Homme fou de vous qui disparaît soudainement

Par défaut

Tout homme est tiraillé entre 2 besoins, le Besoin de la Pirogue, c-à-d du voyage, de l’arrachement à soi-même, et le Besoin de l’Arbre, c-à-d de l’enracinement, de l’identité, et les hommes errent constamment entre ces 2 besoins, en cédant tantôt à l’un, tantôt à l’autre ; jusqu’au jour où ils comprennent que c’est avec l’Arbre qu’on fabrique la Pirogue (mythe de Vanuatu)

Si un homme que vous venez de rencontrer se déclare immédiatement prêt à s’engager avec vous (mariage ou cohabitation), méfiance ! Il y a de grandes chances que ce soit un loser (voir mon article  d’hier :« sortez-vous avec un loser ? »).

Peut-être qu’il est fou de vous effectivement, peut-être que, estimant que vous êtes une femme canon, il redoute les rivaux, est  inquiet à l’idée de vous perdre et veut ainsi « marquer son territoire »… Dans 99,999 % des cas, vous avez affaire à un « loser » qui, incapable de sentiments profonds, s’entiche et se détache des femmes en quelques jours ou semaines.  Bref, il peut disparaître de votre vie aussi soudainement qu’il y est entré.

Il est exact qu’un homme sait presque immédiatement (en 2 rendez-vous maximum) si la femme avec laquelle il sort est susceptible de devenir un jour sa compagne (s’il ne parvient pas à cette conclusion à ce moment, jamais il ne pourra s’imaginer vivre avec elle), mais même s’il tombe immédiatement fou de vous, s’il est sérieux et normal, il ne vous le dira pas tout de suite… Enfin, quoi : le feriez-vous, vous ?!

Un phénomène courant est « l’homme courant d’air » ; un jour, il vous adore, et le lendemain, pfuit ! il a disparu !  Plus de traces ; plus de coups de fil, plus de messages, rien … aucune réponse à vos messages… C’est comme s’il était parti pour une autre planète…

Que s’est-il passé ? Pourquoi cette volte-face, ce changement inattendu ?  Vous sortiez ensemble depuis quelques semaines ou mois, les choses allaient super-bien entre vous, et soudain, il fait le mort.

Cette attitude vous jette dans des abîmes d’inquiétude et de perplexité et vous fait vivre la pire des tortures : l’incertitude ! Faire subir ceci à quelqu’un est  horriblement cruel…mais est hélas très typique des hommes !

Les femmes à qui cette désagréable mésaventure est arrivée sont légion… Presque toutes peuvent raconter au moins une histoire de ce type ; qu’elles avaient rencontré un homme avec qui le courant passait bien, qu’il leur téléphonait ou « textait » sans cesse, qu’il semblait très amoureux, et puis, après quelques semaines, lorsqu’elles commençaient à y croire et à ouvrir leur cœur, il les a laissées tomber sans un mot, ce qui les a déprimées et fait se sentir idiotes d’y avoir cru.

Si cela vous est arrivé, vous connaissez ce choc de surprise horrifiée, ce vide désolant, ce sentiment d’irréalité et d’impuissance…

Et puis, c’est si incroyablement BETE !  Il pourrait tout simplement (si tant est qu’un homme puisse « faire simple » !) nous dire que ses sentiments ont changé, ou qu’il a des doutes… Ce serait douloureux, bien sûr, mais bien moins que ce silence assourdissant !

En fait, ce qui est arrivé, c’est qu’il a soudain réalisé qu’il se dirigeait vers – ô horreur – une « relation stable », qu’il a paniqué, et s’est enfui comme un lâche…

Les femmes sont prudentes et pensent aux conséquences et à l’avenir ; si elles reverront le gars, si elles sont prêtes à aller plus loin, … Mais pas les hommes ! Eux, se laissent aller à leurs impulsions du moment, sans songer aux conséquences, tels l’oiseau sur la branche !

Il peut dire « je t’aime » sans penser que ça engage au comportement qui y correspond (ou pire, juste pour vous mettre dans son lit !), ou proposer une activité « engageante » à 2, sans songer aux conséquences, juste parce qu’il a envie de dire ça sur le moment…  Quelle inconséquence et immoralité !

Car peu après, il comprend qu’il est en train de s’engager avec vous et là, il choisit la solution de facilité ; disparaître !

Ce faisant, il sait que cela vous fera souffrir, mais il préfère vous sacrifier à faire l’effort de se conduire convenablement  !  Etant lâche, il n’ose vous l’avouer en face et fait le mort jusqu’à ce que vous compreniez ce qu’il en est…

En fait, il vous a utilisée pour le sexe, tout simplement ; un homme dira tout ce qu’il faut pour amener une femme à coucher avec lui. La vérité est que vous n’aviez pas une super-relation, pas une foule de points communs, pas un gars passionnément amoureux de vous ; vous n’aviez qu’un homme désirant « tirer son coup », et dès que vous avez voulu plus que ça, il s’est sauvé !

Ce genre de gars ne met pas tous ses oeufs dans le même panier ; ils ont plusieurs relations « sur le feu », en général .  Ils ne pensent pas à se fixer, car ils sont toujours à la recherche de « mieux »..

Pour guérir votre peine, sachez que ça n’a rien à voir avec vous – avec ce que vous avez fait ou pas fait, dit ou pas dit, … Ca n’a à voir qu’avec l’homme – son immaturité, son égoïsme, son inaptitude à s’engager et à communiquer honnêtement.

Cessez donc de vous reprocher la moindre chose, dites-vous qu’il ne vous méritait pas, que vous méritez mieux, et allez de l’avant !

En tout cas, reprenez-vous ; il ne veut plus vous voir ?  Faites-vous oublier ; il ne s’agit peut-être que de le laisser « souffler » un peu… Les hommes ont besoin d’espace, et beaucoup vivent selon la « loi de l’élastique » ;  ils ne sentent une tension (attirance) qu’une fois éloignés de la dame… Qui sait ? Peut-être ça peut repartir…Mais pour ça, il est impératif que vous restiez cool, gaie, sexy, facile à vivre et surtout, que vous ayez une vie à vous…Dès lors qu’il y a quelque chose à conquérir, une distance, il sent qu’il ne vous possède pas totalement, et est poussé à vous (re)faire la chasse…  car l’homme est un chasseur, ne l’oubliez pas !

Les hommes sont différents des femmes ; beaucoup craignent l’intimité plus qu’un serpent à sonnettes. Cela les angoisse tellement que ça les pousse à fuir droit devant eux, sans pouvoir réfléchir !

Ils peuvent souffrir aussi de ce qu’ils font et sentir confusément qu’ils laissent partir quelque chose de précieux, mais comme ils n’ont pas travaillé sur leur inconscient, celui-ci contrôle leur comportement …

Ils peuvent même se sentir vaguement coupables de vous blesser ainsi, mais ne savent comment s’en dédouaner autrement qu’en vous inventant des défauts et de bonnes raisons d’agir aussi durement.

