Vérité & Mensonge ; 2 contes africains

Par défaut

Sunrise Above Mount FujiJe vous transmets ces 2 contes car ils peuvent nous faire songer à cette chose essentielle ; la Vérité.

1er conte :

Jadis, il y a bien longtemps, l’Eau, le Feu, la Vérité et le Mensonge vivaient ensemble dans une grande maison. Tous se montraient polis envers les autres, tout en se tenant prudemment à distance ; la Vérité et le Mensonge s’asseyaient dans des coins opposés de la pièce, et le Feu veillait à ne jamais croiser le chemin de l’Eau.

Mais voici qu’un jour, ils allèrent ensemble à la chasse ; ils y rassemblèrent un grand troupeau de bétail, qu’ils se mirent à convoyer vers leur village.

Vérité proposa de diviser ce bétail en 4 parts égales, et les autres étaient d’accord, sauf Mensonge, qui fit semblant d’approuver, mais désirait en secret faire main basse sur le tout.

Il s’approcha de l’Eau, et lui glissa à l’oreille : « tu es plus forte que le Feu. Eteins-le, et nous aurons droit à une part plus grosse. »

L’Eau fit ce qu’il demandait : elle se jeta sur le feu et l’éteignit…  Et les 3 éléments restants poursuivirent leur chemin…

Alors, Mensonge s’approcha de Vérité et lui chuchotta : « regarde ; l’Eau a détruit le Feu ! Abandonnons cette cruelle qui a tué notre chaleureux ami, et allons faire paître nos vaches dans les alpages. »

Vérité et Mensonge prirent donc le chemin de la montagne avec les bêtes, et l’Eau, malgré tous ses efforts, ne put les y suivre. Elle se répandit sur les flancs de la montagne et bouillonna sur elle-même… Elle est toujours là aujourd’hui, s’élançant en cascade à flanc de montagne…

Encore un concurrent d’éliminé, pour Mensonge…

Une fois arrivés en haut, Mensonge se tourna vers Vérité et lui dit : « je suis plus fort que toi, je suis le maître, et je dis que tout le bétail est à moi ! »  Mais Vérité s’insurgea ; elle refusait d’obéIr à Mensonge..

Le Vent fut alors choisi pour décider lequel, de Mensonge ou de Vérité, était le plus fort. Le Vent, se sentant impuissant à les départager, se glissa dans le monde, pour demander l’avis des hommes sur la question. Mais il recueillit des informations contradictoires : les uns pensaient qu’un seul mot du Mensonge peut réduire à néant la Vérité, les autres rétorquaient que, telle une flamme dans l’obscurité, la Vérité est assez puissante que pour tout changer.

De tout ce qu’il avait entendu, le Vent conclut finalement que le Mensonge est très puissant, mais qu’il n’a droit de cité que là où la Vérité a cessé de se faire entendre.  Et c’est ainsi qu’il en va depuis lors…

2ème conte :

Dieu décida un jour de créer toutes choses, les bonnes comme les mauvaises ; Il créa toute chose et son contraire ; la nuit et le jour, l’ envers et l’endroit, la lune et le soleil, le haut et le bas, …

Vérité fut créée grande, majestueuse et très belle. Mensonge , lui fut créé petit, laid et maladif.

Mais, dans sa bonté, Dieu lui donna une machette pour se défendre et égaliser ses chances avec Vérité.  Ensuite, il les envoya exister dans le monde…

Vérité et Mensonge s’ en vont alors chacun de leur côté. Les gens préfèrent écouter Vérité, elle est si attirante par sa beauté et tout est si limpide avec elle.  Mensonge est rejeté, et commence à sentir grandir en lui haine et jalousie envers Vérité.

Il décide donc de la guetter, de la coincer dans un chemin creux et de la provoquer. Une bagarre éclate entre ces 2 opposés de la Parole…

Vérité, plus forte et plus résistante, prend le dessus, mais, trop sûre d’elle-même, relâche un instant son attention… Mensonge, qui est vif et rusé, profite de ce moment de distraction pour lui couper la tête avec sa machette.

Vérité, affolée, cherche à tâtons sa tête pour la replacer sur son corps. En cherchant fébrilement, elle sent enfin sous ses doigts une tête.   Alors, dans son égarement, elle la tire à elle de toutes ses forces et la replace sur son corps. Hélas, c’ est la tête hideuse de Mensonge qu’elle a – dans son aveuglement  – décapité.

Et c’est depuis ce temps que Vérité va par le monde avec l’immonde tête de Mensonge, et Mensonge avec la belle tête de Vérité – et que les hommes se trompent et sont inaptes à distinguer la vérité du mensonge.

Publicités

À propos de bonheuretamour

intérêts : développement personnel, photo, peinture, spiritualité, neurosciences, relations, alimentation saine, Histoire. films préférés : Love actually, Un jour sans fin, Avatar livres préférés : la petite Fadette, la Prière aux étoiles, le Pouvoir du moment présent animal préféré : le blaireau de miel

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s