L’homme qui bée d’admiration devant une femme

Par défaut

Beaucoup d’hommes pensent que complimenter une femme lui fait toujours plaisir.mais c’est faux ! D’abord, la plupart des femmes vont y voir des sous-entendus critiques et le prendre mal, et en outre, trop complimenter sa partenaire la rend soupçonneuse ou méprisante et si c’est une presque inconnue, la noyer de compliments la fera douter de vos intentions.

Etant femme (et pas trop moche), il arrive que, sans me connaître (ni en avoir envie !), certains hommes osent m’accoster ou me harceler – ne visant hélas que le lit.  Ceci, bien entendu, ne donne pas envie de sortir avec eux, bien au contraire.

Car lors d’une rencontre, la zone du cerveau éveillée chez l’homme est celle de l’aventure, alors que la zone éveillée dans le

cerveau de la femme est celle de la peur – c-à-d la peur d’être utilisée comme objet sexuel – étant entendu que la femme veut être prise comme objet sexuel et utiliser l’homme aussi comme ça, mais juste l’homme qu’elle a choisi et qui a su la gagner.

Dans toutes les espèces (et la nôtre aussi), les mâles sont peu sélectifs, mais même pour eux, certains stimuli doivent quand même être présents – sous peine de « panne » !

Il est donc évident que pour les femelles de ces espèces (et la nôtre aussi), d’autres stimuli (tout-à-fait différents de ceux des hommes) devront être présents pour l’amener à désirer l’accouplement.

Ce qui attire une femme est hélas ce qui fait fuir les hommes, et ce qui attire l’homme (sexe « facile » et rapide) est justement ce qui les fait fuir – car c’est ce qui peutles  faire le plus souffrir  !

Il n’y a que les femmes superficielles a aimer être louées pour leur beauté. Les autres préfèrent qu’on leur parle de leurs mérites, centres d’intérêt, vertus ou ambitions.

En tout cas, que leur interlocuteur respecte leur pudeur et leur sensibilité… La drague – et le fait de complimenter exagérément en est – effraie et dégoûte une femme un peu intelligente.

Bien des hommes sont égoïstes et n’ont aucune raison de s’intéresser à la nature des femmes puisque celles-ci n’osent en général pas les repousser quand ils se conduisent d’une façon qui les choque….Ce qui fait que jamais ils ne s’éduquent à ce qui déclenche réellement l’envie d’une femme.

Pourtant, si les hommes ne devaient avoir du sexe que quand ils ont fait ce qui’il faut pour ça (=  amener la dame à avoir envie d’eux), il n’y aurait que quelques hommes par jour sur toute la planète qui feraient l’amour !

Quand un homme fait à une femme des compliments « généraux » et exagérés, ça le fait paraître comme avide, pressé de « conclure »… La femme se sent comme une proie, comme une salade juteuse guettée par l’œil avide d’un escargot affamé et baveux ! (en tout cas, c’est l’impression que ça me fait). C’est terrifiant et dégoûtant.

Par ex, je fréquente actuellement un homme qui, quand je fais des trucs normaux, se fait tout un cirque dans sa tête, comme un psychopathe ; il me dit d’un air gourmand qu’il aime quand je bouge mes cheveux ou que je me remets du rouge à lèvres  –brr ; ça fait vraiment peur !

Il me dit aussi tout à trac que j’ai une belle silhouette, de beaux seins et de belles fesses… Je me sens alors, non un être humain, mais un quartier de viande à l’étalage … et lui, un pervers. Quand il me dit ce genre de choses, mon estomac se noue et je me sens glacée … Ca me donne envie d’être invisible, ou enveloppée dans une burqa, ou bien à l’abri dans une forteresse … en tout cas, à 1000 km de lui !

La plupart des femmes cherchent à se sentir amoureuses, car il n’y a que l’amour qui donne des couleurs à la vie et les fait se sentir vivantes et vibrantes …mais il n’y a pas moyen de cette façon !  Or, ce comportement indigne et fâche, quand on sent qu’on n’est pas un objet, mais un sujet. Toute femme un peu maligne sait que l’homme doit s’intéresser à son corps, mais aussi  et surtout à elle-même, pour la satisfaire… Elle sait que le seul intérêt physique annonce du sexe bâclé, insatisfaisant, et le risque, ensuite, d’être rejetée comme un outil qui a servi…

Pour ce qui est de coucher, on dit qu’« un homme cherche un lieu et qu’une femme cherche une raison »  – Donc, si je fréquente cet homme, c’est que j’ai jugé qu’il y avait le potentiel (certains points communs) pour avoir une relation avec lui et à partir de là, je suis en train (comme toute femme dans cette situation) à chercher une raison…

Hélas, avec ses sots compliments, le sentiment que je cherche (= l’amour, l’envie d’aller plus loin, l’excitation) s’éloigne, et son attitude génère le sentiment inverse (le dégoût et le mépris) !

