.com/2015/05/09/nocivite-du-pn/
les illusions des victimes : http://www.bonheuretamour.com/illusions-des-victimes-de-pn/
Réfugiée dans ma tête… https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/02/refugiee-dans-ma-tete/
https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/03/31/sortez-vous-avec-un-pervers-narcissique/
Sévices : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/03/05/50-shades-of-pn/
http://www.bonheuretamour.com/pervers-narcissiques/
https://bonheuretamour.wordpress.com/2014/10/24/le-pn-son-masque-de-normalite/
http://www.bonheuretamour.com/pn-et-approvisionnement-narcissique/
http://www.bonheuretamour.com/sortir-avec-un-loser/
http://www.bonheuretamour.com/pourquoi-les-pn-sont-il-toujours-infideles/
Pourquoi le HP attire les pervers : http://www.bonheuretamour.com/2014/10/07/pourquoi-le-hp-attire-les-pervers/
PN & torture silencieuse : http://www.bonheuretamour.com/pn-torture-silencieuse/
PN : création d’un monstre – http://www.bonheuretamour.com/2015/05/12/pn-creation-dun-monstre/
http://www.bonheuretamour.com/comment-vous-defendre-contre-un-pn/
Violence perverse, effets & société –https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/05/13/violence-perverse-effets-societe/
PN : la société accable les victimes ; http://www.bonheuretamour.com/2015/06/14/pn-la-societe-accable-les-victimes/
Marie Crispeels & la blouse fleurie : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/05/17/marie-crispeels-la-blouse-fleurie/
Tout ce que nous fait le PN : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/10/03/tout-ce-que-nous-fait-le-pn/
Le HP, le PN & l’imbécile : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/01/le-hp-le-pn-limbecile/
Réactions des victimes aux violences perverses : http://www.bonheuretamour.com/2015/05/28/reactions-des-victimes-aux-violences-perverses/
PN & indépendance ; https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/09/pn-independance/
http://www.bonheuretamour.com/comment-eviter-les-pn-a-lavenir/
https://bonheuretamour.wordpress.com/2014/11/15/par-quoi-attirez-vous-un-pn-comment-vous-proteger/
PN : la beauté du diable : http://www.bonheuretamour.com/pn-la-beaute-du-diable/
http://www.bonheuretamour.com/attention-pervers-a-laffut/
https://bonheuretamour.wordpress.com/2014/12/14/pn-relation-boiteuse/ -à renommer, retravailler & republier !
Sortez-vous avec 1 loser ? http://www.bonheuretamour.com/sortez-vous-avec-un-loser-un-homme-manipulateur-controlant-et-abusif-va-t-il-vous-blesser/
Les liens traumatiques |https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/10/les-liens-traumatiques/
Un PN qui s’ennuie… http://www.bonheuretamour.com/un-pn-qui-sennuie-vous-telephone/
PN & Communication Non-Violente : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/01/11/pn-communication-non-violente/
PN : pourquoi on reste si longtemps – http://www.bonheuretamour.com/2015/05/23/pn-pourquoi-on-reste-si-longtemps/
Tactiques destructrices du PN | https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/05/04/tactiques-destructrices-du-pn/
Egocentrisme ou narcissisme ?- https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/05/11/egocentrisme-ou-narcissisme/
Les outils du PN : http://www.bonheuretamour.com/2015/05/21/les-outils-du-pn/
Etres sains vs PN : http://www.bonheuretamour.com/2015/05/07/etres-sains-vs-pn/
Dynamique de la famille perverse : http://www.bonheuretamour.com/2015/05/05/dynamique-de-la-famille-perverse/
http://www.bonheuretamour.com/en-couple-avec-un-pervers-que-faire/
http://www.bonheuretamour.com/les-etres-a-eviter/
http://www.bonheuretamour.com/lagression-passive/
http://www.bonheuretamour.com/les-tactiques-des-etres-deranges/
http://www.bonheuretamour.com/pourquoi-certains-sont-mechants-et-cruels/
aussi, sur les limites personnelles : http://www.bonheuretamour.com/votre-bonheur-depend-de-vos-limites/
http://www.bonheuretamour.com/mythes-sur-la-violence-conjugale/
et sur l’auto-sabotage : https://bonheuretamour.wordpress.com/2014/09/21/signes-dauto-sabotage/
http://www.bonheuretamour.com/cessez-de-vous-faire-du-mal/
http://www.bonheuretamour.com/haine-des-trolls-envers-la-verite-le-talent/
http://www.bonheuretamour.com/lhistoire-du-chat-sauvage/
http://www.bonheuretamour.com/comment-choisir-un-bon-therapeute/
http://www.bonheuretamour.com/pourquoi-le-monde-va-t-il-mal-et-nous-aussi/
http://www.bonheuretamour.com/cles-pour-y-voir-plus-clair-dans-votre-vie/
http://www.bonheuretamour.com/cessez-de-vous-faire-du-mal/
http://www.bonheuretamour.com/agressions/
http://www.bonheuretamour.com/amitie-devenue-toxique/
enfin, sur le couple : https://bonheuretamour.wordpress.com/2012/05/10/modeler-votre-relation-de-couple/
http://www.bonheuretamour.com/les-faux-amis-et-vrais-vampires/
http://www.bonheuretamour.com/le-pseudo-amour/
http://www.bonheuretamour.com/sexualite-la-face-cachee-du-sado-masochisme/
Le PN s’amuse : https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/02/17/le-pn-samuse/
(20/2/15) L’après-PN : une guérison longue & pénible : http://www.bonheuretamour.com/2015/02/20/lapres-pn-une-guerison-longue-penible/

