Conte : Les tigres et le renard

Par défaut

fromage3Deux tigres avaient trouvé un grand morceau de fromage, et chacun le voulait pour soi, disant qu’il l’avait vu le premier et que donc, c’était son fromage.

La discussion s’échauffa de plus en plus et ils étaient sur le point de se battre, quand survint un renard. Aussitôt, les tigres se tournèrent vers ce visiteur inattendu et lui demandèrent de trancher leur différend, jurant de s’en remettre à son arbitrage.

Après lui avoir expliqué le motif de leur querelle, ce dernier promit d’être impartial.

« O, grands tigres, dit-il, j’ai écouté votre affaire et il me paraît juste de couper ce morceau de fromage en 2 parts égales et d’en remettre un morceau à chacun d’entre vous. »

Les 2 tigres se sont regardés puis ont acquiescé en disant : « Ta décision, sage renard, est juste et nous acceptons ton jugement ».

« Mais – poursuivit le renard – pour être sûr d’être impartial et de diviser ce fromage en 2 parts bien égales, il est clair que c’est moi qui dois diviser le fromage. Apportez-moi une balance et un couteau pointu. »

Les tigres le firent, et le renard coupa le fromage en 2 parties d’un seul coup. Il mit chaque partie sur un plateau de la balance et constata qu’un des plateaux n’était pas à la même hauteur que l’autre. Ceci le rendit très soucieux ; « Mmm – fit-il – il me semble que les 2 moitiés ne sont pas égales. Il faut que je recoupe pour rétablir un juste équilibre. »

Il prit le morceau le plus lourd et en coupa une tranche afin de le rendre semblable à l’autre. Il mangea la tranche qu’il venait de couper et reposa les morceaux sur les plateaux de la balance.

Puis, regardant à nouveau les plateaux, il vit que le morceau dont il avait pris une tranche était maintenant plus léger que l’autre & recoupa une tranche … qu’il avala derechef.

Cela continua ainsi durant ½ heure ; de coupage en recoupage, les 2 parts de fromage étaient devenues minuscules. Et comme les tigres s’étaient engagés à respecter la décision du renard, ils ne pouvaient rien dire.

Il ne resta finalement plus qu’un tout petit morceau de fromage dans un des plateaux de la balance, morceau que le renard mit dans sa bouche. Puis il disparut dans les bois.

Les 2 tigres se rendirent compte – mais un peu tard – qu’ils avaient été bernés. Au lieu d’avoir ½ fromage chacun, ils n’avaient plus rien.

Moralité : il vaut mieux s’entendre pour des petites choses et non se disputer car en cas de litige, on perdra tout et ce sera toujours un 3ème larron qui en profitera !

Publicités

"

  1. Une autre possibilité est que les deux tigres se jettent sur le renard et en mangent chacun la moitié, après s’être servis du couteau et de la balance, pour obtenir 2 parts égales…

    J'aime

    • Hihihi ! C’est exactement ce que je me suis dit aussi ! – sauf que mon idée de la chose ne comportait pas de balance, ni pour le fromage, ni pour le renard – après tout, tout le monde est capable de couper quelque chose en 2 +- bien – pour peu qu’on soit chacun de bonne composition, la petite différence entre chaque moitié ne poserait pas problème.

      J'aime

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s