Viol émotionnel

Par défaut

femme pleure

En résumé, c’est le fait de mentir pour voler l’amour & entraîner une personne dans une relation (qu’elle aurait refusée si elle avait su la vérité).  Le Dr Michael Fox a écrit un livre à ce sujet (« Emotional Rape Syndrome ») – un sujet de plus qui, connu en Amérique, est hélas (comme par hasard !) inconnu en Europe.

Pourtant, il est essentiel d’être bien informé sur les genres de violence, pour s’en protéger ; de connaître leurs nombreuses formes, tactiques & effets (violence physique, mentale, sexuelle, économique, privation de sommeil, dissociation, lavage de cerveau, chantage ou viol émotionnel, …).

Beaucoup ignorent tout du viol émotionnel parce que c’est une violence « invisible » ; comme on ne voit rien & qu’on ne peut quantifier les dommages infligés, personne n’a jamais été envoyé en prison pour ce crime. La Loi ne faisant rien, chacun(e) doit s’en protéger tout(e) seul(e).. Voilà pourquoi il FAUT savoir ce qu’il est !

Le viol émotionnel, c’est un schéma de comportement visant à miner & contrôler une victime, une attaque non envers son corps, mais envers son âme & sa personnalité..

Un viol sexuel, c’est quand la victime n’était pas d’accord de faire l’amour, et un viol émotionel, qu’elle n’a pu donner un consentement éclairé sur une relation. Un viol émotionnel violente & détruit les émotions les plus délicates & élevées d’un être ; l’amour, le respect de soi, … Il est plus complexe qu’une violence physique ou verbale.

La relation avec un PN n’est pas une vraie relation, débutant avec de l’amour, puis qui « dérape » ; comme pour tout viol, la victime y est spécifiquement choisie, trahie et exploitée. Le PN est un prédateur, dissimulant ses vrais mobiles pour nuire exprès à sa victime.

Au fond, le sexe est ici secondaire ; le prédateur veut détruire la personnalité de sa victime ; la contrôler, la dominer, l’humilier, la charger de toute sa propre folie & violence.

Il lui joue donc la comédie de l’amour pour gagner son amour & sa confiance.. alors, il pourra commencer à mettre son plan diabolique à exécution… et en toute impunité, puisque ça ne laisse aucune trace !

Il manipule sa victime et l’utilise sans vergogne, la plongeant dans un enfer émotionnel de plus en plus douloureux.

Lui, pendant ce temps, jouit de ses souffrances et s’amuse de ses efforts (vains) pour lui plaire, pour s’améliorer, et pour sauver la relation…

Ensuite, soit il se lasse et la plaque (ce qui est une chance pour la victime, même si elle mettra longtemps à s’en remettre), soit, si la victime l’aide à berner le monde extérieur (elle lui procure un masque de normalité), il reste… La victime est alors de plus en plus démolie, ravagée & épuisée.

La victime se retrouve avec les conséquences de ce crime ; la rage, des pensées obsédantes, une basse estime de soi, peur, anxiété, inaptitude à aimer ou à faire confiance, usage d’alcool ou de drogue (pour anesthésier la douleur), et des comportements extrêmes (isolement total, retrait social ou suicide).

Et à cela s’ajoute le manque de soutien des autres (famille, amis, société) – à ce sujet, voir https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/16/pn-la-societe-accable-les-victimes/

Et https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/10/13/victime-avez-vous-choisi-la-violence/ .

Ils accusent la victime d’avoir choisi un PN car ils ignorent à quel point il a su déguiser sa vraie identité. Et ils l’accusent d’être resté(e) avec lui (elle), car ils ignorent ou refusent de croire qu’il l’avait brisée, puis chosifiée et en avait fait une marionnette qu’il manoeuvrait à sa guise. Bref, personne ne voit ce que la victime a vraiment dû subir et à quel point elle est traumatisée… Forcément, ils ne le vivent pas, eux !

D’ailleurs beaucoup se suicident : tout d’un coup, ou à petit feu, avec des comportements auto-destructeurs…

Hélas, pour le monde extérieur et la « Justice », quand vous voulez vous dire vos tortures et porter plainte, c’est plus facile de croire l’explication du PN ; qu’il vous a plaqué(e) & que vous ne pensez qu’à vous venger.

Le système légal est aveugle à ce qui est vraiment en train de se passer – c-à-d ce MEURTRE sans effusion de sang !

Après tout ce qu’il vous a fait (& continue de vous faire), le PN peut, en plus, vous discréditer en toute impunité !

Il fait de fausses accusations (j’en sais quelque chose !), &, se trouvant des avocats retors, utilise toutes les subtilités de la Loi pour échapper à devoir payer ses crimes. (Là aussi, je parle d’expérience !). En plus, la victime n’a aucune preuve, alors que lui en a fabriqué et s’est en plus trouvé des témoins pour renforcer sa défense.

Il est capable de tout et en fin de compte, c’est lui qui s’en sort « tout blanc » alors que la victime est internée, poursuivie, mise sur la paille & punie !