Il faut s’informer, car plus on en sait sur eux, moins on tombe dans leurs pièges, & mieux on peut récupérer son estime de soi, pour se préparer à les quitter

M.MJe sais tout tout cela !

Moi : Tant mieux émoticône wink

M.MDe plus ! Que je suis un homme victime ! Sa court pas les rue !  Mais j ai trouve des écrit ! D homme ! Et moi qui ai le savoir est une arme ! J ai beaucoup lu sur le PN ! Quand j ai découvert ! Le monstre avec qui je vivais !  Sans rien dire ! Car cela ! N intéresse ! Pas le groupe ! Mais je souffre en silence ! Que une poignée le savent !! ( mes modos ) .. Pour cela que j ai saute ! Sur votre post se matin !

17:10

Moi : Oui ; faites bien attention sur Facebook ; car de même que, où il y a des moutons, il y a des loups, là où il y a des victimes, il y a des prédateurs (déguisés en victimes, bien entendu)… Je suis en train d’écrire un article là-dessus, pour qu’on puisse reconnaître les vraies victimes des fausses !

M.M je sais ( je suis un geek et bien plus ) si tu ne la pas comprise !! tu es sur mon groupe !! le savoir est une arme !! et j ai bien vu hier !! un loup dans un groupe !! de victime de PN 88 ET ELLE ME GERBE DESSUS !! tout en me parlant gentiment .. quand je l ai au tel !! bref je la tien dans sa ‘ maladie  » … mais quelle se fasse passer pour une victime !! sur un groupe de victime de PN !! me colle !! d ailleurs j ai une idée !! tu veut voir une PN sur un groupe fermé !! de victime de pn ??   je peut te faire voir !! en live !! se que dit une PN EN ENTERNE !! et se quelle dit en public !! tu seras !! la premiére juge !!  je la tien depuis tres longtemp !! mais j ai pas se coté procedurier.  je peut etre un temoin clef !!  tu ne sera que juge !! ( un loup dans la bergerie )

Moi : Je te crois sur parole ! Mais attention à toi ; il ne faut pas croire qu’on peut, comme disent certains, « contre-manipuler »‘ – les PN sont trop forts & gagnent à tous les coups. La seule soluce, c’est de se sauver (dans tous les sens du terme)

M.M non !! a aucun moment !! je veut contre manipuler !! je veut juste que tu sois temoin … si tu ecris des articles !! et on est bien dans le vif du sujet !! dejas je te donne le lien du groupe !! et cherche le loup !!  https://www.facebook.com/groups/1915141195377703/?fref=ts  – je sais qu il sont tres intelligent !!

