Retardez le moment de faire l’amour !

Par défaut

 

couple d'amoureux

De nos jours, on passe vite à l’étape « lit », et les couples qui attendent de s’engager avant de « coucher » sont rares … Et c’est dommage, parce qu’une étude a prouvé que le fait de retarder le moment où la relation devient « physique », rend ladite relation plus stable, satisfaisante et durable !

Les couples qui ont des rapports sexuels plus tôt – comme après le 1er rencard ou dans le premier mois qu’ils se connaissaient, avaient les pires résultats quant à leur future relation.
Si les couples passent au « sexuel »  trop tôt, ce domaine très gratifiant de la relation diminue l’aptitude à prendre des décisions raisonnables et maintient les partenaires dans une relation qui n’est souvent pas la meilleure pour eux sur le long terme, dit le chercheur Dean Busby de l’école de la vie familiale de l’Université Brigham Young (lui  et ses collègues ont publié leurs travaux dans le Journal of Family Psychology).
Des recherches antérieures sur le sexe et son lien avec la qualité de la relation ont révélé 2 paradigmes différents.  Dans l’un, le sexe est considéré comme essentiel à une relation naissante, car elle permet aux partenaires d’évaluer leur compatibilité sexuelle. Selon cette idée, les couples qui se marient avant de tester leur chimie sexuelle « achètent un chat dans un sac » et risquent ensuite de se retrouver en état de détresse conjugale et d’échec.
Le point de vue opposé postule que les couples qui retardent ou s’abstiennent d’intimité sexuelle pendant la 1ère  partie de leur relation, permettent à la communication et à d’autres processus essentiels, de devenir le fondement de leur attirance vers l’autre. La sexualité trop précoce est en fait préjudiciable à une relation, car elle fausse  la communication, l’engagement et la capacité à gérer l’adversité.
Et une étude antérieure, de 2004, sur 300 étudiants de niveau collégial, a démontré que lorsque les couples s’étaient engagés l’un envers l’autre, le sexe était généralement considéré comme un tournant positif dans la relation, accroissant la compréhension, l’engagement, la confiance et un sentiment de sécurité.

Mais lorsque l’engagement et les expressions émotionnelles étaient faibles, l’initiation sexuelle a été vue comme un événement négatif, générant le regret, l’incertitude,  l’inconfort, etc.
Busby et ses collègues ont étudié 2035 personnes hétérosexuelles en couple – les questions portaient sur la fréquence des relations sexuelles, la communication dans le couple et sa stabilité.

Or, plus les gens avaient attendu avant d’avoir des relations sexuelles (certains jusqu’après le mariage), plus la relation était solide et heureuse ! On se moque de la bonne vieille morale, mais elle avait sa raison d’être !

Car les couples qui attendent, ont tout le temps d’analyser si la relation est viable, si l’autre est digne de confiance, si la communication est bonne entre eux, et s’ils partagent les mêmes valeurs.. sans que l’attachement dû au sexe court-circuite leurs facultés de raisonnement.

  • Conclusion : si vous voulez donner à votre relation des chances de durer , attendez avant de coucher !
Publicités

"

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s