Les hommes ont moins d’aptitude à causer et à gérer le stress des discussions et peuvent par contre tourner rapidement leur intérêt vers un autre objet, en sorte qu’au lieu de vous avouer leurs sentiments et d’y travailler ensemble, il est plus simple de vous rejeter de leur vie et de commencer à en poursuivre une autre..

C’est leur façon de se distancer de leurs problèmes… alors qu’une femme est toujours poussée à discuter des soucis pour arriver à les solutionner. Cessez donc de vous attendre à ce qu’un homme réagisse comme une femme ; ce n’est pas réaliste !

Dans leur incohérence,  il arrive à certains de vous rejeter justement parce qu’ils commencent à s’attacher à vous et que ça les effraie… (ils craignent que vous ne finissiez par les rejeter et d’en souffrir).

Pour reprendre un peu de contrôle sur la situation, il faut revenir en arrière et tâcher de trouver les signaux d’alarme (il y en a forcément eu, ne fût-ce qu’un estomac noué – signalant un mensonge ou une incohérence) et aussi, de quelle manière vous avez participé à la situation – quelle est votre implication dans les événements, l’endroit où vous avez « foiré » (= mal réagi)… J’ai conscience que ceci semble très dur, mais ça accélèrera votre guérison et c’est le seul moyen de détruire votre désespoir et de vous refaire croire en un avenir meilleur…

Publicités

"

  1. Bonjour 🙂

    Merci beaucoup pour tous ces précieux conseils. Cela m’a beaucoup servi.

    Après une lourde déception amoureuse, j’ai décidé de reprendre le contrôle de ma vie et surtout de mes relations. Le célibat m’a fait du bien pendant un temps puis j’ai fini par rencontrer quelqu’un récemment avec qui tout s’est très vite bien passé. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cet homme, ce qui s’est avéré réciproque.

    Malgré ce coup de cœur, j’ai gardé les pieds sur terre et je n’ai pas cédé en lui donnant le cookie rapidement comme vous l’appelez 😉 Même si je ne souhaite pas une histoire tres engageante, je voulais être certaine que cet état ne finirait par s’essouffler très vite après avoir consommé.

    En effet, il etait plein de compliments à mon égards, j’avais sans cesse des appels et des messages, des attentions adorables… Et il se disait très heureux à mes côtés. Il me courait clairement derrière.

    De peur que cela aille beaucoup trop vite pour moi (3 rdv a en une semaine seulement!!), j’ai décidé de freiner la machine et de lui dire honnêtement que je souhaitais attendre un peu plus pour le cookie 😉

    Un genre de test évidemment.

    Malheureusement cet homme a accepté d’attendre mais je vois bien que celui est totalement different.

    Il est beaucoup plus fermé, froid… Il n’est plus du tout dans la séduction, je n’ai plus autant de messages qu’avant. Il me dit que je suis une femme compliquée, avec un fonctionnement à part, et que je suis bizarre! Il me donne à vrai dire le strict minimum et je donne encore moins que ce qu’il me donne. Ses appels sont très courts et froide, tout comme ses messages. (Bon il a des gros soucis professionnels à côté, mais l’un n’empêche pas non plus l’autre = selon lui beaucoup moins de libido sauf en ma présence)

    Pourquoi mériterait il que je me donne si je n’ai pas un minimum, non?

    Lasse de cette situation, j’ai fini par y mettre un terme voyant que ses efforts ont cessé au moment où il a compris que ce serait plus compliqué.

    Ai je bien fait ? Pour éviter une disparition soudaine?

    Je vous remercie de votre avis 🙂

    Ps : désolée si le commentaire a été envoyé 2 fois. Bug

    J'aime

    • 😉 Vous connaissez déjà la réponse à « pourquoi se donner si l’homme ne fait pas ce qu’il faut pour nous en donner envie » – mais bon, je confirme ; effectivement, il ne faut coucher QUE si l’homme a fait tout ce qu’il faut pour nous en donner l’envie
      Roosh décrit très bien ceci dans un article que j’avais traduit ici : http://www.bonheuretamour.com/2014/01/23/ce-que-toute-jeune-fille-doit-savoir/
      Moi-même, j’avais décrit la femme (& son « buissonnet » 😉 ) comme un jardin, à ne confier qu’à un bon jardinier…
      Je sais que le besoin humain le plus fort est sans doute le besoin d’attention, et qu’il est dur de se priver alors qu’on pourrait ne pas le faire, mais il faut voir les choses ainsi : J’aime la crème caramel. Seulement, si je devais la payer 10.000 € et si, à chaque fois que j’en mange, j’avais mal au ventre pendant 1 mois, eh bien, je déduirais que les inconvénients surpassent les bénéfices et que donc, la solution raisonnable est de s’en passer… Idem avec les hommes.
      Continuez à vous respecter ; c’est CA l’important dans notre vie !

      J'aime

  2. bonjour, j’adore vos réponses! des tarés des pervers oué, ça fait quelques temps que j’en fait les frais, pour le dernier le summum ce qui m’as séduite son esprit, malheureusement je me suis donnée trop rapidement le lendemain, mais je n’étais pas certaine que ça allait fonctionner et que j’allais l’aimer

    nous avons eu une relation d’à peine un mois, au début tout se passe bien c’est quelqu’un d’humain, qui ressent les gens, psychologue qui comprend les comportement humain selon nos discussions, il veut savoir beaucoup de choses sur moi, me perçoit très vite, me dit « tu as du en bavé avec les hommes » me dit « toi tu as un grand besoin d’amour » ect puis il est vrai que je ne supporte pas la lacheté et le manque d’explications lors d’une rupture je peux vite être harcelante dans ce cas..

    on n’en discute je lui demande de me promettre que si quelque chose ne va pas qu’il m’en parle mais qu’il ne me quitte pas par la fuite, l’ignorance, la lâcheté il me répond qu’il ne peut pas me le promettre ok, mais je l’ai mis au courant je lui est dit dans ce cas je promets d’éviter de faire la même chose qu’aux autres.

    il prend ses distance par la suite je le ressens donc je lui demande de récupérer son livre et bonne route, puis je change d’avis car il reponder pas, mon schéma se met en place (je travaille d’ailleurs mon syndrome abandonnique) bref comme il ne repond pas je commence à vriller et lui dit que je ne lui rendrais pas son livre que je vais le flamber, chose que je dit mais que je ne ferais pas et il le savais pour lui avoir raconter une histoire similaire bref c’est vrai qu’il m’as dit « pourquoi tu réagis comme d’habitude tu perd tout a faire ca je t’aimais bien malgré que tu es bizarre mais toi tu fait tout pour qu’on te deteste »

    je lui est rendu son livre dans la boite au lettres et fait des excuses ect.. que je regretter ect.. il as fini par me bloquer de partout je me heurte à un mur, c’est mort, je n’en reviens pas qu’il m’est fait souffrir avec ce qu’il savais… alors du coup je lui est offert la suite du livre qu’il m’as prêter c’est un livre sur le dèvelloppement personnel avec une lettre pas pour retourner avec lui pour lui expliquer mes erreurs ce que j’ai compris un truc bien je lui est même dit je t’aime à la fin mais pas un je t’aime tu m’appartient reviens mais un je t’aime car malgré tout merci pour ce qu’il m’as apporter tout ça..

