Archives de Tag: 100ème singe

Oui, vous pouvez changer le monde !

Par défaut

Connaissez-vous la « théorie du 100ème singe » ?

En 1952, des chercheurs japonais qui étudiaient les macaques sauvages  des îles proches et leur donnaient des patates douces, remarquèrent qu’une femelle s’était mise à les tremper dans la mer pour en faire tomber le sable, avant de les manger.

Elle apprit ceci à son petit, et les autres femelles se mirent vite à l’imiter et à apprendre le truc à leurs petits. Bientôt, tous les singes lavaient leurs patates, sauf les grands mâles – rétifs (comme toujours !) à la nouveauté.

Quand la majorité des macaques de cette île adoptèrent cette habitude, on remarqua que les macaques vivant dans d’autres îles  – qui pourtant n’avaient pas de contacts avec ces singes-là, se mirent aussi soudain à laver leurs patates.

Ce phénomène étonnant fut baptisé « phénomène du 100ème singe » – et postule qu’un phénomène nouveau et isolé, devient soudainement universel, quand un nombre donné d’individus – on a choisi 100, à titre exemplatif – l’appliquent.

Pour ceux que cela intéresse, cette théorie est soutenue par la théorie des « champs morphiques »de Rupert Sheldrake – postulant que la nature (cellules, animaux, hommes, planètes, ..) est faite de champs d’énergie possédant une mémoire, ce qui fait qu’une chose qui s’est produite a plus de chances de se reproduire..

Le phénomène peut du reste être souvent observé chez les humains : de mêmes inventions apparaissent en général simultanément dans divers endroits du monde (la radio, la relativité, …).

Actuellement, notre monde est en train de changer ; il est clair (pour des yeux avertis) qu’il se dirige vers une conscience plus globale. On peut le nier ou y résister, mais ça arrivera quand même ; notre SEUL choix est donc de voir comment nous y adapter et y apporter notre contribution.

Si par exemple, il y a un nombre suffisant de gens qui croient à la paix, elle surviendra partout sur terre ; nous pouvons créer un changement !

Chaque jour – ou lorsque vous le pouvez (car on est tous très occupés), prenez le temps de vous asseoir et de vous dire :

J’abandonne toute crainte, car j’ai des amis. 

Je suis bien comme je suis, je ne doute jamais de moi-même.

En observant autrui, je distingue leur humanité.

Je bannis l’envie, la haine et l’avidité de mes pensées.

Je vois toujours le meilleur en chacun, car il est à mon image.

Je me soucie d’autrui et fais preuve de compassion.

Je suis une partie d’un tout plus grand.

En tout, je distingue la beauté.

Je suis aimé(e), on a besoin de moi.

Je me sens fort(e) car tous, nous ne faisons qu’un.

Soyez assuré que ces affirmations vous « reprogramment » plus positivement et auront par conséquent un bon effet sur votre vie, comme sur la planète tout entière…

Publicités