Les jaloux sont dangereux

Par défaut

femme refuse ou confuse Plusieurs femmes m’ont déjà fait part de leur désarroi face à la jalousie de leur compagnon.

J’avais traité de ce problème en général (voir http://www.bonheuretamour.com/2013/02/16/la-jalousie-maladive/ ), mais je veux maintenant y revenir plus en détail.

Ces femmes m’exposent qu’elles souffrent des accusations d’infidélité & des scènes continuelles que leur partenaire leur fait – et ce, sans aucune raison, puisqu’elles n’aiment que lui.

Par ex, si elles doivent sortir, ou rencontrer des copains ou aller dans un lieu où elles risquent de tomber sur un de leurs « ex », ça déclenche une tempête ; leur homme les accuse des plus sombres desseins, leur interdit toute une liste de choses (sortir, se maquiller, porter des vêtements moulants ou des talons, …) et hurle comme un forcené – ce qui les blesse et les attriste. Et elles veulent que je les aide à rassurer Monsieur l’Enragé …

Eh bien non ! Ayant leur intérêt & leur bonheur en vue, je ne les encouragerai pas à poursuivre dans cette voie… car RIEN ne pourrait calmer le jaloux – et, en même temps, rester avec un gars pareil les met grandement en danger. En effet, ce genre de jalousie est un signal d’alarme annonçant de la violence.

La meilleure solution pour préserver leur santé (et leur vie) est de dire au fou furieux ; « je refuse de rester avec quelqu’un qui me croit capable de telles vilenies ».

Vous verrez que, comme par hasard, ce gars, qui était enragé & mauvais, comprend que le vent tourne et voulant garder son petit « punching ball » ( = vous), il va soudain devenir tout sucre, tout miel, pleurnicher qu’il vous aime et vous promettre la Lune. Ne faites pas l’erreur de le croire & de lui retomber dans les bras…sinon, vous êtes repartie pour un tour !

Personnellement, je ne suis pas jalouse ; j’ai toujours considéré ça comme une maladie mentale & la marque d’un manque de confiance en soi. Aussi, comme venant de gens ayant beaucoup de négativité en eux, et qui trouvent l’harmonie trop calme (ce qui n’est pas normal) – qui donc, ont besoin de vie en dents de scie, de « grandes scènes du III », de cris, de coups,… bref, des gens décidés à se pourrir la vie et à la pourrir à celui ou celle qu’ils prétendent aimer !

Je ne comprends pas celles qui trouvent normal d’être ainsi insultées : car un gars qui vous fait ce genre de scènes, c’est comme vous dire que vous êtes à la fois une pute et une menteuse – & aussi, de vous faire payer pour une blessure antérieure à vous ; beaucoup ont été, étant enfants ou jeunes, trahis par une femme : soit leur mère était une coureuse, soit une ex à eux les a trompés, &, comme ils n’ont pas digéré la chose, c’est la suivante qui paie les pots cassés, pour l’autre !
Mais enfin ! Aimer c’est « couper une orange en 2 et toujours donner la plus grosse part à l’autre »,

Aimer, c’est vouloir se présenter sans défauts devant l’autre, comme un Prince Charmant,

Aimer, c’est s’efforcer de s’améliorer avec l’autre,

Aimer, c’est toujours vouloir le bonheur et l’épanouissement de notre bien-aimé(e), même si ça implique de se sacrifier, ou de s’effacer…

Alors ces scènes déplorables ; NON ; ce n’est sûrement pas aimer ! (pour plus d’infos, voir : http://www.bonheuretamour.com/2015/05/26/si-cest-intense-ca-doit-etre-de-lamour/ ).

A 18 ans, je suis tombée raide dingue d’un gars (Patrick Van H..) … J’étais bleue de lui ; même si Brad Pitt m’avait draguée, je ne lui aurais pas fait l’aumône d’un regard, c’est dire !

Mais hélas, il était jaloux ; il a commencé par tenter de restreindre ma liberté puis les accusations, les reproches et enfin, une scène violente. Or je déteste les scènes ; donc après cette 1ère scène injustifiée, je suis sortie & l’ai trompé – ainsi, je n’avais pas été insultée et criée dessus pour rien !

La 2ème scène fut plus violente ; il me frappa…Et là, tout l’amour que j’avais pour ce connard est tombé de moi d’un seul coup, comme un vêtement, et je l’ai plaqué … Voilà ce que sa jalousie a fait de notre relation – pourtant prometteuse.

Bref, avec une fille comme moi, la jalousie ne marche pas… Par contre, avec bien des femmes, les losers violents peuvent se laisser aller à les traîner dans la boue et elles s’excuseront & tenteront de s’expliquer…

QUAND comprendront-elles que les coups, les meurtres, ça commence toujours comme ça ? QUAND comprendront-elles que ça lui plaît – à ce petit adjudant de banlieue – à ce minable voulant jouer les hommes – de dégueuler toute sa saleté, sa négativité, ses complexes, sa frustration, sa hargne, son désir de revanche ou sa méchantceté sur elles, EN PROFITANT DE LEUR AMOUR comme une crapule qu’il est ?!

Femmes : souvenez-vous qu’en tentant de vous justifier, c’est comme si vous lui donniez raison de vous accuser.. Et plus vous entrez dans sa folie (dans l’espoir irréaliste de le calmer), plus ça dégénère, plus il exigera de « preuves »… C’est une folie ; il n’y a tout simplement PAS MOYEN de le rassurer !

Souvent aussi, le gars sent que vous êtes trop belle pour lui, et, craignant de vous perdre, il tente ainsi de vous terrifier pour vous contrôler.

