Réponse à ceux qui me diffament

Par défaut

coup d'épongeAu cours de ces 3 années, j’ai poussé plusieurs coups de gueule :

a) contre les « convertisseurs » ; http://www.bonheuretamour.com/2013/08/19/aux-schtroumpfs-a-lunettes/

b) contre les « dragueurs » ; http://www.bonheuretamour.com/2013/08/26/lettre-a-ceux-qui-draguent-sur-les-reseaux-sociaux/

c) contre les « démolisseurs »; http://www.bonheuretamour.com/2014/12/08/haine-des-trolls-envers-la-verite-le-talent/

Voici, sans doute, mon plus grand coup de gueule : il est dirigé contre les diffamateurs ;

J’ai déjà répondu en partie ici ; https://bonheuretamour.wordpress.com/2015/06/19/j-alvarez-ou-les-horreurs-du-fanatisme/ , mais je veux préciser les choses une bonne fois pour toutes !

Je suis accusée de vendre « du vent » – Or, si l’on est honnête et de bon sens, ça saute aux yeux que mes articles sont informatifs ; basés à la fois sur la science, le bon sens et l’expérience vécue.

Mais surtout, on m’accuse d’être une arnaqueuse, et de « profiter du malheur des gens » (et ceci, en toute impunité ; ces lâches assassins, et destructeurs de Vérité, savent que Facebook est un lieu où menacer & diffamer est permis, et que donc, leurs sales menées n’auront aucune suite) :

Il s’agit d’un procès d’intention ne reposant sur aucun fait, et très facile à prouver faux – avec des FAITS, cette fois !

a) je ne gagne RIEN via Facebook ! J’informe (via mes articles) et je donne des consultations (Skype) gratis !

Depuis 3 ans que je suis sur Facebook, je n’ai pas gagné UN SEUL CENTIME comme conseillère via ce canal. Par contre, ça m’a coûté des milliers d’heures de travail ; écrire les articles & les poster sur les dizaines de groupes chaque jour, et surtout, répondre aux commentaires (tant sur mon blog & mon site que sur les divers réseaux sociaux) et des milliers d’euros (environ 3.500€).

Sans compter les « surprises désagréables » (« avances » grossières de quasi-mongoliens, insultes, menaces, diffamation et procès d’intention des trolls, connes qui pervertissent mes écrits, malhonnêtes qui les copient & se les attribuent, …)

b) les gens ont besoin de manger => si Carrefour fait de la pub, va-t-on les accuser de profiter du malheur des gens ? J’en doute ! Carrefour vend des biens, mais les gens ont aussi besoin de services ; si leur jardin doit être arrangé, ils ont besoin d’un jardinier, si c’est leurs dents, d’un dentiste, si c’est leurs cheveux, d’un coiffeur, etc.

Il y en a qui profitent effectivement de la crédulité et du malheur des gens ; la Lotterie Nationale, par exemple (ou les vendeurs d’alcool ou de drogue) => Ce ne sont pas les riches qui jouent, mais les « petits » ; ceux qui sont coincés dans une vie terne & misérable, et qui aspirent désespérément à en sortir (les riches jouent au casino ou aux courses). Ca ne fait, dans la majorité des cas, aucun bien au joueur (qui s’appauvrit encore plus) mais seulement aux « petits malins » qui leur vendent du rêve.. (n’oublions pas qu’on a +- 1 chance sur 14 millions de gagner le gros lot à la Lotterie !). De ces vendeurs-là, on peut dire, à juste titre, qu’ils nuisent aux autres & exploitent leurs faiblesses.

Moi par contre, je suis comme le jardinier, le dentiste ou le coiffeur : je fournis un service remplissant un besoin, contre un prix plus que correct – et même, le plus souvent, totalement gratuitement.

Les commentaires que je reçois sur mon site & mon blog (qui sont un FAIT !) témoignent que j’aide réellement des gens ; ils m’écrivent que j’ai changé leur vie à jamais, me remercient de leur avoir ouvert les yeux, ce qui leur permettra de faire de meilleurs choix à l’avenir ; des choix qui les servent au lieu de leur nuire – des choix qui amélioreront leur vie.

