Aphorismes d’outre-tombe

Par défaut

 

 

Patience Worth

 

 

Les proverbes & aphorismes cités ici sont de Patience Worth (cet « esprit » très spirituel du XVIIème siècle s’exprimant au-travers d’une femme simple du XIXème-Xxème siècle ; Pearl Curran).

 

 

 

– Le hibou est silencieux, et crédité de beaucoup de sagesse.
– Une poule sage ne trahit pas son nid avec un caquètement bruyant.
– Battez le chien et perdez le lièvre.
– Pour brasser une potion, les besoins doivent avoir un pot.
– Certaines gens, comme la cloche sans battant, vont sonnant de bonne foi, croyant que les bonnes gens peuvent les entendre.
– Un coup de fouet à temps en épargne 9.
– Une langue ardente appartient à quelqu’un qui mérite d’être brûlé.
– Une sucette n‘est qu’un éleveur de douleur.
– Le sel d’aujourd’hui ne servira pas à attraper l’oiseau de demain.
– Un cuisinier sage ne révèle pas la soupe.

– Si je vous présentais un potiron, voudriez-vous compter les pépins ?

– Il faut être un homme très sage pour faire un bon idiot.

– Un arrosage (avec de l’huile) ne fait que durcir une vieille oie (en train de cuire).

– Une bébé sans pleurnicheries est comme un chien sans queue.

– Ne me donnez pas assez de sagesse pour comprendre l’univers, mais assez de folie pour le supporter.

– L’humilité n’est pas un vieux manteau pour le mendiant, mais un manteau royal pour le puissant.

– Les jambes de la sagesse sont encore courbées d’avoir dû ramper.

– On ne peut pas réparer une tête fendue (en 2) en étant désolé.

– La jalousie est la lame qui tue l’amour.

– Ne luttez jamais avec un cochon. Vous vous salirez tous les 2 et le cochon aimera ça.

– Quand la manne tombe, remplis-toi et ne pose pas de questions.

– Un fil faible, ne vaut pas la peine d’être tricoté.

– Un âne qui donne un coup de pied à un luth, croit que c’est de la musique.

– Un âne peut être un voisin passable – avec une barrière entre (les 2).

– Laissez un homme sage se mettre à jouer les amoureux, et la pomme de sa sagesse pourrit.

– Celui qui a la foi, a le sou pour acheter l’éternité.

– Lorsqu’un idiot devient sage, il devient silencieux.

– Celui qui n’a pas le pouvoir de râler, jure tout bas et pourrit son propre coeur.

– Aucune sagesse n’est une chose utile, à moins d’avoir une paire de mains capables de travailler.

– Aucun homme dont le ventre est aigri ne pense des choses douces.

– J’ai souvent entendu combien le hibou était un oiseau sage, mais qui a déjà entendu une (seule) chose sage qu’il a dite ?

– La sagesse de l’homme est la plaisanterie de Dieu.

– Aucun mendiant n’est aussi aveugle que celui qui a les doigts de l’amour sur les yeux.

– L’amour est une armure et un bouclier, ouais, et une flèche avec la mort sur sa pointe.

– Les hommes sages apprennent en bégayant, les idiots crient la folie.

– Celui qui a une maison, un foyer et un ami, a un destin heureux.

– Des sagesses mortes dites par des sages encore plus morts.

– La vérité a une soeur dangereuse, la moitié de sa chair – une quasi-vérité.

– « Si » est comme l’instant de l’éveil, le buvard de tous les rêves.

 

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s