    il ne m’avais pas cacher qu’il ne pouvais se fixer et qu’il avais horreur des concessions d’un couple que si on c’était rencontrer c’était pour s’apporter quelque chose de mutuel et qu’il fallait que je patiente qu’il change de lui même ect.. il était au début de bonne volonté je le ressentais bien puis dégringolade aussi vite que j’ai pris ça comme un coup de poele au coin de la tronche, il m’as bloquer de partout et il est déjà évidemment dans les bras d’autres…

    je devrais oublier cette histoire de même pas un mois mais j’y pense tout les jours et surtout à ce qu’il m’as fait je ne comprend pas! qui plus est la toute dernière fois ou je l’ai vu vu que je lui proposer une sexfriend vous savez comment on peu se rabaisser parfois par amour bref il est venu comme je lui es demander faire son affaire me disant c’est ca que tu veux? c’est ca que tu es? l’acte sans m’embrasser et en me disant « tu ne vois pas que quelque chose a changer » c’est sur que cela m’as bien ouvert les yeux sur la soumission que je peux me mettre par rapport aux hommes et que si il n’avais pas fait ça, j’aurais reprodui encore ses erreurs alors que là, étant mon miroir cela a était comme un electrochoc j’ai compris

    par contre après il as pris mon briquet et a tournez autour de mon lit chuchotant des choses je lui est demander ce qu’il faisait il me dit qu’il coupe le lien alors je lui repond qu’il est déjà coupé et il me dit je le fait pour moi! avais t’il des sentiments?

    puis ayant une amie en commun elle m invite pour son anniversaire ou il risque d’être là il as dit que ca le deranger pas mais qu’elle ne me donne pas son numéro car j’ai du mal à m’en défaire, alors que je ne le harcèle même pas, au début j’envoyé des pavets mais c’était pas tout les jours mais impossible de lui parler alors il fallait bien que j’explique tout par texto donc forcément c’était très long, bref je sais que je n’irai pas a son anniv car je je veux pas le voir!

    mais je souffre de son silence j’accepte la rupture ce que j’accepte moins c’est pourquoi il m’as fait ça et pourquoi il m’explique pas et que je reste avec des questions sans réponse merci de m’avoir lu, ça m’as fait du bien tiens d’écrire mon pavet 😉

    J'aime

    • Une fois de plus (j’enfonce le clou) : IL NE FAUT PAS PARLER AVEC UN HOMME ; ce sont des sacs d’incohérence recouverts de vanité.
      2èmement : achetez, lisez, et APPRENEZ PAR COEUR « Pourquoi les hommes adorent les chieuses » de Sherri Argov.
      Pourquoi il vous a fait ça ? Parce qu’il en avait envie & que ça l’amusait sur le moment, Ok ? Il n’y a rien d’autre à savoir ! Les mecs SONT comme ça – ils le sont depuis la nuit des temps & le resteront à jamais. Si ça ne vous va pas, il faut devenir lesbienne… Je vois pas d’autre soluce !
      Mais une fois qu’on sait cela, on sait aussi qu’il FAUT se protéger -Montherlant l’a bien dit : « L’homme est un chasseur. Au gibier féminin de se protéger ! »
      Et lisez aussi cet article http://www.bonheuretamour.com/2012/05/10/de-la-femme-comme-jardin/

      J'aime

  3. Bonsoir,
    Contrairement aux autres commentaires, la fin mon histoire date de plus d’1 an et demi
    Un homme m’a ajouté sur FB, on a échangé quelques fois mais il n’a pas vraiment Intéressé
    Avec le temps et certaines circonstances, nous nous sommes rencontrés par hasard plusieurs fois après
    Il était très intéressé , je le suis devenue aussi , on parlait sans cesse , il a fini par m’avouer que je lui plaisait bcp et qu’il voulait etre av moi et qu’il est sérieux
    Le lendemain il disparait …
    J’en suis tombé malade , j’ai vécu le summum de la frustration , il a voyagé, 10 jours sans faire signe, j’ai compris qu’il regrettait peut etre et j’ai pas demandé d’explications (Ego surdimensionné que j’ai :p )
    Il revient, il dit qu’il veut me voir, qu’il veut m parler , je refuse, je le rencontre par hasard, je fuis, je change de direction, et fait comme si je l’ai jamais rencontré
    Il me laisse un msg me disant qu’il me veut et qu’i est decu de mn comportement, qu’il a lancé la balle et qu’il attendait ma réaction pr avancer
    Je dit que je suis prete a discuter et lui donne rendez vous le lendemain
    Le lendemain , aucun signe …
    c bon je suis dégoutée je coupe les ponts quoi u’il essai et nous perdions contact pendant 7 mois
    Je le rencontre par hasard, nous reprenons de plus belle, les discussions , les messages
    Je le rencontre, il m’avoue de nouveau ses sentiments, qu’il me veut que je lui manque, nous couchions ensemble ce soir la
    Pas de signe après
    Ce fut l’expérience la plus dur de ma vie, j’ai passé 10 jours de déni , j’avais l’impression que je vivais un cauchemard, je me révellais en pleurant! Pénible expérience
    Il revient après une semaine, je l’envoie balader
    Je le rencontre une fois, j’étais en groupe je lui dit salut sans le regarder dans les yeux
    Je le rencontre par hasard une autre fois, il m’appelle parce qu’il n’avait pas le courage de venir me parler en face et voulait connaitre ma réaction avant de se prendre un rateau , je ne répond pas a ses nombreux appels, prévisible de ma part
    Je le supprime de FB , il me contact dessus quand mm , me dit qu’on a disparu tout les deux, qu’on est pas la pour se jetter les responsabilité, que notre nuit était sensée etre le début d’autre chose …
    Et puis silence radio
    Je fini par lui envoyer un long message, lui disant ce que je pense, lui expliquant que je ne suis pas le genre de fille à coucher à droite et a gauche, qu’il aurait du etre honnete av moi , j’allais le respecter , pourtant, il a préféré disparaitre , et que je ne demande rien de sa part, que e lui disait ce que j’avais sur le coeur à un certain moment passé de mon existence, t que la, c’est loin derrière nous
    Il réagit sur place, demande a me parler , je me suis endormi , il me laisse un msg me disant de lui parler demain
    Je ne fais pas signe le lendemain, mon message cétait du lourd, je voulais qu’il réagisse, il vient me parler le soir mm , j’étais en soirée, j’ai pas pu répondre convenablement, il me souhaite une bonne soirée, et silence radio de nos part tous les deux
    Il revint parler après, j’ai pas donné suite a ses requetes, il me souhaita une bonne année 2016, et je l’ai bloqué ensuite

    La ne réside pas le problème
    Je bloque, j’ai perdu confiance en moi , j’ai l’impression que j’ai été un simple objet pour lui alors que moi j’étais folle de lui

    Je suis belle , j’ai une belle carrière, il est mon ainé de 5 ans, je suis bcp plus attirante que lui , qu’est ce qu’il a à me repprocher pour me traiter de la sorte
    je ne fais plus confiance aux hommes , j’ai peur qu’on me prenne pour un plan cul , je suis célibataire depuis , je bloque
    Que devrais je faire?

