Femme, femme, femme…

Par défaut

Femme  Je m’adresse aux femmes parce qu’elles forment la majorité de mes lecteurs, et que (même si beaucoup aiment ma franchise), ce sont souvent des femmes qui y réagissent le plus bizarrement ; ex : http://www.bonheuretamour.com/commentaire-sur-comment-les-hommes-tombent-amoureux/

Quand elles me contactent, certaines femme alternent dans leurs réponses, entre » J’ai compris, je l’ai plaqué & il ne faut plus qu’il revienne » et l’inverse, c-à-d « c’est l’amour de ma vie et je compte rester avec lui  jusqu’à la fin des temps »  …

Qu’elles se décident, car discuter avec des gens qui sont, moins que moi, attachés à la vérité, ne m’intéresse pas !

Si vous ne voulez ou ne pouvez pas regarder la vérité en face ; c-à-d que le gugusse en question est un lâche sans c… qui n’ose se décider ou un loser dénué d’intentions sérieuses, qui vous fera – vous fait déjà – souffrir car, dans sa lâcheté, il n’ose pas vous plaquer d’un coup – sans compter qu’il peut encore le tirer (son coup) avec vous et qu’il ne crache pas dessus (comme la plupart des hommes), ce n’est pas la peine de m’écrire.

Comme l’a si bien dit Frédéric Dard : « le con ne perd pas son temps, il perd celui des autres » => Le temps est la seule ressource non-récupérable ; ne me le faites pas perdre – Lisez plutôt cet article sur ce sujet : http://www.bonheuretamour.com/comment-savoir-si-votre-gars-est-serieux-ou-pas/

Si vous ne vous respectez pas, pourquoi les autres devraient-ils le faire ? Etre bête ou faible au point de ne pas pouvoir accepter la vérité, n’est pas respectable. C’est excusable chez une jeune femme, mais plus du tout ensuite – car quelqu’un qui vise le bonheur, y travaille en tirant la leçon de ses erreurs.

Celles qui ne se respectent ni ne s’aiment, sont incapables de respecter ou d’aimer quelqu’un d’autre. Non ; même « lui », vous ne l’aimez pas ! Ce sont vos « fantômes » (attachements psychologiques) qui jouent – et c’est votre devoir d’en prendre conscience et d’y remédier, au lieu de croire à ses chimères, de confondre le « drame » (émotions fortes négatives) avec l’amour vrai, et de vous jeter sur des « ersatz » (alcool, shopping, médicaments, ragots, …) pour tenir le coup.

« Quand des vilains faits contredisent votre ravissante croyance, il ne faut pas les appeler vilains, il faut changer de croyance » !

Pour vous montrer, par ex, une réalité souvent refusée, voyez ce texte (anglais) www.rooshv.com/open-letter-to-the-parents-of-american-daughters ou sa traduction (littérale) en français : http://www.bonheuretamour.com/ce-que-toute-jeune-fille-doit-savoir/

J’entends bien que vous avez soif d’amour et que ces vérités-là vous déchireraient, mais « mieux vaut se jeter par la fenêtre que de se laisser dégringoler des escaliers une marche à la fois » ! (& c’est CA que vous faites !).

Je ne veux communiquer qu’avec des êtres assez courageux que pour regarder la vérité en face, des êtres  qui acceptent la réalité – vu qu’il n’y a QUE de là qu’on peut commencer à changer les choses et à devenir plus heureux(se).

Il faut être « dérangé » pour ne pas rechercher le bonheur, et je refuse de fréquenter des êtres dérangés, car le problème avec les gens à problèmes, c’est que leurs problèmes deviennent vite nos problèmes !  Or, étant normale, j’EVITE les problèmes !

En ne faisant pas votre devoir envers vous-même, non seulement vous risquez la maladie et la mort – une mauvaise relation tue plus sûrement & plus vite que l’alcool, le tabac, l’obésité & la sédentarité REUNIES ! – mais vous détruisez l’avenir des enfants innocents qui dépendent de vous (& apprennent par l’exemple), et manquez à votre mission de vie, qui est de servir = d’utiliser vos talents uniques pour faire une différence dans la vie d’autrui, sur cette Terre. Je crois d’ailleurs (à tort ou à raison) que Dieu vous en demandera des comptes, un jour !