Moi : J’ai cliqué sur le lien, mais je ne peux rien voir car je ne suis pas membre de ce groupe

M.M faut que tu sois accepté !! donc toi qui en connais sur le sujet !! tu a un mot a dire !! mais regarde bien !! un loup est bien dans la bergerie !! une fois accepté !! re garde bien !! toi comme moi !! on sais qu il soit tres intelligent !! donc on vas voir !! si tu la décelle.

Moi : Tu sais, je me fais déjà bien assez insulter sur d’autres groupes … je ne cours pas derrière. Du reste, je suis sortie de l’addiction aux peptides négatifs, et ne veux pas m’y replonger…

M.M et je t envois un dossier hors norme sur cette personne propos !! mail video !! et j en passe ( oui je suis un geek ) – donc pourquoi tu parle des PN ?? s est pour exorsiser ???

Moi : je suis une geek aussi… seulement, très vieille émoticône wink

M.M putain !! j en ai un ( une sous la main )) tu construit tes article sur quoi ?? je te propose !! le en se moment !! de voir !! une PN !! en action .. sur un groupe de victime … et tu me dit non ??? je comprend pas !! fait au moins se test !! sur le lien que je t ai donné !! se cache !! un etre MONSTRUEUX … une fois accepté !! cherche le … voila je te propose rien de plus ….

Moi : as-tu vu l’article « traumatisés = drogués » ? J’y dis qu’on croit qu’en parler est bon, alors, qu’en fait, ça ne fait que nous enfoncer dans le malheur…La meilleure revanche qu’on puisse avoir contre un PN, c’est d’être heureux (sans compter que c’est un devoir envers soi-même et les autres). J’ai découvert (& appliqué) la méthode miracle pour sortir du bourbier du malheur, et je ne veux pas y remettre même un orteil…

M.Mtraumatisé egale drogué …. bien … je vois que tu aime la psyco … post traumatique !! et bien plus respectueux !! laisse tomber !! je vois et je peut comprendre que de ta souffrance tu ne veut que en parler !! mais a aucun moment COMPRENDRE tres bien … on s ais tout dit !! ravis de savoir !! que toi tu dit comprendre !! nous les ! grogué du taumatisme … piioouuu .. next

Moi : ok

M.Mne m en veut pas mais ton post na rien a faire !! sur mon groupe !! si se nest que pour ne faire q une analize futile !! et personnel moi je n en n ai rien fait j usqua maintenant !! et s est pourtant mon groupe et j en souffre encore d avoir croisé !! se genre de personne mais si pour toi on ai des ! drogué !! cela ne me plais pas !! donc ton post est suprimé !! hors de question que tu develope !! comme tu vien de me le faire !!

————————–

Et voilà ! CQFD !  C’est là qu’on voit qu’on ne PEUT PAS rester dans cet état, qu’il FAUT sortir de la négativité et tenter toutes les voies pour guérir .. Sinon, on devient des démons, comme eux !

Un autre (qu’ils qualifient de PN mais bon…), immoral & sans scrupules, s’est autorisé à les traiter durement & sans respect, à les insulter & défouler sa frustration sur eux sans souci de leur sensibilité, à piétiner leur dignité, à les utiliser comme des objets, à combattre la vérité de façon enragée, à être dans la négativité, à abuser de leur pouvoir, à jeter la faute sur autrui, à leur imposer ses opinions sans souci des leurs, et … ils font pareil !

Shame on you, M.rsh.ll M.p !