    J'aime

    • Vous pensez trop. Vivez plutôt.
      Et rappelez-vous ceci : « Je ne peux pas empêcher un corbeau de se poser sur ma tête, mais je peux l’empêcher de faire son nid dans mes cheveux » – Donc, quand les idées noires & la rumination mentale surviennent, chassez-les !
      Et SURTOUT, apprenez aussi sur les hommes & les relations : vous vous sentirez + forte & sûre de vous en sachant où vous mettez les pieds.
      http://www.bonheuretamour.com/2014/02/10/le-secret-de-lhomme/
      http://www.bonheuretamour.com/2012/12/30/eve-mere-de-lhomme-adam-le-suiveur/
      http://www.bonheuretamour.com/2012/05/10/de-la-femme-comme-jardin/
      http://www.bonheuretamour.com/2014/10/29/egalite-des-sexes-et-les-hommes/
      http://www.bonheuretamour.com/2013/04/05/la-deprime-des-males/
      Quant à fauter, je sais que c’est rageant : ils ont eu ce qu’ils voulaient sans devoir payer, juste avec leur charme et leurs belles paroles, mais pardonnez-vous : ça nous est arrivées à toutes et je suis persuadée qu’on est construites ainsi (sans compter que la société nous tait la vérité & nous bourre sans arrêt le crâne avec des mensonges sur « l’Amour »).
      Par ex, j’adore ce dicton : « Dieu a fait la femme belle pour que l’homme puisse l’aimer, et il l’a faite stupide, pour qu’elle puisse aimer l’homme » !
      Ou ce motto de la femme : « dress like a whore, act like a lady, think like a man, work like a boss »…
      Et je sais qu’on est censées ne plus être des guenons, mais il paraît qu’on descend des chimpanzés (on leur ressemble, en tout cas), & chez eux, voici comment ça se passe : les mâles tuent les bébés qui ne sont pas d’eux – alors, les femelles couchent avec un tas de mâles, pour qu’ils ne tuent pas leur petit… Je crois qu’on doit avoir hérité cette tendance… ( ?)
      En outre, je suis persuadée qu’il y a eu des signes, mais vous ne les avez pas vus, car vous ne savez pas que ce sont des signaux d’alarme.
      Ne rien connaître aux hommes fait de nous une proie – alors retenez ceci :
      -Au moindre signe d’incohérence, ne pensez pas, ne lui donnez pas le bénéfice du doute, FUYEZ !
      -Les hommes se donneront toujours ce qu’ils veulent -alors c’est à nous de penser à NOTRE intérêt & à ce que l’ON veut !
      -Les hommes visent toujours à obtenir un maximum, ils iront aussi loin qu’on leur permet d’aller ! Et si on se défend & qu’ils nous quittent pour des filles + faciles, bon débarras ! On se sera évité de se faire exploiter !
      -Il ne faut pas écouter leurs paroles (ils diront tout & n’importe quoi dans 1 seul but : vous mettre dans leur lit), mais il faut voir leurs actes !
      Steve Harvey le dit bien : « a man either wants to impress, or to undress » ; un homme veut soit vous impressionner, soit vous déshabiller – il n’y a que bien peu d’exceptions – & elles confirment la règle !
      -Vous lui dites que « vous n’êtes pas une fille facile » ? Mais comprenez-vous qu’IL N’EN A RIEN A FOUTRE ? Combien de filles ne lui ont-elles pas dit ça et, de fil en aiguille, se sont retrouvées dans son lit ? Pour ces connards d’hommes, tant qu’on continue à leur parler, le jeu continue !
      Je vous conseille surtout le livre de Sherri Argov sur les chieuses : TOUT ce qu’une femme doit savoir pour ne pas se faire traiter comme un kleenex (où l’homme se soulage & puis jette) s’y trouve !
      Ou le livre d’Alain Ayache : « lettre à Prunelle »
      Courage !

      J'aime

  4. Bonjour,

    J’ai beaucoup apprécié votre article. Je me retrouve dans une situation un peu similaire.

