Faut-il boire de l’eau ?

Par défaut

Ma réponse : oui et non ; comme pour tout, c’est une question d’équilibre…
On peut lire ou entendre partout que nous, humains, sommes supposés avaler 8 à 10 grands verres d’eau par jour… Cette assertion est à la fois fausse et dangereuse ! C’est trop ! Cet excès d’eau – que j’appelle « le supplice de l’eau » (comme la torture qu’on infligeait jadis aux prétendues sorcières pour les faire avouer) mène à des hyponatrémies (dilution du sodium dans le corps) et a déjà causé des intoxications mortelles !
L’intoxication à l’eau est assez rare, il est vrai, et se voit surtout chez les nourrissons ou les athlètes. Un bébé peut en souffrir si son lait en poudre est trop dilué, et un athlète, s’il boit trop, trop vite – ce qui fait gonfler ses cellules.
Un excès d’eau dans le sérum a pour effet d’attirer le sodium hors de nos cellules pour ré-établir en celles-ci le niveau de concentration qui leur est nécessaire… la concentration de sodium dans le sérum finit par baisser et on a …l’hyponatrémie.
En outre, les cellules tentent de retrouver leur équilibre en minéraux en avalant l’eau “extérieure” par un phénomène d’osmose… Les cellules gonflent alors, parfois jusqu’à exploser !
une intoxication à l’eau produit donc sur nos cellules le même effet qu’une noyade ! Le déséquilibre en électrolytes et le gonflement des tissus peut en effet provoquer un rythme cardiaque irrégulier, l’entrée d’eau dans les poumons et des clignotements des paupières.
Le gonflement des cellules cause une pression dans les nerfs et le cerveau, provoquant des attitudes similaires à une intoxication à l’alcool. Le gonflement du cerveau peut, lui, causer des « attaques » , le coma, et même la mort – réparable en quelques jours, à condition d’être prise à temps et si l’on restreint l’eau et administre une solution saline. Dans le cas contraire, le pire est à craindre !
Les femmes – toujours prêtes à abandonner leur bon sens et à « mordre » aux théories farfelues, pour autant que ce soit réputé améliorer leur beauté – furent amenées à croire, par les vendeurs d’eau, que boire 1,5 litre de ce liquide par jour, pouvait faire maigrir… Ceci aussi est faux !
L’être humain trouve 80 % du liquide dont il a besoin dans ses aliments (yaourt, fruits, légumes, …) ; il n’a donc besoin de boire que pour les 20 % restants.
En outre, l’eau est également censée chasser les toxines du corps … Eeeh non, une fois de plus !…
Il y a pourtant certains avantages à en boire ; les voici :
– dénuée de calories, l’eau ne fait pas grossir,
– de plus, elle annule la sensation de faim la nuit,
– l’eau du robinet est la moins chère de toutes les boissons,
– elle améliore la qualité de la peau,
– elle diminue la fatigue et augmente la concentration,
– dénuée de tout sucre, cette boisson n’abîme pas les dents,
– l’eau prévient ou guérit la constipation, les maux de tête, les maux de ventre, ou la mauvaise haleine,
– aussi (mais c’est moins sûr) les douleurs de dos et d’articulations,
– boire de l’eau diminuerait aussi le risque de cancer du côlon, du sein ou de la vessie,
– utiliser l’eau du robinet permet de diminuer les emballages et donc, le volume des déchets.
Bref, vous l’aurez compris, il est bon de boire de l’eau, mais en gardant son bon sens, c-à-d en quantité limitée ! Laissez-vous guider par vos sensations et ne vous poussez jamais à en prendre !

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s