Pourquoi estimez-vous que vous devriez payer les pots cassés du petit ego fragile de « monsieur » ou de sa mauvaiseté ? Peut-être que son chef lui fait des misères, ou qu’il fut battu etant enfant, et là, il faut que ça sorte ! Tant que vous acceptez – car protester en paroles, c’est accepter ! – ce traitement injuste et destructeur, ce loser pourra se défouler contre vous… et ça ira de plus en plus loin ; souvenez-vous que c’est une escalade ! H crie F

En outre, sachez que les hommes jaloux sont les plus portés à tromper (ce sont les plus infidèles)!

L’écrivaine Pearl Buck raconte qu’au début de son 2d mariage, son mari, qui était jaloux, lui a fait une remarque pour un rendez-vous d’affaire qu’elle avait avec un homme. Elle n’a pas répondu, mais, furieuse d’être ainsi insultée (car cette femme avait, elle, du bon sens & du respect de soi), elle ne fit rien d’autre que de laisser tomber la vaisselle qu’elle tenait en mains et quitter la pièce. Son mari comprit qu’il la perdrait s’il continuait ; il a dompté ses mauvais instincts et l’a par la suite toujours respectée.

Mais le souci est qu’ici, la femme est un peu complice de ces scènes ; en effet, la société, grande répandeuse de croyances grotesques, les persuade que la jalousie fait partie d’une relation d’amour (?!). Pis encore : beaucoup de femmes (manquant d’estime de soi) sont flattées que leur mec le soit, et seraient vexées s’il ne se montrait pas jaloux !

D’autres supportent ces scènes parce qu’elles ont également une négativité en elles (mais inversée) – une blessure d’enfance qu’elles ont aussi besoin de « recycler » pour en guérir… Cela cause cet effet pervers (j’étais ainsi avant, donc je connais bien le sujet) : un gars calme aimant et respectueux nous paraîtra ennuyeux ; nous aussi, on soupire après les orages de la passion… sans se douter qu’on y laissera notre peau ou notre santé physique et mentale (et celle de nos enfants) !

Les femmes qui supportent les scènes souffrent sans doute d’attachements psychologiques (à ce sujet, voir https://bonheuretamour.wordpress.com/2013/10/11/pourquoi-le-monde-va-t-il-mal-nous-aussi/ et

http://www.bonheuretamour.com/2013/11/24/cessez-de-vous-faire-du-mal/).

femme coupe homme Bref, ce qui est préoccupant, ce n’est pas le loser & ses crises de rage (ça, vous le plaquez immédiatement & l’évitez comme la gale à l’avenir), mais c’est vos liens d’antan ou votre manque d’amour de vous (lisez http://www.bonheuretamour.com/2012/05/10/de-la-femme-comme-jardin/) – voilà ce à quoi vous devriez réfléchir dès maintenant…

PS : conseil aux hommes : si vous êtes jaloux, maîtrisez-vous (c’est une cause de désamour : http://www.bonheuretamour.com/2013/12/14/les-causes-du-desamour/ ) et si vous ne l’êtes pas, feignez de l’être un peu.

Publicités

"

  1. Bonjour B&A et encore merci de cet article.

    Je me suis souvent interrogé sur ce que voulait dire Amour… Aimer … Qu’est ce que c’est exactement ?
    Comment le définir ?
    Car « couper une orange en deux et lui offrir le plus gros bout » n’est pas signe d’équité…ni d’équilibre..à mon sens.

    Ne pourrait on pas le définir comme : « Aimer quelqu’un c’est avant tout d’aider l’autre à trouver SON vrai et propre bonheur  » ?

    Quant à la jalousie, n’oublions pas que c’est une émotion parce que nous sommes humains dans le sens « animal – mammifères » du terme. La jalousie est à proscrire bien sûr dans une relation.. Mais elle se manifeste comme la peur, ou la colère, et se « grandir » soi même consiste à éradiquer ces émotions de soi même (d’où les exercices de méditations qui aident à cela) ou tout du moins apprendre à les maintenir, pour ne pas se laisser emporter par elles..

    Si la jalousie envahit votre âme, c’est que vous n’aimez pas vraiment, c’est un manque de confiance en vous même et surtout dans l’autre, et dans la relation elle même…! C’est priver de la Liberté…

    Merci B&A de cet article. S’il vous plaît, pouvez vous me dire ce qu’est l’Amour, le vrai, comment le définiriez vous ? Ca m’aiderait rudement !!

    Merci !!
    Stéphan.

    J'aime

    • Eh bien, la définition la + valable de l’amour reste toujours, pour moi, celle de Scott Peck : « Je définis l’amour ainsi : La volonté d’étendre son moi dans le but de nourrir sa propre croissance spirituelle, ou celle d’autrui. » (il y a d’autres citations sur l’amour, dans cet article : http://www.bonheuretamour.com/2015/05/03/citations-de-scott-peck/
      Il dit que c’est un acte de VOLONTE, à la fois une intention & une action, que la volonté implique un choix et que donc, on n’est pas « forcé » d’aimer, mais qu’on CHOISIT d’aimer. (car à mon avis, il y a une différence énorme entre « tomber amoureux », & « aimer »)
      Quant à « Aimer quelqu’un c’est avant tout d’aider l’autre à trouver SON vrai et propre bonheur  » ?, je dirais : « oui, mais ; et le nôtre, aussi ! »
      Car quoi qu’on fasse aux autres (pour ou contre eux), c’est aussi à soi qu’on le fait, et vice versa – rappelons-nous que la Vie est une grande toile dont nous sommes un maillon et que donc, ce qu’on fait à un maillon, on le fait à la Toile tout entière…

      J'aime

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s