    J’étais en couple (à distance) avec mon ex pendant 5 mois. Auparavant nous parlions déjà depuis 2 mois assez régulièrement, d’abord par mail, puis par skype. Je l’ai connu via un site de recherche de correspondants à l’étranger. Il a vu mon annonce (sans photo) et a décidé de me répondre. Nous avons accroché très rapidement. Nous avons beaucoup de choses en commun (études, goûts- cuisine, histoire, langues, voyages, nous aimons la nature, avons le même humour etc.) Nous passions déjà 2 à 3 soirées par semaine à parler, il m’avait envoyé des photos également, avant de m’inviter à venir chez lui. J’ai accepté l’invitation et je suis donc allée lui rendre visite dans son pays. J’ai passé quelques jours merveilleux. J’ai été séduite par sa gentillesse, ses attentions, son sens de l’ordre, ses goûts et on s’entendait à merveille. C’est moi qui est fait le premier pas (je voyais bien dans son regard que je lui plaisais), je l’ai embrassé sans savoir où ça nous mènerait. J’ai dû rentrer le lendemain mais nous étions déjà très proches l’un de l’autre. J’ai vu dans ses yeux qu’il était triste que je parte. Nous avons continué donc à correspondre à distance (mini 5jours sur 7 par skype), on s’envoyait des textos également tous les jours. Il me disait à l’époque que je comptais beaucoup pour lui, qu’il m’aimait très fort et faisait déjà des projets de voyage avec moi. Comme je ne travaille pas en ce moment, j’ai pu passer 1 mois chez lui, puis 3 autres semaines. Tout s’est très bien passé, nous avons rencontré nos amis et parents respectifs (avec qui j’étais en contact et j’ai même eu des cadeaux), tout était parfait. Nous faisions beaucoup de choses ensembles, il était toujours à mes soins. A chaque séparation nous étions tristes mais heureux de savoir que nous allions nous retrouver.
    A notre dernière séparation, pendant mon retour, il m’a envoyé beaucoup de messages, en me disant notamment qu’il m’aimait plus que tout et que je lui manquais, que j’avais le bonjour de ses parents etc. La veille il m’avait même invité au restaurant. Le soir je rentre chez moi, tout se passe bien, j’ai même reçu des messages et un mail de sa part. Le lendemain il m’envoie encore 3-4 mails, le soir il sort manger avec ses collègues et il me dit qu’il m’écrit quand il revient. Je lui dis ok. Il n’est pas rentré tôt, et avec la fatigue du retour j’ai commencé à m’inquiéter un peu (il devait être en formation à 8h le lendemain). Je lui envoie un puis 2 sms, pas de réponse. Je réitère en lui disant que je vais me coucher, je suis épuisée. Il me répond 1/2 h plus tard par sms et par mail. Enervée (car inquiète), je lui dis que je suis triste et énervée (la boulette). Il ne me répond plus. Le lendemain, je lui envoie un sms pour savoir pourquoi il ne me répondait pas. Et là il m’envoie un long mail en me disant que notre relation ne fonctionnera pas, car j’avais besoin d’un homme qui soit plus présent, et que lui n’était pas comme ça qu’il avait besoin d’air. Là je suis choquée! Je lui renvoie un mail en essayant de discuter, il me dit qu’il comprend mais que je dois continuer sans lui. Je lui demande si on peut en reparler une semaine après par skype. On se reparle sur skype, il est tout tremblant, j’ai envie de pleurer mais je me retiens. Il me dit qu’il s’excuse (au moins 5fois) qu’il était énervé. On parle pendant 3 heures, on rigole, tout se passe bien. Le lendemain idem, il sort avec ses collègues, moi avec une amie. tout se passe très bien, il m’envoie un texto, je réponds etc.. aucun conflit. Et le lendemain, il m’envoie un message sur skype, en me disant qu’il me disait je t’aime mais que depuis quelques temps il ne le pense plus! Il me dit que je suis une fille adorable et qu’il ne veut pas me faire de mal. Encore un choc! Je lui demande ce qu’il s’est passé, il est incapable de me dire pourquoi. Forcément je ne lâche pas l’affaire. Il finit par me dire quelques jours après, que ma situation (sans emploi) avait fait disparaître ses sentiments à mon égard. De plus, il n’était même plus sûr de vouloir vivre avec quelqu’un (il est trop fatigué par le travail). Il connaissait ma situation depuis le début, je lui ai dit que j’avais besoin d’un peu de temps pour perfectionner la langue pour trouver du travail sur place. Nous avions même travaillé mon cv 2 semaines avant que je reparte en France.

    Croyez-vous que cette excuse est valable? ou ai-je à faire un loser/ phobique de l’engagement? J’ai énormément de mal à faire mon « deuil » car je trouve la situation tellement injuste. En effet, il n’avait pas l’air d’être si gêné que ça car il ne m’en pas parlé avant. J’ai pensé peut-être qu’il a trouvé quelqu’un d’autre, mais ça me parait peu probable. En plus, ce n’est pas son genre la drague (il est resté de nombreuses années seul, sans relations sexuels, il me l’avait avoué lors de notre premier rapport).

    Désolée pour la longueur du mail, mais je pense que toutes ces infos sont importantes.

    J'aime

    • Chère A,
      Je constate avec plaisir que vous avez pas mal de culture, donc, j’y vais franco :
      Avoir plein de choses en commun dès le départ, c’est commun, mais si c’est dans presque tous les domaines, c’est signe de perversion…
      On peut se poser la question de pourquoi vous recherchez des correspondants à l’étranger… ? Et pourquoi LUI le fait ?
      & pourquoi, étant une femme, avez-vous initié la relation ? Ignorez-vous que, si les femmes ont évolué (encore que…), les hommes sont restés aux cavernes ?
      & pourquoi c’est, à chaque fois, vous qui payez le voyage vers lui ? ??
      Et, avec ces promesses de contact non-tenues, vous ne voyez pas que vous entrez dans « le carrousel infernal » ?
      Et pourquoi vous discutez avec un mec ? parce que vous n’avez pas lu assez de mes articles, sans doute 😉 !
      Oui, c’est injuste …La vie est comme ça, figurez-vous…Et elle est dure surtout pour les femmes, parce que la plupart des hommes sont des connards (sorry, mais c’est maintenant prouvé scientifiquement – voir l’étude de la faculté de Sociologie de Tours ; http://www.soonnight.com/paris/mag/buzz/etude-75-des-hommes-sont-des-connards,28,22017.html ).
      Voilà pourquoi il FAUT s’informer ! Vous êtes une gentille fille (heureusement autonome) … alors, please, lisez le livre de Sherri Argov sur les chieuses !
      Bonne chance,
      B&A

      Aimé par 1 personne

      • Pourquoi parlez-vous de perversion? Et je ne comprends pas l’idée du caroussel infernal?
        A la base je cherchais des correspondants pour améliorer mon niveau de langue et aller ensuite chercher un travail là-bas. Lui parlait déjà très bien le francais et adore notre culture. A la base (du moins de mon côté) je ne cherchai pas un compagnon mais bien un correspondant. J’ai fait les voyages parce qu’il travaillait dans son pays. Il est quand même venu une fois chez moi (il a bloqué une semaine pour venir dans ma region, il avait déjà utilisé le reste de ses vacances avant que nous sortions ensemble ). Dans son pays, ce sont les femmes qui font souvent le premier pas, elles n’aiment pas être draguées. Les hommes sont très maladroits dans la conquête amoureuse. D’ailleurs il ne s’est jamais comporté comme un connard quand nous étions ensemble.

