Leslie N. ou le culot …

Par défaut

La semaine passée, un certain Leslie Nylander me demande en ami.

Comme j’ai toujours un tas de trucs à faire & pas de temps pour vérifier le mur de tous ceux qui me contactent, j’accepte – car si la personne nous embête trop, on a toujours le recours de la bloquer.

Quelques minutes après, il m’écrit ;

Lui : Hi

Moi (soucieuse d’être polie) : Hi.

(là, je regarde son profil) From Ghana ?

Lui : Yes. I am leslie and you ?

(déjà, ça part mal ! Notre nom est écrit … Or, je suis de celles que la bêtise énerve).

Moi : Béatrice

Lui : Hi

Moi Hi

Lui : how is ur family.

Moi (qui commence à en avoir marre, car je vois que le coco n’a strictement rien à dire d’intéressant – que ce n’est qu’un parmi les 10 qui m’écriront aujourd’hui juste parce qu’ils me trouvent à leur goût) : it’s ok. Why you contacted me ?

Lui : Yes. (houlà ! Ca va pas être facile de causer avec ce brave homme…)

Moi : Why ?

Lui : pls which country you come from.

Moi : answer my question

Lui : Pls what question I should answer. (aïe : je déteste aussi qu’en plus de me faire perdre mon temps, on ne lise pas mes réponses)

Moi : why did you contact me ? What do you want ?

Lui : Pls u are very nice to me and I wont u to be my friend. 

Moi : I see you don’t realize why I’m on Facebook ; I’m a blogger & I’m there only to promote my website http://www.bonheuretamour.com/ & find new clients. I ‘ve got no time to chat & lose my precious time at such dumb things. So bye. Write to real idiotic women & let me work !

Lui : Pls I am not like that.

Moi : ok, but now you know the situation, I’m sure you’ll stop bugging me.

Lui : Pls I will not do such. God know that I am not among of that people – (émoticone « OK »)

(&, quelques minutes après) Fuck you fool i just wanna friend you and you fuck piss me off i will tell you iam a good person not scammer ….fool

=> Eh ben… Soyez polie avec les cons & voilà votre récompense !

Comme je l’explique ailleurs, il est fâché parce qu’il se sent en droit de harceler les femmes… Quelle horrible mentalité !

Quand même ! Je vis ma vie, je n’emmerde pas le monde, je demande juste la même chose pour moi, c’est tout ! Eh bien, c’est trop demander …

J’aime bien causer, mais seulement avec des gens intéressants, pas avec des cons qui n’ont rien à me dire & ne me contactent que parce qu’ils « bandent pour moi »(sorry, mais c’est ça).

Je veux bien discuter, mais alors avec quelqu’un qui a quelque chose à dire (ou au moins, de la conversation), pas des platitudes, des niaiseries & des lieux-communs !

Hélas (voir effet Dunning-Kruger), les cons ne se rendent pas compte qu’ils sont cons, et qu’on est plus maligne & plus cultivée qu’eux (TROP maligne & cultivée pour eux… « out of their league », en fait !).

J’aime l’intelligence, la culture, le raffinement, l’esprit, l’humour, sans compter le respect … toutes choses dont ces minus sont dépourvus… Donc, même si ce n’était que pour nouer une amitié (ce dont je doute), je ne me ferais pas amie avec des individus si différents de moi.

Je sais par expérience que c’est inutile ; ils m’agacent & je les agace ; des études ont d’ailleurs prouvé que, quand 2 êtres ont une différence de niveau de conscience, ils réagissent, non pas à ce que l’autre dit, mais bien à cette différence de niveau ; une amitié – ou quelque relation que ce soit – n’est donc pas possible dans ces conditions… mais ça, bien sûr, ces béotiens l’ignorent…

En conclusion, je dirais qu’il en faut, du culot, pour m’insulter de mon refus ; il fait irruption dans ma vie sans raison valable, je lui dis plusieurs fois – poliment mais clairement – de me lâcher et il se fâche ; on voit ici le sentiment « d’avoir droit » de tous ces connards – ils croient sans doute qu’ils sont importants & que, quand ils font à une femme « l’honneur » de s’intéresser à elle, elle devrait les remercier à genoux & leur baiser les pieds !

Alors qu’en réalité, ce sont des branleurs inintéressants et qu’une femme a le droit de ne pas vouloir investir du temps & de l’énergie pour ces connards irrespectueux & éhontés, qui ne valent pas la corde pour les pendre !

Oui ; le culot des cons m’épatera toujours !

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s