« Le sot ne voit pas la Voie, quand bien même il serait en train de marcher dessus » (Confucius)…

Vous ne voulez pas écouter la voix de la sagesse (= des faits), tant pis ! Ne venez pas ensuite, pleurnicher ; les autres ne sont pas des poubelles où jeter vos émotions malpropres, nées de votre aveuglement VOLONTAIRE.

Malgré votre désir forcené que ce soit autrement, vous ne ferez pas changer la nature des hommes, ni les lois de la Nature humaine, qui font (par exemple) que « le désir meurt d’être assouvi ».. C’est ainsi, et vous ne pouvez rien y changer – juste le savoir, l’accepter, et apprendre à jouer du mieux possible avec ces cartes-là…

Si vous rejetez ces conseils, payez-en le prix (car tout ici-bas, a une étiquette de prix qui y est attachée) : QUAND ON CHOISIT UN COMPORTEMENT, ON CHOISIT AUSSI LES CONSEQUENCES QUI EN DECOULENT !  Si vous voulez d’autres conséquences, agissez autrement.

« L’efficacité est la mesure de la vérité » (Pono ; 7ème Principe Huna) –> Si ce que vous faites fonctionne (A LONG TERME !), tant mieux ; vous tenez le bon bout… Dans le cas inverse, changez vos croyances !

Mon but est d’aider, de soulager, et (vu mon Q.I, mes longues études des neurosciences & du comportement & mon expérience de vie), mes conseils sont précieux. Les rejeter comme s’ils étaient sans valeur, prouve un manque de sens commun  – Or, « discuter avec un idiot, montre seulement qu’il y en a 2″.

Depuis l’enfance, je sais que je suis sur Terre pour aider mon prochain, que Dieu m’a donné une vie d’épreuves (qui m’a poussée à beaucoup lire & à comprendre les fautes ou misères d’autrui), une bonne intelligence & surtout, un grand bon sens pour y devenir très experte, plus qualifiée que beaucoup. Mais je ne puis vous aider si vous ne le voulez pas – si votre côté sombre vous pousse à continuer à vous saboter, c-à-d à mener une vie de drame et à vous détruire !

Pour savoir si c’est votre cas, vous pouvez lire les articles suivants : http://bonheuretamour.com/votre-bonheur-depend-de-vos-limites/

http://bonheuretamour.com/pourquoi-le-monde-va-t-il-mal-et-nous-aussi/

http://bonheuretamour.com/cessez-de-vous-faire-du-mal/

https://bonheuretamour.wordpress.com/2013/11/23/cles-pour-voir-plus-clair-dans-votre-vie/

Femmes, je vous souhaite de cesser de vous nuire, pour vous faire passer au 1er plan et enfin devenir votre meilleure amie (au lieu d’être votre pire ennemie) ..

Vous voulez être heureuse ? Alors, rappelez-vous que « le plaisir est le bonheur du fou, le bonheur est le plaisir du sage » et au lieu de viser le court terme & les émotions fortes frelatées (le plaisir), visez le long terme et la sérénité (le bonheur) !

Sans compter que vous ne rajeunissez pas… Ecoutez « Si tu t’imagines », de Juliette Gréco : https://www.youtube.com/watch?v=RKKFGedanjU (je n’approuve bien entendu pas sa conclusion). Sachez bien que plus le temps passe, plus votre monde se rétrécira, plus, l’une après l’autre, les routes se fermeront devant vous, plus vos options se raréfieront…

Conclusion ; si vous ne voyez qu’à court terme, vous êtes comme un lion qui ne s’attaquerait qu’à des proies trop rapides pour lui… et finirait épuisé & affamé.

Et pour celles qui seraient outrées de mon langage franc, je dis : les autres vous caressent dans le sens du poil et vous endorment en vous disant ce que vous voulez entendre – ils pensent à LEUR intérêt… Moi, je vous dis les choses comme elles sont, parce que je pense à VOTRE intérêt…

Si vous voulez continuer à rêvasser dans vos délicieuses illusions, je ne puis vous en empêcher – juste vous dire que ce n’est pas moi, mais vous qui le paierez … « La réalité rattrape toujours ceux qui veulent la fuir » !

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s