        J'aime

        • Quand je parlais de perversion, je ne vous mettais pas en cause ; je parlais de lui…
          Et pour le carrousel infernal, vous l’avez traversé…
          Quant à vos raisons, si bonnes soient-elles, le résultat n’en est pas moins là & si vous continuez à penser ainsi, vous vous exposez à re-souffrir… Mais bon, c’est à vous de voir…
          J’ai eu le tort de vous dire la vérité, or, il semble que la vérité (même s’il n’y a qu’elle qui nous protège & nous donne du pouvoir sur notre vie) ne vous arrange pas…
          Moi, je n’ai plus de croyances fausses, en sorte que les hommes ne peuvent plus me faire souffrir, mais si vous voulez vous accrocher aux vôtres, so be it ! Ce n’est pas MOI qui en souffrirai.
          Je voulais votre bien & j’ai pris sur mon temps pour vous aider (gratuitement) de mon expérience.
          Alors sachez que ça fait 51 ans que j’étudie la psychologie, j’ai lu des milliers de livres sur la question et surtout, j’ai beaucoup vécu, beaucoup observé, beaucoup entendu d’histoires de mes clientes (j’ajoute que je suis Haut Potentiel) – ce savoir accumulé EST moi, & quand je dis quelque chose, je sais de quoi je parle (la vie vend toujours très cher ses vérités, & j’ai durement gagné le droit de tirer ces conclusions & de parler comme je fais).
          Mais vous avez le droit de le rejeter & d’estimer que vos idées « modernes » valent mieux. Je viens pourtant de citer à mon jeune fils votre phrase sur « dans son pays, ce sont les femmes qui initient les relations » ; il s’est mis à rire & m’a dit qu’il n’a jamais rien entendu d’aussi stupide ! (je ne vous attaque pas, je cite, & je tente – bien que je soupçonne que ce sera peine perdue – de vous ouvrir les yeux pour vous éviter des souffrances ultérieures).
          ON N’INITIE PAS UNE RELATION ! JAMAIS ! (à moins de vouloir souffrir, justement !)
          Pour savoir qui, de vous ou de moi, pense juste à ce sujet, examinez les faits – car il n’y a qu’eux qui comptent ; on n’a le droit d’avoir raison qu’avec les faits dont on dispose – & de quel côté sont-ils ; du vôtre ou du mien ?
          Quel est le résultat final de cet « initiage » ? Bingo ! Il vous a laissée tomber ! C’est le cas dans 100% des cas !!!
          Les Hawaïens le proclament depuis des millénaires : l’efficacité est la mesure de la vérité. Votre méthode marche-t-elle ? Non ? Alors, elle doit être fausse – c’est aussi simple que cela !
          Quant à son assertion comme quoi il n’a pas fait l’amour pendant plusieurs années, demandez à n’importe quel homme un peu sincère & écoutez bien ce qu’ils vous diront … C’est de la foutaise ! – ou alors, c’est un genre d’asexué… Or, qui veut être avec un menteur ou un gars qui ne baise jamais ? Pas moi, en tout cas !
          Vous avez lu l’article sur les hommes qui disparaissent, mais j’aimerais que vous lisiez les causes (voir
          http://www.bonheuretamour.com/2015/08/22/homme-fou-de-vous-qui-disparait-soudainement-les-causes/)
          J’y écris que la réalité rattrape toujours ceux qui veulent la fuir – Songez-y…

          J'aime

          • Merci pour le lien que vous m’avez transmis. J’ai trouvé mes réponses dans cet article. Pour le reste, je ne doute pas de votre compétence! Je ne juge pas les gens sur leur vie sexuellement. Il existe des hommes qui ne baisent pas avec tout ce qui bouge. Pour le reste, je ne mens pas! Je me suis renseignée sur le pays en question et c’est un fait avéré qui a fait l’objet d’un paquet d’articles et de livres. Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre.

            J'aime

  5. Bonjour, je viens de tomber sur votre article et je vis une situation assez spéciale.
    Hier soir mon copain et moi nous nous sommes séparés, une décision de sa part. Mais durant nos 7 mois de relation, on se disputait pourquoi surtout à cause de mon comportement et c’est lorsqu’il a voulu qu’on se sépare que je me suis rendu compte que J’étais vraiment pas bien, que je devais faire un travail sur moi et il était en larmes, notre relation était du genre passionnel on se disputait et on couchait ensemble et on avait quand même de bond moments mais ce n’était pas assez. Donc pendant deux semaines on se voyait de temps en temps pour parler et surtout pour voir s’il avait changé d’avis. Comme ce n’était pas le cas je lui ai dit que je viens prendre mes affaires, je me suis faite à l’idée et surtout que je ne supportais plus d’être dans mon état, je ne mangeais plus, je dormais plus, j’avais perdu du poids et je pleurais. Sauf que lui n’a pas voulu que je prenne mes affaires et il me dit qu’on pourrait passer la journée ensemble et sur le moment je me dis que pourquoi pas, donc on a passé la journée ensemble, il n’a pas évoqué le sujet de nous deux, il avait juste dit le soir avant de s’endormir que moi je voulais le quitter et prendre mes affaires sauf que depuis le début c’était sa décision.
    Ensuite les jours ont passé, il a passé Noël dans ma famille, lui avait déjà parle de moi à ses parents qui sont dans un autre pays et moi je voulais attendre le bon moment pour le présenter. Tout s’est bien passé, il m’a offert pour Noël les clés de chez lui et un autre cadeau, il y’a deux semaines il voulait qu’on parte en vacances tous les deux et avait déjà commencé certaines démarches. Il me disait je t’aime, que j’étais la mère de ses enfants et tout ça et je savais qu’il était sincère.
    Donc cela fait 3 semaines qu’on s’était remis ensemble depuis notre « break », mais la semaine dernière il n’était pas bien, trop de boulot, il rentrait il était vidé mais il voulait toujours qu’on aille se balader, prendre un verre, manger au resto mais il restait très fatigué et à son travail ce n’est pas top, il est tendu et en plus il a dû mal avec son ventre en ce moment pourtant il n’est pas Obèse, il a juste un peu de ventre mais il ne supporte plus ça. Donc la semaine passée pour lui n’était pas top et je le laissais dormir après lui et moi on était pas fusionnel que d’habitude même si on a quand même eu des relations charnelles.
    Hier j’apprends qu’il ne peut plus prendre de vacances car personne ne peut le remplacer donc pas de voyage et je lui dit juste comme ça qu’après cette nouvelle tu vas me dire que toi et moi ça ne va plus.
    Et il me dit qu’effectivement en ce moment je suis moins dans notre relation, qu’il n’y a plus d’amour alors là ce fut le choc pour moi. Je m’y attendais, je lui demande depuis quand est ce qu’il pense ça, il me dit depuis la semaine dernière une semaine qui fut de pourrie pour lui. Il a pris sa décision tout seul alors qu’on est en couple, dès qu’il a eu ses doutes il a gardé pour lui et il s’est fait à l’idée tout seul et c’est une habitude qu’il a de tout gardé pour lui. Je ne m’y attendais pas, on devenait complice, on était en phase de reconstruction surtout après notre break et je lui ai dit hier qu’il faut qu’il arrête de penser que j’étais amoureuse de lui, je lui ai dit que je ne ressentais car il m’a fait beaucoup de mal, j’étais dans un état pas possible que lorsqu’on s’est remis ensemble j’avais une carapace, j’attendais avant de me dévoiler, de laisser aller mes sentiments car j’avais peur, je me suis remise avec lui sans me prendre la tête, je ne lui ai pas redis je t’aime comme lui avait pu le faire à plusieurs reprises depuis qu’on s’était remis ensemble. Il disait des phrases du genre j’ai réfléchi mais je ne suis pas bon pour la reflexion, je ne pense pas que ça va changer mais je ne connais pas l’avenir. Et je lui demandé comment peux tu d’une semaine à l’autre me dire je t’aime et après là tu dis qu’il n’y a plus de sentiments il me dit je ne sais pas mais je le pensais quand je te l’ai dit….J’ai pris mes affaires, je suis partie, j’ai demandé à ma soeur de venir me chercher et il me dit que je sais que quelqu’un d’autre va te rendre heureux mais moi je ne peux pas et je lui juste dit de ne pas parler à ma place. A ce moment-là sa meilleure amie se garait dans le parking ( il est en coloc avec elle et le petit ami de longue date de celle-ci), je lui ai dit d’aller la Voir, je n’avais pas envie de l’avoir à mes côtés, il était triste, je me suis retourné et je l’ai vu dans les bras de sa meilleure amie entrain de pleurer….Je lui ai dit juste avant que je ne prenne mes affaires que son mal être n’a rien avoir Avec notre couple et que c’est dégueulasse ce qu’il fait, et je voulais savoir le pourquoi on s’est remis ensemble pour que 3 semaines plus tard suite à une semaine pourrie pour lui il décide de faire ça, il me dit que je lui manquais, qu’il ne voulait pas que je partes. Que je l’avais convaincu qu’on se remette ensemble, que là il ne voulait pas me toucher car il a peur de retrouver des sentiments cachés.
    Je n’arrive toujours pas à comprendre, je suis surtout en colère contre lui

