Jouez & gagnez au jeu de la vie

Par défaut

joker1

La vie, en fait, obéit à des règles bien précises et peut donc se comparer à un genre de jeu… Dès lors qu’on est vivant, on est impliqué dedans, qu’on le veuille ou pas !

Cette notion de jeu, pour désigner quelque chose d’aussi sérieux que la vie, choque certaines personnes … Pourtant, elles ont beau refuser de voir la vie comme ça, il n’empêche que jeu il y a !

Ces gens-là sont dans la pire des positions ; celle du joueur qui ignore être dans un jeu… Or,« Pour celui qui ne fait que la subir, la vie est une très mauvaise plaisanterie ! » Il vaut mieux y devenir un bon joueur.

Je comprends que ces gens ont une haute idée de la vie, qui est effectivement sacrée, mais « jouer le jeu de la vie » ne veut pas dire prendre tout avec légèreté ou essayer de rouler les autres pour les dominer ; ça signifie connaître les règles, connaître les cartes qu’elle nous a distribués (famille d’origine, gènes, milieu social, intelligence & sensibilité) et apprendre à en tirer le meilleur parti possible.

On peut donc parfaitement jouer le jeu de la vie avec loyauté, sérieux et honnêteté !

Le fameux Dr Phil Mc Graw (oui, celui de la télé) distingue 10 lois à ce jeu de la vie :

1: Soit vous pigez, soit vous ne pigez pas.

Selon le Dr Phil, ceux qui « pigent » comprennent comment les choses fonctionnent et ont une stratégie visant à créer les résultats qu’ils veulent. Ceux qui ne pigent pas, traversent la vie en trébuchant, d’un regard perplexe, et se trouvent à plaindre car il leur semble qu’ils ne peuvent jamais s’arrêter.
2: Vous créez votre propre expérience.
Cela signifie prendre la responsabilité de votre vie. Dr Phil ne croit pas à la victimisation. Si vous êtes dans une mauvaise relation, ou dans un emploi que vous détestez, si vous êtes en surpoids, ne blâmez que vous-même.
Vous créez les situations où vous êtes et les émotions qui découlent de ces situations. Vous ne résoudrez jamais un problème en accusant quelqu’un d’autre. Au lieu de cela, commencez à choisir les bons comportements et pensées, et cela vous mènera aux résultats positifs que vous voulez.
3: Les gens font ce qui fonctionne.
Même les comportements les plus destructeurs ont une récompense.  S’ils ne le faisaientpas, vous ne les feriez pas. Donc, si vous voulez arrêter de vous comporter d’une certaine manière, vous devez vous avouer que vous en tirez des avantages. Puis comprendred’autres façons plus constructives pour obtenir ce dont vous avez besoin.
4: Vous ne pouvez pas changer ce que vous ne reconnaissez pas.
Si vous êtes réticent ou incapable d’identifier et de reconnaître vos comportements, caractéristiques ou modes de vie nuisibles, alors vous ne pourrez pas les changer. En fait, ils ne feront que s’aggraver et devenir plus enracinés  dans votre vie. Vous devez oser affronter leur présence, si vous voulez les modifier.
Les reconnaître signifie vous gifler  avec la réalité brutale, admettre que vous avez trouvé des bénéfices à ces comportements et voir les choses telles qu’elles sont réellement. Vous ne pouvez pas se permettre le luxe de mensonges, le déni ou la défensive.
5: La vie récompense l’action.
Discuter est facile, mais c’est ce que vous faites qui détermine le script de votre vie. Mesurez-vous et les autres en fonction des résultats – et non pas des intentions ou des mots. Décidez que vous valez de prendre des risques, et que vos rêves ne doivent pas être abandonnés. Sachez que vous mettre en danger peut être effrayant, mais ça en vaut la peine. Vous devez laisser derrière vous le confortable et le familier, et aller de l’avant & vers le haut.
6: Il n’y a pas la réalité, seulement la perception.
Vous ne connaissez et n’expérimentez ce monde qu’à travers les perceptions que vous créez. Vous pouvez choisir la façon dont vous percevez tout événement dans votre vie, et ce, tous les jours de votre vie. Quelle que soit la situation, vous choisissez votre réaction, déterminez le sens et la valeur à donner à un événement.

7: On gère sa vie, on ne la guérit pas.

Vous êtes un gestionnaire de la vie, et votre objectif est de gérer activement votre vie d’une manière qui donne des résultats de haute qualité. Vous êtes votre propre ressource la plus importante pour faire marcher votre vie. Le succès est une cible mouvante qui doit être suivie et continuellement poursuivie.

Une gestion efficace de la vie, signifie que vous devez exiger plus de vous-même, dans tous les domaines : propreté et élégance, maîtrise de soi, gestion des émotions, interaction avec les autres, rendement au travail, affronter la peur, etc…  Vous devez aborder cette tâche grâce à un engagement intense, en sachant qu’il y a urgence.

8: Nous enseignons aux gens comment nous traiter.

Soit vous apprenez aux gens à vous traiter avec dignité et respect, soit vous ne le faites pas. Cela signifie que vous êtes en partie responsable des mauvais traitements que vous subissez de quelqu’un d’autre. Vous façonnez le comportement des autres quand vous leur enseignez avec quoi ils peuvent s’en tirer avec vous, et avec quoi ils ne le peuvent pas.

9: Il ya une puissance dans le pardon.

La haine, la colère et le ressentiment sont destructrices, ils rongent le cœur et l’âme de la personne qui les porte. Le pardon n’est pas pour l’autre, celui qui vous a blessé, mais pour vous. Le pardon, c’est faire ce qu’il faut pour préserver le pouvoir de créer votre propre état ​​émotionnel.  C’est un cadeau pour vous et il vous libère.

10: Vous devez le nommer avant de pouvoir le réclamer pour vous.

Ne pas savoir ce que vous voulez – de vos principaux objectifs de vie à vos désirs journaliers – n’est pas OK. Le plus que vous obtiendrez jamais, c’est ce que vous demandez. Si vous ne savez même pas ce que vous voulez, vous ne pouvez pas le demander ! Ou, si vous l’obtenez, vous ne saurez pas que vous avez reçu quelque chose.

En étant précis dans la définition de votre objectif, les choix que vous faites seront plus orientés vers votre but. Vous reconnaîtrez quels comportements et  choix vont dans le sens de vos objectifs – et lesquels n’y vont pas. Vous saurez quand vous vous dirigez vers votre objectif, et quand vous êtes sur la mauvaise voie.

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s