Parabole des 3 anneaux

Par défaut

3 anneaux 3

Merveilleux conte sur la vraie piété (& son fruit ; la tolérance), tiré de « Nathan le Sage », de G. E. Lessing

Il y a bien longtemps en Orient, vivait un homme qui possédait un anneau d’une valeur inestimable, car il pouvait rendre agréable à Dieu & aux hommes quiconque le portait animé de cette conviction.

L’homme gardait donc la bague constamment au doigt, et décida de la garder toujours dans sa famille, en la léguant à son fils préféré. Il statua que celui-ci deviendrait le chef de la maison et devrait à son tour, léguer l’anneau à son fils préféré.

Ainsi donc, de père en fils, cet anneau revint finalement à un père de 3 fils, qui les aimait tous autant, en sorte qu’il promit en secret l’anneau à chacun des 3.

Voyant sa mort approcher, ce père fut bien embarrassé et comme il se refusait à attrister 2 de ses fils, qui se fiaient à sa parole, il fit faire 2 copies exactes de la bague.

Puis, il convoqua ses fils, chacun à part, donna à chacun sa bénédiction et un anneau, et mourut.

À peine le père mort, chacun des fils, se croyant seul possesseur de l’anneau, voulut être le chef de la maison, d’où des querelles sans fin – vu qu’on ne pouvait savoir quel anneau était le vrai.

Ceci (dit Nathan) est presque aussi impossible à prouver qu’aujourd’hui pour nous, la vraie croyance.

Toutes en effet ne sont-elles pas fondées sur l’histoire (écrite ou transmise) ? Et l’histoire ne doit-elle pas être crue uniquement sur parole, par la foi ? Or, de qui met-on le moins en doute la parole et la foi ? Des siens, n’est-il pas vrai ?

De ceux de notre sang, de ceux qui nous ont depuis l’enfance donné des preuves de leur amour, qui ne nous ont jamais trompés… Comment croirais-je moins mes pères que toi les tiens ? Ou inversement ! Puis-je te demander d’accuser tes ancêtres de mensonge pour ne pas contredire les miens ? Ou l’inverse ? C’est également vrai pour les chrétiens, non ?

Mais revenons à nos 3 bagues. Les fils se citèrent en justice et chacun jura au juge qu’il tenait l’anneau de la main du père – ce qui était vrai – après avoir obtenu de lui, depuis longtemps déjà, la promesse de recevoir l’anneau – ce qui était vrai aussi !

Le père, affirmait chacun, ne pouvait pas lui avoir menti ; et plutôt que de soupçonner ce père si bon, il préférerait accuser ses frères de fraude, si enclin fût-il par ailleurs à ne leur prêter que de bonnes intentions.

Le juge, considérant que le vrai anneau avait la vertu magique de rendre agréable à Dieu et aux hommes, et que les faux anneaux n’avaient pas ce pouvoir, il déclara qu’il se fierait à ce critère pour trancher.

Eh bien, dit-il ; quel est celui d’entre vous que les 2 autres aiment le plus ? Vous ne répondez pas ? Alors, peut-être que la vraie bague s’est perdue et que vos anneaux sont faux tous les 3…

En conséquence, mon conseil est le suivant : prenez la situation absolument comme elle est. Si chacun de vous tient son anneau de son père, que chacun considère son anneau comme le vrai. Peut-être votre père n’a-t-il pas voulu tolérer plus longtemps la tyrannie d’un seul anneau ? Et il vous aimait autant tous les 3, puisqu’il s’est refusé à en opprimer 2 pour ne favoriser qu’un seul.

Que chacun de vous s’efforce de manifester dans son anneau le pouvoir de la pierre ! Qu’il seconde ce pouvoir par sa douceur, sa tolérance, ses bienfaits et s’en remette à Dieu !

Et quand les vertus des bagues se manifesteront chez les enfants de vos enfants, je vous convoque à ce tribunal dans 1000 fois 1000 ans. Alors, un plus sage que moi siégera ici, et prononcera. Allez !

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s