PS : dans les articles où je parle de douance, on m’accuse de sectarisme, de « me croire supérieure » – on voit pourtant ici que, bien que le gars soit clairement un Béotien inculte, j’ai accepté sa demande, je lui cause & j’essaie de l’aider… Vu qu’« on n’a le droit d’avoir raison qu’avec les faits dont on dispose », voilà qui donne un démenti aux détracteurs

Aussi, quand je disais qu’il fallait éviter les NT, car même s’ils semblent amicaux au début, ils finissent toujours par nous insulter et/ou nous rejeter (nous, les HP), les faits, une fois de plus, me donnent raison…

Mes hadiths préférés de Muhammad

Par défaut

Muhammad & Jibril Œuvrez ! Car on facilitera à chacun la voie pour laquelle il a été créé.

Les prophètes sont frères d’un même père, leurs mères sont différentes, mais leur religion est une.

L’injustice se transformera en ténèbres le jour de la résurrection.

Celui qui emprunte un chemin menant à l’apprentissage d’une science, Allah lui facilite l’accès au paradis.

Allah ne regarde pas votre aspect, mais il regarde ce que renferme votre cœur et ce que vous accomplissez.

Assurément, le plus noble d’entre vous auprès d’Allah est le plus pieux, et l’arabe n’a pas plus de mérite que le non-arabe sauf s’il se distingue par la piété.

Nul n’aura vraiment la foi s’il n’est pas digne de confiance, et nul n’aura vraiment la religion s’il ne respecte pas les pactes.

Enseignez, facilitez et ne compliquez pas les choses ! Annoncez la bonne nouvelle et ne faites pas fuir les gens et si l’un d’entre vous se met en colère qu’il se taise.

Les rassasiés dans cette vie sont les affamés dans l’au-delà.

Chaque homme, de grand matin, fait commerce de son âme, la sauvant, ou la faisant périr.

Nul d’entre vous ne sera véritablement croyant tant qu’il ne désire pas pour son frère ce qu’il désire pour lui-même.

N’aura pas vraiment la foi celui qui s’endort le ventre rassasié alors que près de chez lui son voisin est affamé.

La vertu, c`est ce par quoi l`âme jouit du repos et le cœur de la tranquillité.

Le péché, c`est ce qui s`implante dans l`âme et met le trouble au sein de l`homme, et ceci malgré toutes les consultations religieuses que l`on pourrait te donner (pour te tranquilliser).

Nul ne fait de bonnes actions aussi valeureuses que prier, réconcilier les gens et avoir un bon comportement.

Quand tu te retrouves seul dans l’obscurité et que ton âme t’appelle a commettre des péchés, aie honte du regard d’Allah et dis-lui (à ton âme) : celui qui a créé l’obscurité me voit.

Celui qui ne remercie pas les gens ne remercie pas Allah.

En vérité, il y a dans le corps humain un morceau de chair qui, en bon état, permet au corps tout entier de prospérer et qui, en mauvais état, le corrompt en entier, c’est le coeur.

Ne frappez pas les femmes.

Les femmes ont été créées d’une côte, si tu cherchais à la redresser, tu la briserais, conduis-toi bien avec elle et vous pourrez vivre ensemble.

Quatre choses contribuent au bonheur : une femme pieuse, un vaste logement, un voisin vertueux et une monture satisfaisante ; et quatre choses participent au malheur : un mauvais voisin, une mauvaise femme, une mauvaise monture et un logement étroit.

Allah aime, lorsqu’une personne effectue une chose, qu’elle le fasse avec soin.

Crains Dieu en quelque lieu que tu sois; fais suivre le péché de la bonne action qui l’effacera, traite les hommes avec bonté (en faisant preuve) d’une haute moralité.

Le meilleur d’entre vous est celui qui est le meilleur avec les femmes.

Dis la vérité quand bien même elle serait amère.

L’injustice se transformera en ténèbres le jour de la résurrection.

La tendresse ne fait défaut que dans le cœur d’un damné.

Soyez conciliants et bienfaisants, car Allah aime les bienfaisants.

Celui qui est facile à vivre, calme et doux, Allah lui interdit l’entrée en enfer.

Allah est généreux et aime la générosité, comme il aime l’attitude noble et répugne les vils comportements.

