Les grandes règles de la vie

Par défaut

Vous arrive-t-il parfois de vous demander quelles règles suivre pour mener votre vie ? Dieu merci, je suis là pour vous tirer d’embarras ! (en tout cas, pour vous éclairer un peu le chemin) :

– être soi-même ; vous devez être persuadé que ce que vous êtes suffit ; que vous êtes bon, que vous êtes beau, que vous avez de la valeur, peu importe ce qu’en disent les autres – pourquoi, en effet, vouloir être une copie alors qu’on peut être un original,
– vous avez le droit et le devoir de prendre soin de vous (corps, mental et âme) et de vous protéger de toute intrusion ou agression,
– tirez la leçon de vos erreurs, en sorte de ne plus les refaire,
– le courage est nécessaire, pas l’attitude de martyr ; il faut bien observer les choses, pour voir les changements en cours, puis surfer sur la vague : oser quitter le connu pour aller avec – et même, initier – le changement, quand celui-ci devient nécessaire,
– soyez généreux de vous ; donnez de l’amour sans arrière-pensée – c-à-d sans idée de retour, sans intérêt, gratuitement,
– regardez les actions, non les paroles : pour juger quelqu’un, il ne faut pas écouter ce qu’on dit de quelqu’un, ou même ce qu’il ou elle dit – mais ne considérer que comment il (elle) agit. Quant à vous-même, faites en sorte de faire correspondre vos actes avec vos paroles,
– votre estime de vous ne doit venir que de vous-même, et non de qui que ce soit d’autre ; c’est placer un lourd fardeau sur nos épaules que de se tourner vers un autre pour nous donner une bonne opinion de nous-même,
– de même, il ne faut pas faire non plus dépendre d’autrui nos buts, mais trouver nous-mêmes ceux qui nous conviennent et ne suivre que ceux-là,
– nos décisions nous font grandir – donc, lorsque vous tentez d’éviter – à vous-même ou un autre – la prise d’une grande décision, vous dérobez à cette personne la possibilité de grandir,
– personne ne peut avoir le contrôle sur les actions d’autrui ; donc, vous n’êtes pas responsable des actes de quelqu’un d’autre – seulement de vos propres actes,
– vous avez le droit à vos propres frontières personnelles (corps, biens, secrets ou ce que les autres peuvent nous faire ou nous dire); trouvez-les, affirmez-les et ne laissez personne les violer, sous aucun prétexte,
– acceptez vos émotions, ne les étouffez jamais ; elles sont là pour vous aider et vous sauver la vie ; donc, remarquez-les, et tenez-en compte, même s’il n’est pas toujours judicieux d’agir sous le coup de ces émotions– comme l’a si bien dit Paulo Coelho : «Ecoute ton coeur. Il connaît toute chose, parce qu’il vient de l’Âme du Monde, et qu’un jour il y retournera »,
– il faut écouter la petite voix de notre conscience ; elle nous garde sur la bonne voie, nous empêchant de nous égarer dans des voies nuisibles pour nous ou pour d’autres – car quand on agit mal, on perd le respect de soi-même et on « coule » notre succès,
– si vous voulez aller de l’avant, progresser et avoir une bonne vie, il faut que vous examiniez souvent votre vie et appreniez à reconnaître les schémas répétitifs (si vous revivez plusieurs fois une situation plus ou moins similaire) pour ensuite les rompre,
– éliminez sans remords et au plus tôt, de votre vie les êtres qui ne vous conviennent pas, ou plus ; le sacrifice ne fait de bien à personne, ni à vous, ni à ces personnes, ni à la société au sens large,
– une relation saine en est une qui vous fait sentir bien ; si vous vous sentez effrayé, diminué, honteux ou en colère, c’est le signe que votre ami(e) n’en est pas un(e),
– les êtres ayant la sagesse et la connaissance nécessaires pour juger autrui, ne le font pas – donc, ne perdez pas votre temps ni votre énergie à juger votre prochain ; tentez plutôt de le comprendre, de l’aimer et de l’aider,
– exprimez vos besoins ; les autres ne peuvent lire dans votre esprit – et quand vous ne pouvez faire face seul(e), n’ayez pas honte de demander de l’aide,
– il est impossible d’être un expert du 1er coup ; tout s’apprend et la maîtrise de tout art ou technique, prend du temps.

Et voilà ! J’espère que, muni de ces directives, vous y verrez plus clair pour vivre mieux.. Bizz, Béa.

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s