Etre avec un PN est comme être dans une secte : on est manipulé(e), trompé(e), notre coeur & notre esprit, volés, et rendu(e) impuissant(e). Notre rage et notre volonté de comprendre ce monde blessant, sont donc normales.

Mais il n’y a que nous, victimes, qui nous informons ; tous les autres dorment tranquillement sur leurs préjugés !

Ces notions préconçues se basent sur les comportements apparents ; or, un psychopathe sait exactement comment échapper aux conséquences de ses méfaits ; il connaît les codes sociaux comme sa poche et sait l’art de s’adapter à tous et de les flatter. Tout est apparence, et son apparence, charme en sorte que, quand la victime se plaint de lui, c’est elle qui passe pour la menteuse !

Son talent pour se présenter exactement comme ce que les gens attendent, lui permet d’échapper à tous les coups à toute punition…Et en plus, ça renforce encore son ego ; « rouler » les autres lui procure beaucoup de plaisir et lui confirme à quel point il est supérieur à eux !

Donc, vous voyez qu’être entraîné(e) par ruse & mensonge dans une relation constitue un viol émotionnel causant à la victime le sentiment que ses émotions élevées lui ont été dérobées.

Le « v(i)oleur » a créé une arnaque, créant un masque acceptable tout en cachant sa vraie nature & ses vraies intentions – la victime, trompée par cette apparence, lui procure alors un amour & des soins que le PN ne mérite pas, et elle se sent volée & violée quand elle découvre la vérité.

Souvent, hélas, comme le sexe libère de l’oxytocine (hormone de l’attachement), elle reste malgré tout liée à son « v(i)oleur » (c’est ce qu’on appelle « lien traumatique » ou « syndrome de Stockholm »), en sorte qu’elle a dur à le quitter (sans compter la peur qu’il la tue ou n’agresse ses enfants).

La Loi dit qu’un « consentement » n’en est pas un, s’il est obtenu par force, ruse ou sous la contrainte – par conséquent, la victime a beau sembler d’accord d’être en relation avec le PN, il n’y a pas consentement & c’est un viol, comparable à un viol perpétré sur une victime droguée.

Dans ce cas, même s’il n’y a pas eu violence ou menace physique, il y a eu violence morale ( = invisible, hélas ) qui a privé la victime de pouvoir dire non.

Si un voleur frappait un homme pour lui prendre ses clés & s’enfuir avec sa voiture, chacun voit que c’est un vol & que le voleur doit être puni. De même, si le voleur prétend être un voiturier d’hôtel & amène quelqu’un à lui donner ses clés de voiture, puis s’enfuit avec la voiture, bien que la victime ait été d’accord de donner ses clés, chacun voit que c’est quand même du vol, puisque la victime a été trompée par le voleur pour le faire et qu’elle ignorait que ce dernier était en train de la voler.

Eh bien, il faut considérer exactement ainsi les actes sexuels ou les relations amenées par fraude ; il s’agit aussi de vol, de viol, et ça devrait être sévèrement puni par la Loi – car le viol émotionnel est le pire des crimes ; il dérobe – et souvent, détruit totalement la vie de la victime (& des enfants), l’attirant dans des unions où elle n’aura rien (que blessures & frustrations) & l’autre, tout.

Hélas, les PN ont encore de beaux jours devant eux ; c’est pas demain la veille que leur crime sera puni…

Publicités

"

  1. C est une des rares fois ou je trouve que c est une description totalement exacte de ce que j ai vécu. En effet, j en suis ressortie détruite et pas encore reconstruite. ..Après 7ans et demi … Félicitations, c est un très bel article.
    Beaucoup d autres recit sont fait et ils sont également parfaits bien entendu. Il est important, en tant que victime de pouvoir comprendre ce qui s est passé dans cette « magnifique histoire d amour », et mettre des mots sur nos maux.
    Bravo. Bravo a chaque explication que je récolte. Je pense que d ici peu je pourrais devenir conférencière sur le sujet, peut être un jour dans les lycée ou les colleges afin de protéger très tôt les futures victimes. Car vu l éducation et la justice d aujourd’hui. ..les pervers (es) narcissiques ont encore longues vies malheureusement.

    J'aime

  2. Pingback: PN : repentir sincère ou comédie ? | bonheuretamour | Relationtoxiqueinfo

  3. Bonsoir,

    Waw je vis exactement ça ! J’ai été plaquée, trompée dans la relation, entretenue comme une reine et voilà jetée comme une vieille serpillère avec toutes les fautes rejetées sur moi ! Comment donner sa vengeance ?? Avec le temps ? Dans une nouvelle relation ? Je n’en ai pas le courage hélas ! Je ne veux plus continuer à me battre ou alors j’ai l’impression d’être tellement nulle que je ne me vois plus comme avant…une personne sans vraiment d’intérêt, il m’a pourtant demandé d’accepter son aide pendant une mauvaise période que je traversais….dur dur ! Comment faîtes vous ?

    J'aime

  4. Pingback: PN : repentir sincère ou comédie ? | bonheuretamour

  5. Pingback: PN & séduction perverse | bonheuretamour

  6. Pingback: PN & séduction perverse | Bonheur et Amour

  7. Pingback: Dico de la vie avec un PN | bonheuretamour

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s