Tous les fils d’Adam sont fautifs et les meilleurs des fautifs sont ceux qui se repentent.

Ne faites pas de mal, et ne rendez pas le mal pour le mal.

Autant il est impossible de cueillir du raisin d’une plante épineuse, autant les pervers n’accéderont pas aux demeures des vertueux dans l’au-delà. Empruntez le chemin que vous désirez, mais (sachez que) n’importe quel chemin emprunté vous mènera chez ceux que vous avez suivis.

Allah m’a commandé de vous enjoindre la modestie afin que personne ne se prétende supérieur aux autres ni ne les traite injustement.

La religion, c’est la sincérité.

La prière est la première chose sur laquelle la personne sera jugée. Si elle s’avère bonne, la personne a réussi et sera bienheureuse, et si elle s’avère mauvaise, elle a échoué et sera malheureuse.

Ô Mes serviteurs ! Ce sont vos actes seulement dont Je tiendrai compte, ensuite, Je vous rémunérerai d’après ceux-ci. Donc celui qui trouve le bonheur, qu’il rende grâce à Allah et celui qui trouve autre chose,qu’il ne s’en prenne qu’à lui-même.

Le meilleur argent est celui qui est dépensé par l’homme pour sa famille.

Le savant qui enseigne le bien aux gens et ne le met pas en pratique, est semblable à la torche qui éclaire en se brûlant.

PN : création d’un monstre

Par défaut

famille11Dans une famille de PN, chacun a un rôle précis à jouer ; ce parent (ou les 2) crée un bouc émissaire et un » enfant parfait » (ou « Golden Child »).

Dès tout petit, le parent pervers choisit son enfant parfait & le « forme », l’entraîne à son rôle ; cet enfant doit servir de miroir au PN, et le ou les autres enfants, eux, seront les moutons noirs, les boucs émissaires. Dans ce genre de famille, un enfant est soit placé sur un piédestal, soit battu avec le piédestal.

Le parent PN veut pouvoir exposer en public son « enfant parfait » et en recevoir des compliments des autres, mais il doit aussi servir (pour faire l’équilibre) à rabaisser l’enfant bouc émissaire, à qui tout ce qu’il est, ou n’est pas, fait ou ne fait pas, est reproché (ceci est expliqué ici plus en détail : http://www.bonheuretamour.com/2015/05/05/dynamique-de-la-famille-perverse/ ).

Du reste, ceux qui parlent de violence des PN sont généralement les ex-enfants boucs émissaires.

L’ « enfant parfait », qui, petit, voit ceci, ne comprend pas (car il ne connaît pas le narcissisme) et pourtant, il perçoit inconsciemment que son parent (= l’être dont il dépend entièrement) est mauvais et que, ce que subit le bouc émissaire, il pourrait – s’il mécontente le parent en lui résistant – le subir aussi ..

Donc, terrifié, il se dépêche d’entrer dans son rôle (qui est de rabaisser et maltraiter le bouc émissaire) pour faire plaisir à son parent PN et ne surtout pas s’attirer ses foudres – pour lui, c’est une question de survie.

Il sait très vite qu’il est celui qui est aimé, qui reçoit toutes les cadeaux, les compliments, les faveurs & les louanges, alors que le bouc émissaire est toujours rabaissé et puni.

Cet enfant valide le parent narcissique et enrichit sa vie, car il lui procure divers genres d’approvisionnement narcissique.

Au fur & à mesure qu’il grandit, cet enfant-roi prend de plus en plus les caractéristiques & façons d’agir d’un PN parce que c’est ainsi qu’il a appris à survivre (consciemment & inconsciemment) dans cette famille et que cela s’est imprimé en lui ; en battant, rabaissant, humiliant et salissant quelqu’un d’autre.

Et en plus, cette criante injustice, cette différence de traitement, crée une triangulation et une mésentente entre les enfants (justement ce que veut le pervers !).