    J'aime

    • Bonjour,
      Ceci confirme encore le dicton disant que « les hommes sont des sacs d’incohérence recouverts de vanité » !
      QUAND les femmes pigeront-elles qu’il n’y a RIEN à comprendre avec les hommes ; que ce sont juste d’infâmes trous du cul !
      Et voilà pourquoi j’insiste tellement sur la fiabilité, et pourquoi le moindre signe d’incohérence en paroles (le fait qu’il prétende que c’est vous qui vouliez rompre, alors que c’était clairement lui) ou en actes, doit nous faire fuir !
      Et puis, tout couple connaît des problèmes & doit donc être dans une négociation continue, et s’il ne veut pas discuter des problèmes, c’est mal barré !
      En outre, si vous aviez déjà rompu, pourquoi se remettre ensemble ? S’il y a eu rupture, c’est qu’il y avait forcément une raison à cette rupture et, à moins que les 2 membres du couple aient travaillé sur eux-même (gros travail psychologique ; information, apprentissage de nos mobiles, compréhension & travail sur soi pour s’améliorer), ça n’ira pas mieux la 2de fois que la 1ère ! (puisque les 2 sont restés pareils & que les causes de la rupture sont toujours là).
      Si on a DES PREUVES SOLIDES que le gars est très bon, amoureux de nous, attaché à croître ( = qu’il travaille journellement à devenir meilleur), mature, équilibré et intègre, on peut discuter avec lui…
      Mais ça, c’est 1 homme sur 1 million …l’exception qui confirme la règle ! Et la règle est celle-ci : il ne faut JAMAIS discuter avec un mec !!! Comme ce sont des sacs d’incohérence recouverts de vanité, c’est du temps & de l’énergie gaspillés en vain ! (à moins que vous ne soyez une drama queen & que vous n’aimiez ça !).
      TOUJOURS, il suivront leur idée & se foutront royalement de nous faire souffrir (d’ailleurs, la plupart visent consciemment à nous faire souffrir ; ça les amuse).
      Tirez un trait sur ce connard, allez de l’avant avec votre vie & à l’avenir, ne prenez plus la peine de causer avec des dingos (« discuter avec un idiot, prouve seulement qu’il y en a 2 ») – Pour tout comprendre des hommes & savoir comment les traiter, lisez « Pourquoi les hommes adorent les chieuses » de Sherri Argov. Bonne chance !

      J'aime

      • Bonjour, oui après notre première rupture on a tous les deux fait un travail sur nous même c’est pour cela que depuis on était vraiment en phase, aucune dispute, on ne passait que de bons moments, c’est pour cela que je n’ai compris cette décision.
        Mais oui je compte passer à autre chose et tout ce que je sais c’est qu’il est malheureux en ce moment…

        J'aime

        • Bien sûr ! Les salauds sont toujours malheureux ! (c’est ainsi qu’ils nous attrapent ; à la pitié !)
          Soyons logique : soit il est malheureux – mais alors, pourquoi vous plaquer ? C’est un fou !
          soit, il n’est (ceci est vraisemblablement la vérité) PAS malheureux ; ce n’est qu’une comédie – et dans ce cas, c’est une ordure.
          Comme j’imagine que vous visez une relation amoureuse gratifiante, & non une relation avec un cinglé ou un salaud, ne pensez plus à ce pauvre déchet et cherchez ailleurs…

          J'aime

  6. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre article il m’aide un peu a y voir plus clair..

    Je suis restée 6 mois avec un homme, nous nous somme rencontrer car nos frères se connaissent, au début je n’était pas spécialement attiré par lui mais nous avons beaucoup parler pendant 2 mois sans se voir et j’ai d’abord commencer à l’aimer intérieurement puis quand nous nous sommes vraiment mis ensemble j’ai commencer à être attiré physiquement aussi.Il a 25 ans et j’en est 21. Il à été doux, tendre et très patient avec moi. Il m’a présenter à sa famille (chose qu’il n’avais apparemment pas fait avec son ex), il m’a présenté a tous ses amis (me demandant a chaque fois de venir avec lui aux soirées ou si je n’était pas dispo de le rejoindre après avec ses amis par exemple). Nous nous sommes jamais disputé, tout se passait très bien on rigolais bien ensemble, il continuais d’être charmeur avec moi a me donner des surnom affectueux alors que je ne le faisait pas… Le seul petit problème, qui je pense en est un gros après réflexion, c’est qu’il n’y avait pas de réel communication entre nous enfin je veut dire nous ne parlions jamais de « nous ». Ses parents et ses frères m’appréciais beaucoup et c’est réciproque.

    Je l’es également présenter à ma famille, mes amis, mais nous ne sommes jamais vraiment sortie avec mes amis pour des soirées et cela ne l’a pas déranger apparemment puisque je lui est posée la question.

    Quand nous étions a 3-4 mois de relation je suis partie en vacances au mois d’Août avec une amie dans un pays à l’étranger, c’était prévus depuis un petit moment mais ça ne l’a pas déranger, il était un peu triste que je parte d’ailleurs.. quand je suis revenue après les 2 semaines j’ai sentie que quelque chose avait changer chez lui en très positif, je le sentais vraiment heureux de me retrouvé, il était encore plus affectueux et démonstratif et « au lit » il prenais beaucoup plus sont temps et faisait vraiment attention à mon plaisir…

    Ensuite ce fut a son tour de partir 2 semaines dans les pays de l’est au mois d’octobre, j’était triste qu’il parte mais je ne l’es pas vraiment montrer.. il m’envoyais des messages tous les jours alors qu’il m’avait dit au départ qu’il ne pourrait pas m’en envoyer tous les jours a cause de la wifi difficilement accessible la bas, mais j’ai pourtant eu beaucoup de messages tous les jours et même des photos de lui ! alors que je n’en recevais pas en temps normal.

