Les Principes de Maître Kong

Par défaut

confucius

Plus connu chez nous sous le nom « Confucius », est (nous dit Wikipedia) né le 28 septembre 551 & mort le 11 mai 479 av. J.-C.

Ce philosophe chinois, nommé K’ung-tzu, Kongzi ou Kongfuzi (Maître Kong), vécut une enfance de pauvreté, à une période troublée.

Il devint ministre de la Justice mais, suite à une intrigue, il dut s’exiler. Il voyagea alors sans cesse d’un État à l’autre, suivi de nombreux disciples, et espérant répandre son idéal de réforme politique et sociale.

Dans chacune des principautés qu’il visita, il proposa ses services de conseiller au seigneur du lieu. Mais aucun ne mettra en pratique ses idées. Son enseignement, en revanche, se propagera grâce à ses disciples, qui, après sa mort, compileront ses préceptes & en feront un recueil ; les « Entretiens », lequel connaîtra un succès de plus en plus grand.

Il visait à faire régner l’ordre dans l’empire et pour ça, à éduquer l’être humain (gouvernant & gouvernés) ; en faire des éléments utiles à l’Etat & la société.

Son programme se fonde sur les 6 disciplines que doit maîtriser un homme pour se forger un caractère ; le « Li » (rites), le « Yué » (musique), le « Chou » (calligraphie), le « Choué » (mathématiques), le « You » (conduite de char) & le « Cheu » (tir à l’arc).

Ses principes (à suivre pour parvenir à ce résultat) :

– sincérité ; à ses yeux, la 1ère des vertus d’un être humain,

– respect : (voir + bas),

– humilité : adopter une position inférieure & s’adapter,

– harmonie : du corps, de l’esprit & des relations interpersonnelles.

Ses principes majeurs :

« Run » ; humanité, bienveillance

C’est celle que Confucius préférait ; « la meilleure conduite possible » ! Pour lui, notre façon de nous réaliser en tant qu’humain dépend de notre rôle & de nos relations dans la famille & la communauté.

« Li » ; rites, coutumes, cérémonial

Les coutumes jouent un rôle essentiel dans la cohésion de la société.

« Gouverné par la Loi, l’homme tend seulement à éviter le châtiment, gouverné par le bon exemple, l’homme devient vertueux.»

Confucius a donc éduqué les êtres non par des lois, mais grâce à des pratiques & rituels sociaux.

« Djounzau » ; homme de bien, personne exemplaire

Chacun doit se soucier des autres (même en dehors de sa famille), tendre à la justice & à la moralité, sans faire passer son propre intérêt avant celui des autres. C’est une lutte permanente ! La chose révolutionnaire, c’est la notion, pour la 1ère fois, de noblesse morale ; que ce n’est pas la naissance qui confère la noblesse, mais bien la moralité !

Il s’agit de regarder au-delà des apparences, pour distinguer la vertu, la beauté intérieure des êtres.

Confucius trouvait excessif le pouvoir des rois & visait à le réduire. Il a dit : « Le roi doit aimer son peuple comme il aime son fils. »

« Shu » ; l’empathie

« Ce que tu ne veux pas qu’on te fasse, ne le fais pas aux autres ! »

Confucius a compris que le respect d’autrui, si nécessaire, a un fondement moral, & que ce fondement est l’empathie.

C’est (à son avis) ce qui distingue l’homme des animaux.

C’est LE mot qui doit servir de règle de conduite aux hommes. En Occident, on regarde en soi pour savoir qui l’on est, mais Confucius nous enjoint d’observer comment on traite les autres. Ce qui compte, c’est que nos relations à autrui se caractérisent par l’attention & la compassion !

Conclusion :

Ces principes existent depuis 2500 ans, et s’ils ont résisté si longtemps, c’est parce qu’ils correspondent à des rites & des croyances répondant aux besoins de l’unité fondamentale d’une société – qui est, non l’individu (comme croit l’Occident), mais la famille.

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s