Pourquoi, me direz-vous, fais-je ceci pour rien ? Je répondrai aussi à ceci car si « tout est pur aux purs », les impurs par contre, salissent tout, et voient le mal partout – c’est d’ailleurs bien pour ça qu’ils projettent leurs sales mobiles sur moi !

Eh bien, je suis croyante, & Dieu m’a fait la grâce de sauver ma vie.

Je me suis dit que que quand, enfant, j’étais à terre, avec mon père qui me tabassait à coups de poings et de pieds, quand j’ai été « un peu forcée » par des hommes et surtout quand, en 1987, mon mari m’a étranglée au point que j’ai perdu conscience, j’ai survécu – eh bien, il devait y avoir une raison à cela.

Comme il devait y avoir une raison à ma boulimie de lecture ; au fait que, depuis mes 5 ans, je m’« évadais » de ces maltraitances par la lecture.

J’ai lu des dizaines de milliers de livres, tentant toujours d’en apprendre plus sur moi, les autres, le monde, mes tourmenteurs, … Sur ce que la science en disait, sur la vie (& l’avis) des autres, sur les méthodes thérapeutiques, …

Que j’ai, du reste, presque toutes essayées (en vain !) jusqu’à ce que je tombe sur LA méthode qui marche et me sauve !

J’ai réalisé que j’en savais plus que la plupart, que ce savoir était précieux et qu’avec lui, je pouvais – et DEVAIS – aider les autres qui n’avaient pas eu les mêmes chances que moi.

Alors, mauvais de tout poil, qui démolissez mon travail & suspectez mes mobiles, les voilà !

Ceci dit, même visant la sainteté, il est vrai que je vis sur terre et que donc, ayant un corps, je dois 1) manger & payer mes factures, 2) me respecter & me faire respecter.

Dans cette optique, l’expérience « Bonheur Et Amour » est un fiasco et si je veux agir de façon « intelligente » ( = selon les 3 principes de S. Pavlina ; Amour, Pouvoir & Vérité), je devrai cesser.

Publicités

"

    • Merci ; vous êtes très gentille … & maligne, puisque (je me répète) seuls les êtres intelligents & de bon sens peuvent intégrer mes écrits, et reconnaître la vérité lorsqu’ils la voient !
      Je compte continuer à écrire mais, comme dit dans cet article (et surtout, dans le suivant (du 21 juin 15), peut-être moins (puisque je me livrerai à une autre activité) et je compte refuser les séances gratuites désormais. D’abord parce que les gens tendent à ne pas apprécier à leur juste valeur des biens gratuits, et ensuite parce que ceux qui me demandent cela sont des « cas désespérés » (des puits sans fonds, brefs des « gens à problème ») qui ne suivent pas mes conseils mais veulent juste déverser leur crasse émotionnelle sur moi…Et qu’étant quelqu’un de respectable, j’exige le respect, à la fois pour moi-même et pour mes connaissances, qui sont précieuses.
      Je réalise que cette phrase ne fait pas « humble », mais foin de l’hypocrisie ; mon savoir a une valeur et je serais menteuse si je feignais une humilité que je ne sens pas…Du reste, comme a dit Rick Warren ; « humility is not thinking less of yourself, it’s thinking of yourself less » !
      Merci encore (surtout que je viens, il y a 10 minutes, d’encore me faire traiter de menteuse)…

      J'aime

  1. On ne fait jamais l’unanimité….je ne partage pas votre foi ..ce qui ne nous empêche pas de voir les mêmes choses, ne nous empêche pas de regarder dans la même direction et de vouloir un monde différent , de tendre la main ou de prendre une main…

    Nous sommes libres de prendre ou de laisser à tout instant.

    Je comprends votre coup de gueule….mais après…. le silence…vous savez ce que j’en pense du silence 🙂

    J'aime

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s