En outre,  cet homme fait clairement ce qui lui plaît, sans tenir compte de mon attitude – regard qui le fuit, mimique de dégoût, gêne, corps qui se contracte, …  Et il est clair que ce sera pareil au lit ! Même mes remarques verbales – comme quoi ça me déplaît – ne le font pas cesser !

S’il avait tenu compte de mes réticences, et fait machine arrière il aurait marqué des points, et se serait rapproché de son but, mais là, son attitude égoïste et bête, produit le résultat inverse… Pas bien malin, non ?

Le comble : il prétend s’intéresser à moi, et ne lit même pas ce que j’écris ! Une femme est fière de ses accomplissements, et donc, un homme qui veut l’avoir se doit évidemment de lui parler de cela – pas nécessairement pour le vanter, d’ailleurs ; qu’il dise son avis sincère suffit à montrer qu’il s’intéresse à l’être qu’on est – ce qui est aphrodisiaque pour une femme !

C’est quand la relation est bien installée, que l’homme doit complimenter sa femme sur son physique – car c’est là que la femme a besoin d’être rassurée sur les sentiments que l’homme lui porte – pas avant ! Voilà la « nourriture » convenant à l’union, mais elle ne convient pas du tout à la phase de « construction » !

 

Publicités

"

  1. Pingback: Les messages Facebook | bonheuretamour

  2. C’est pour cela que les hommes préfèrent une bière à une femme: elle est toujours humide et fraîche, prête à être consommée 28 jours sur 28. Et on peut la prendre sur une table en public sans choquer personne.

    J'aime

    • Le concombre vaut mieux que l’homme, parce que :
      Le concombre moyen fait au moins 18 cm de long.
      les concombres restent durs pendant une semaine.
      Les concombres ne sortent pas tout le week-end.
      Un concombre ne mange pas tout le pop-corn.
      les concombres n’ont pas de pannes sexuelles.
      les concombres ne demandent pas : «Comment c’était ? »
      Les concombres ne sont pas jaloux de votre gynécologue, moniteur de ski ou coiffeur.
      Un concombre ne fera jamais une scène s’il y a d’autres concombres dans le réfrigérateur.
      Peu importe notre âge, on peut toujours prendre un nouveau concombre.
      Une autre femme ne tentera jamais de vous prendre votre concombre.
      Un concombre n’est pas allergique à votre chat.
      les concombres ne laissent pas de shorts sales sur le sol.
      les concombres ne vous comparent pas à une grue sur la page centrale de Playboy.
      Un concombre ne vous quittera jamais pour un autre homme, une autre femme ou un autre concombre.
      Il est facile de laisser tomber un concombre.

      J'aime

  3. Bonjour,

    Je suis fan de vos articles et de vos réflexions éveillées, cet article a particulièrement retenu mon attention ayant eu à faire très récemment à un « joueur de mandoline » (comme je les appelle)… particulièrement émérite. Merci de nous aider à essayer de comprendre un peu (peut être que des fois on devrait moins essayer… ) ce qui se passe dans la tête des hommes et là surtout à nous aider à fuir… Merci

    J'aime

    • Hihihi ! Ils sont bêtes,hein ? Je n’avais pas pensé à « joueurs de mandoline », mais cela les décrit bien – merci Zazounette) En plus, on les voit venir à 10 km !… Franchement, ce manque de respect est énervant – voici pourquoi il faut toujours suivre nos émotions… Quand on est en relation avec quelqu’un, on observe ses réactions, quand même ! Et quand on voit qu’on choque notre interlocuteur, qu’il se crispe, on change de sujet. Je n’ose pas imaginer a quel point cela doit ètre pénible au lit – où ils suivent sûrement aussi leur idée…(bêrk). En tout cas, merci encore de vos encouragements…;)

      J'aime

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s