Mais quand les enfants grandissent, ils quittent cette famille de fous pour ne plus y revenir. Les parents narcissiques se retrouvent alors seuls… en manque de leur drogue (l’approvisionnement narcissique (à ce sujet, voir PN et approvisionnement narcissique ; http://www.bonheuretamour.com/2014/12/19/pn-et-approvisionnement-narcissique/ ).

Ils se rapprochent alors d’un (ou des) enfant(s) de l’enfant parfait, et recommencent avec lui leur manège ; ce petit-enfant sera choyé, adulé, complimenté, couvert d’argent & de cadeaux, alors que les enfants du bouc émissaire seront ignorés et critiqués.

Ainsi, via ses enfants, ils « récupèrent » leur enfant-parfait devenu adulte, et continuent à le « monter » (triangulation) contre le ou les enfants boucs émissaires.  Avec chacun de leurs enfants, ils critiquent un autre frère ou soeur ; en effet, les PN détestent l’harmonie, et adorent créer la zizanie ; c’est pour ça qu’ils montent leurs propres enfants et petits-enfants les uns contre les autres.

Ils créent d’autant plus facilement une séparation entre leurs enfants, qu’ils les connaissent bien & savent exactement quoi dire pour le blesser & le faire réagir.

Le petit-enfant devient alors le nouveau « golden child » et les autres petits-enfants, les nouveaux boucs émissaires.

En fait, si l’enfant parfait continue à fréquenter et à soutenir ses parents pervers, il le fait pour des raisons financières (la « manne «  tombe sur lui-même & sur ses enfants) et d’acceptation sociale (il est bien vu de s’entendre avec ses parents). C’est très dur d’avouer en public qu’on ne voit plus ses parents, ou d’expliquer à quel point ils étaient malades et nocifs, alors qu’il est facile et bien plus rentable d’être louangé par son (ou ses) parents PN.

Arrivé à l’âge adulte, cet «enfant parfait » est devenu un PN, prospérant dans la souffrance et l’angoisse de ses frères & soeurs boucs émissaires.

En conclusion, il est certain que, malgré les apparences, l’enfant parfait est aussi maltraité – puisqu’il n’est pas apprécié pour ce qu’il est et ne peut être qu’une extension du parent PN et non développer sa vraie nature.

Il est donc – en quelque sorte –  « normal » qu’il maltraite l’enfant bouc émissaire tant qu’il est petit. Mais quand il est adulte et indépendant, il peut penser & décider par lui-même, distinguer le bien du mal, voir ce qui s’est joué dans leur famille, savoir que le bouc émissaire a été encore plus violenté que lui durant l’enfance… Là, il peut décider de se montrer un bon frère (ou soeur) pour le bouc émissaire.

Par conséquent, s’il continue à le maltraiter une fois adulte, s’il continue à agir avec ses frères ou soeurs avec méchanceté, sarcasme, cruauté et sans empathie, et à leur nuire, il est pleinement responsable, et même, coupable – car là, il POUVAIT choisir, et il a choisi le Mal ! (il existe quelques exceptions, mais très rares).

PS : Une lectrice m’a posé une question très intéressante ; à savoir si la perversion narcissique est génétique – car il y en a plusieurs dans sa famille comme pour toutes les victimes, du reste !).

Ma réponse : il y a une grosse composante génétique (puisque c’est ainsi qu’est choisi le Golden Child – une faiblesse d’âme & une « avidité » (« terrestrialité ») inhérente à cet enfant – et là dessus vient se greffer le dressage à la perversion décrit ci-dessus.

Leçons tirées d’Ibn Hazm

Par défaut

Ibn Hazm

Ibn Hazm fut un grand penseur andalou musulman du Xème siècle  ; voici ses idées sur les critiques ou les louanges.

Ce qui suit est tiré de « Kitab al-Akhlaq wa as-Siyar fi Mudawat an-Nufus »- signifiant : « le livre de la morale et de la bonne conduite dans la guérison des âmes »- et plus précisément, du chapitre « rationnalité & paix de l’esprit ».

