Conte : le collier de perles

Par défaut

Gleaming Strand of PearlsIl était une fois une petite fille. Un jour, en passant devant un magasin avec sa maman, elle aperçoit un joli collier de perles (fausses) dans la vitrine. Tout de suite, ça lui plaît, et elle demande à sa maman de le lui payer.

Mais la maman sait que tout se gagne dans la vie, et elle refuse, à moins que sa fille ne l’aide au ménage durant une semaine.

Et comme elle est très motivée, très désireuse d’avoir le collier, la petite fille aide sa maman au nettoyage et au rangement pendant une semaine… Alors, la maman lui achète le collier de fausse nacre.

La petite est folle de joie ; jamais elle ne se sépare de son cher collier, même pas pour dormir.

Mais voilà qu’un soir, au moment du coucher, son père lui demande si elle l’aime… et comme elle dit que oui, il lui demande de lui donner son collier de perles.

Naturellement, elle ne peut s’en séparer ; elle propose à son papa de lui donner autre chose, mais pas le collier qu’elle aime tant.

Le père lui dit « ça ne fait rien », lui donne un bisou et s’en va.

Mais quelques jours plus tard, il lui refait la même demande.  Et elle refuse encore. Alors, le papa l’embrasse et part.

Quelques jours après, cependant, elle se dit que son père doit avoir une bonne raison pour vouloir son bijou. Elle réalise qu’elle aime son papa encore plus que son collier et, pour le lui prouver, elle va le trouver et lui remet son collier, en ayant quand même un peu l’estomac serré…

Son père lui sourit, et sort alors de sa poche un bel écrin de velours, contenant un collier de VRAIES perles – et il le lui offre.

Ce conte a une morale ; c’est que souvent, si l’on a le courage de sacrifier par Amour une chose de peu de prix à laquelle on est sottement attaché, la Vie nous offre un cadeau de grand prix en échange…

Publicités

"

  1. Ah ah j adore toujours ton blog! Mais là j avoue que dans ton conte, la moralité, jolie sommes toute, ça n arrive que dans les rêves… Ou alors la pureté avec laquelle l enfant laisse son collier lui donne un plus beau cadeau en retour… Dans la vraie vie (sans pessimisme) ça se passe pas toujours toujours comme ça…. Merci de tes écrits

    J'aime

    • Je crois que la morale est que, quand on s’attache à des choses qui ne sont que clinquant & apparences ou que matérielles, on est sur la mauvaise voie … alors que si – par amour de soi ou d’autrui – on a le courage de lâcher prise, on reçoit un cadeau de prix – quelque chose (que cela soit matériel ou non) qui possède une bien plus grande valeur… L’Amour est le mot-clé, car c’est la matière même dont l’Univers est fait…
      Donc, même si l’on donne à un ingrat qui ne nous donne rien en échange, c’est quand même bénéfique pour nous ; on y a quand même gagné quelque chose…Tout profite, tout sert à celui qui fait le lien entre les choses, qui creuse et sait en tirer une leçon…

      J'aime

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s