Calmer le stress

Par défaut

Zelda sereineUn stress qui dure est une vraie catastrophe pour notre santé ; il déclenche des dysfonctionnements  dans tous les organes, menant à des maladies graves ; crises d’angoisse ou de boulimie, obésité, diabète, maladies cardiaques, maux de tête, agitation, dépression, irritabilité, manque de concentration, isolement social, perte de libido, … Et comme il diminue aussi l’efficacité du système immunitaire, il cause également des grippes, accidents vasculaires cérébraux et le cancer.

Comment se débarrasser de ce mauvais compagnon & le rejeter bien loin de nous ?

– trouver son centre :

Les chercheurs ont remarqué que les exercices qui nous « recentrent », comme la méditation, la prière, ou la focalisation sur notre respiration – même quelques minutes par jour, nous offre un « break » par rapport aux soucis quotidiens, car ces pratiques nous « ancrent » dans le moment présent.

En effet, cela réduit les pensées parasites et donc le stress.

– exprimer de la gratitude

La recherche a montré que les techniques inspirant des états mentaux positifs (comme la gratitude ou l’admiration) diminuent le cortisol (nocif) de 23% et augmentent la DHEA (bénéfique).

Un bon taux de DHEA nous maintient en bonne santé, en favorisant les sentiments d’affection

Les techniques éliminant le stress, éliminent du même coup l’angoisse et les pensées négatives qui surgissent alors automatiquement. Grâce à ces techniques, nos émotions s’améliorent, mais aussi le fonctionnement de tous nos systèmes corporels.

– dormir suffisamment

Les personnes calmes dorment assez (c-à-d 7 à 8 heures/nuit) et certains font aussi de courtes siestes (20-30 minutes) dans la journée, sachant que cela réduit le cortisol & booste la créativité comme la productivité.

– socialiser

Les gens capables de gérer le stress, passent beaucoup de temps avec la famille et les amis (ou l’inverse !) ; socialiser réduit en effet les tensions et l’anxiété. Les liens d’affection et d’amour forment un bouclier contre les soucis de la vie et en plus, en en parlant, ça relâche la tension qu’ils causent et l’on trouve plus de solutions…

– identifier les facteurs de stress

Il faut se souvenir que la vie est stressante, alors, il faut identifier ce qui est susceptible de nous stresser et « choisir ses combats » ; c-à-d que, en présence d’une situation stressante, il fautbien respirer, compter jusqu’à 10 et se demander si on doit vraiment se charger de la situation en question, ou pas. Il s’agit de prendre du recul par rapport au problème, de la mettre en perspective ; on se demandera, par ex, si ce problème aura encore de l’importance dans 3 mois. Il faut découvrir si ce stress est réel ou s’il n’est que « perçu ».

– prendre des congés

Faire un break d’avec le « métro-boulot-dodo » ou la routine, accroît la satisfaction au travail et la productivité, mais cela diminue aussi le niveau de stress ; cela abaisse la tension, améliore l’immunité et accroît la durée de vie !

– « décrocher »

Prendre, par ex, un congé sabbatique, diminue énormément le niveau de stress. Une étude a montré que faire un grand break- décrocher du métier ou du PC (surtout les e-mails) – diminue l’anxiété, augmente la concentration et permet de jouir plus des activités de loisirs.

Publicités

À propos de bonheuretamour

intérêts : développement personnel, photo, peinture, spiritualité, neurosciences, relations, alimentation saine, Histoire. films préférés : Love actually, Un jour sans fin, Avatar livres préférés : la petite Fadette, la Prière aux étoiles, le Pouvoir du moment présent animal préféré : le blaireau de miel

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s