Ce sujet, bien entendu, m’intéresse énormément, puisque je vise à guérir les âmes, justement…

Voici un 1er extrait :

« Celui qui croit qu’il peut totalement éviter le mépris des gens et la critique est fou. Quiconque examine soigneusement les choses et s’oblige à s’appuyer sur les faits, jouirait des critiques des gens, plus que de leurs louanges.

C’est parce qu’ils le louent avec raison, et qu’il devient conscient de leurs louanges, cela pourrait le rendre vaniteux, et cela dévaluerait ses vertus. S’ils le louent injustement et qu’il devient conscient de leurs louanges, il atteindrait le bonheur avec ce qui est erroné, et ce serait un grave défaut.
D’autre part, si les gens le critiquent à juste titre et qu’il devient conscient de leur critique, cela pourrait l’aider à éviter de ce pour quoi il est critiqué ; et ce serait une grande chance, qui ne que seul un raté laisserait passer. S’ils le critiquent injustement et qu’il devient conscient de leurs critiques et persévère, il deviendrait plus vertueux par sa persévérance et sa patience. »

Ici, Ibn Hazm mentionne les vertus d’être critiqué et les défauts d’être louangé. Avant d’évoquer cela, il avise le lecteur qu’il est impossible d’éviter complètement la critique des autres. En effet, il est vrai que peu importe ce que vous faites, peu importe combien noble et vertueux l’acte ou l’effort, vous serez immanquablement critiqué par d’autres pour cela. Il ne faut donc pas se soucier de plaire aux gens ou d’éviter leurs critiques, mais de se concentrer faire notre devoir au mieux, en ne se souciant que que de rechercher le bon plaisir d’Allah (Dieu) …
Si la critique est injuste et imméritée, on aura tendance à s’énerver. Mais Ibn Hazm trouve que même ceci est un bienfait. D’abord, c’est une confirmation que vous suivez la voie du Bien, puisque vos ennemis ont dû mentir et vous calomnier pour vous critiquer. Et d’autre part, si l’on voit cette critique injuste comme un test, et que l’on continue d’avancer, que l’on persévère, que l’on traverse l’épreuve, cela augmentera notre vertu.

Et Ibn Hazm cite d’autres bénéfices liés aux critiques injustes ; il dit que celui qui, faisant le bien, est sali par des méchants, reçoit, au jour du jugement, les bonnes actions de ceux qui l’ont sali.  Et si le calomniateur n’a pas ou plus de bonnes actions à offrir, on pourra alors lui jeter nos péchés ; nous en libérer pour l’en charger, lui.

Donc, les effets seront de toute façon bons pour les êtres pieux.

Il ajoute :

« Savez-vous qui est le failli ? Ses compagnons répondent : c’ est celui qui n’a ni argent ni propriété. Le Prophète a dit : le vrai failli est celui qui vient le Jour de la Résurrection avec beaucoup de prières, de jeûne et d’aumônes, mais se trouvera failli ce Jour parce qu’il aura épuisé le « fonds » des vertus – parce qu’il a sali les autres, il a porté la calomnie contre d’autres, dévoré illégalement la richesse des autres, versé le sang des autres, et battu les autres ; de sorte que ses vertus seront portées au crédit du compte de ceux qui ont souffert de sa main.

Si ses bonnes actions ne suffisent pas à effacer le compte, ses péchés seront inscrits à son compte et il sera jeté dans le feu de l’Enfer. »
Donc, de bonnes actions reviendront à la victime de critiques injustes, qu’elle en prenne conscience ou non ; il en bénéficiera de toute façon. Mais la louange n’aura d’effet sur un individu que dans le cas où il en prend conscience.

Et Ibn Hazm ajoute que par conséquent, un individu rationnel devrait plus désirer être injustement critiqué, qu’être justement louangé.

Il nous dit qu’il y a pourtant un avantage à la juste louange, qu’elle est la bonne nouvelle de ce monde pour le croyant. Dieu veuille que nous fassions partie de ceux qui cherchent son bon plaisir & non les louanges de l’homme, ni à éviter la critique de l’homme, au prix de lui déplaire !