Le système scolaire est nul !

Par défaut

classe

(Résumé de Sir Ken Robinson : how to escape education’s death valley)

Pour qu’un être vivant prospère et donne le meilleur de lui-même, il a besoin de certaines conditions… Par conséquent, lorsque ces conditions sont absentes, l’être se « raccrapote » …

Il donne comme exemple la Vallée de la Mort ; rien n’y pousse car il n’y a pas d’eau. Mais un été, il a plu, et aussitôt, un tapis de fleurs est apparu, preuve que la vie existe dans Vallée de la Mort, mais à l’état dormant, n’attendant que des conditions favorables pour s’épanouir…

Pour les humains, le contrôle et la domination ne constituent pas de bonnes conditions pour prospérer ; le vrai leadership est dans le « climat » : on peut dire des enfants que, sous un bon climat, ils fleuriront et que, si leurs facultés restent en sommeil, s’ils sont à l’état « minable » (« raccrapoté »), c’est que les conditions sous lesquelles ils pourrraient déployer leurs talents, sont absentes !

Selon Ken Robinson, l’esprit humain se base sur 3 principes pour donner le meilleur de lui-même, et notre système d’écucation les viole tous !

Voici ces 3 principes :

1.les humains sont naturellement différents et divers :

Chacun qui a plusieurs enfants sait que chacun de ses enfants, depuis la naissance, diffère de ses frères et sœurs. Or, l’éducation scolaire se base non sur la diversité, mais sur la conformité. Les écoles se concentrent sur ce que les enfants peuvent faire dans un cercle très resteint de réalisation. On a beau dépenser des fortunes pour l’enseignement, c’est dépensé en vain, car dans la mauvaise direction.

Pour lui, l’ADHD n’est sûrement pas l’épidémie qu’on décrit ; il est normal que les enfants s’agitent quand on les place dans les conditions d’apprentissage des écoles, c-à-d rester immobiles durant de longues heures, à faire des travaux stéréotypés et de bas niveau.

Tous les enfants ont des talents et nous les gaspillons, ils bouillonnent de créativité, et nous la détruisons. Petits, les enfants n’ont pas peur de se lancer, de risquer – quand on n’a pas peur de se tromper ou d’être humilié, on ose apporter des solutions originales. Or, dans notre société, on stigmatise les erreurs, en sorte qu’arrivés à l’âge adulte, ils n’osent plus risquer.

  1. curiosité

Les enfants sont curieux de nature, ils sont avides d’apprendre, en fait – et c’est un genre d’ « exploit » de nos systèmes d’écucation d’arriver à éliminer cette tendance chez eux !

Les professeurs sont essentiels à un pays, puisque ce sont eux qui sont chargés de former les membres futurs de la société ; leur rôle est d’encourager l’apprentissage, soutenir, stimuler, provoquer, donner envie – et au lieu de ça, ils passent bêtement des infos, comme si les enfants étaient des outres passives qu’il faudrait remplir..

En plus, au lieu de se focaliser sur l’apprentissage, on se focalise sur les tests, les notes, les examens – alors que les notes ne devraient pas servir à ceci, mais bien à diagnostiquer une situation.

Au lieu d’exciter la curiosité des enfants et leur envie d’apprendre, on les pousse à prester, au lieu de les pousser à s’améliorer individuellement, on les pousse à la concurrence.

3.La vie humaine est intrinsèquement créative : les animaux aussi ont une certaine créativité, mais pas à notre échelle. Donc, l’éducation devrait développer la créativité… Au lieu de ça, on a une standardisation stérilisante.

En Finlande, l’enseignement est individualisé et on soutient les écoliers, il n’y a pas d’examens et on encourage la créativité, conclusion : personne ne redouble ou n’abandonne les études.

Les  conceptions mécanistes de l’éducation ne marchent pas, et ne l’ont jamais fait, car l’éducation est un phénomène humain et pas mécanique !

Alors, qu’est-ce qu’on attend pour changer le système et en faire un de succès plutôt que d’échec ?

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s