    A son retour il n’avait pas changer avec moi, toujours aussi tendre et attentionné. Puis au mois de novembre (le13) il m’annonce qu’il voudrait qu’on parle un peu de « nous » puisqu’on ne le fait jamais. On avait passer le week end dans ma famille tout c’était très bien passé et le dimanche soir il m’annonce ça avant que je rentre chez moi..

    Il me dis alors qu’il n’arrive pas a s’attacher comme il le faudrait avec moi, qu’il n’a pas eu de « déclic », qu’il se posait des questions depuis septembre… Il me dit qu’il n’a pas réussit a m’en parler plus tôt car il ne voulais pas me faire de mal ect… Il me dit en pleurant (je pleurais aussi, j’était choqué et désemparer face a ces mots si soudain) que je mérite mieux que lui, que je mérite quelqu’un qui éprouve les même sentiments que moi ect…

    Seulement la semaine qui a suivit il est venue me parler TOUS les jours pour me demander comment j’allais… On c’est revus le week end d’après pour faire le point (son avis n’avais pas changer), je lui avait demander si il y avait quelqu’un d’autre, il m’a assurer que non et qu’il voulais simplement rester seul pour le moment et ne faire de mal a personne. Puis je ne lui est pas parler pendant 4 jours, je ne lui est pas donner de nouvelles et lui non plus. En suite j’ai craquer et je suis revenue lui parler.. il me répondais mais était distant et ca ma rendue encore plus triste.

    Nous nous sommes revus une dernière fois (2 semaines après) car j’avais besoin de le voir et de lui parler. Suite a cela je ne lui est plus adresser la parole et le week end c’est lui est venue me demander des nouvelles. La semaine d’après la même chose, je ne lui est pas donner de signe de vie et il est revenue me parler le week end.

    Ensuite on s’est vus a une soirée car nos frères nous avait invité tous les deux.. je ne vais pas détailler la soirée mais je l’es ignoré totalement et il a visiblement fait pareil alors qu’un jour avant il venais me parler par message..

    Je lui est envoyer un message 2 jours après pour lui demander une explication au pourquoi il revenais me parler a chaque fois et il m’a répondue « selon toi ne plus être ensemble veut forcement dire ne plus se parler du tout », je lui est alors dis que pour moi ça me faisait encore plus de mal car je gardais de l’espoir. suite a ces messages je l’es supprimer de partout sur les réseaux sociaux. Mais je sais qu’il a mis des musiques « dépressives » avec les paroles sur son mur. Cela fait deux semaines que je n’es plus de signes de lui et qu’il n’en a pas de moi non plus. J’ai demander a des amis a lui comment il allait et ils m’ont tous dis qu’il n’allait pas très bien forcement.

    Je ne sais plus quoi en penser, je suis perdu, est-ce qu’il reviendra, est-ce qu’il est juste simplement perdu, ou est-ce que justement il est tombé amoureux mais qu’il a pris peur de ses sentiments? Est-ce qu’il faut que je le rajoute sur les réseaux sociaux ?

    Ps : Je tien aussi a précisé que son ex avec qui il est resté seulement 3 mois l’avais trompé mais il était apparemment amoureux d’elle, cela fait 2 ans qu’il n’est plus avec alors je ne comprend pas…

    Merc pour vos réponses et désolé pour le pavé 🙂

    J'aime

        • Du moment que vous vous dites que vous méritez mieux qu’un homme instable, tout ira bien. Les chagrins d’amour, c’est horriblement douloureux, mais ça passe & après 2 – 3 mois, normalement, on ne sent plus rien…

          J'aime

          • Le problème c’est que ça fait 2 mois maintenant et que j’en suis toujours au même stade…

            Je risque de le re-croisé, comment je doit réagir face à lui ?

            J'aime

          • Ceci ne pose problème QUE si vous manquez de respect de vous-même. Si vous en avez assez, vous réagirez avec une politesse froide (l’ignorer ou se fâcher ne ferait que prouver qu’il compte assez pour vous, que pour que vous vous fâchiez).
            Si vous n’en avez pas, travaillez à l’acquérir & à éliminer votre auto-sabotage…

            J'aime

  7. Bonsoir,

    Je souhaiterais vous faire part de mon histoire en espérant avoir quelques réponses et conseils de votre part.

    Voilà, il y a environ 3 semaines j’ai fait la connaissance d’un homme sur un site de rencontre. Lors de nos premiers échanges, il s’est rapidement confié sur ses relations passées avec ses ex et notamment la dernière avec qui il dit avoir énormément souffert.

    Il m’avait dit être passé à autre chose et vouloir se reconstruire. j’ai donc accepté de faire plus amples connaissance.
    On s’est donc appelé et ce tous les soirs ou nous avions de longues discussions. Le courant et passé très vite. Il continuait toutefois à me parler de cette fameuse ex, pour qui disait-il, il ne ressentait que de la haine et de la rancœur… je ne me suis pas méfiée puisqu’il disait vouloir aller de l’avant et vouloir oublier le passé.
    Lors de nos échanges, il m’a rapidement dit que je lui plaisais. Il disait que je correspondais à ce qu’il a toujours chercher. Tous les jours il m’inondait de textos. Il ne se passait pas un jour, et ce pendant 3 semaines sans que je ne me réveille avec un texto de lui me souhaitant le bonjour.

    Lors de notre première rencontre, c’était parfait. Il a été gentil, doux, attentionné.. bref un vrai gentleman. promenade, resto…

    il a continué à me textoter et m’appeler tous les soirs pendant des heures et on ne s’en lasser pas. Je suis tombée folle amoureuse de lui. Il disait aussi être fou de moi. Il me le répétait plusieurs fois dans la journée. J’étais aux anges.On s’est vu plusieurs fois et à même décidé de me donner les clés de chez lui. c’était pour moi, une très belle preuve d’amour.

    La semaine derrière, je passe le weekend avec lui chez lui. Tout s’est super bien passé sauf dimanche où je l’ai trouvé un peu discret. Il ne parlait plus beaucoup. Bref je pensais qu’il était triste que le weekend se termine aussi vite. C’était toujours très dure d’attendre la semaine avant de nous voir.
    bref, au retour. Moins de textos… le soir, il me dit qu’il ne peut pas m’appeler car son ami et chez lui.. le lendemain, il me dit que son ex a essayé de le joindre mais qu’il n’a pas répondu.
    Il dit qu’il est perdu, mais qu’il est sur de ses sentiments pour moi…. le soir il dit ne pas être bien et n’a pas trop envie de discuter.. il s’excuse..

    Le lendemain matin, pas de texto au réveil… je lui envoi un message. il me dit qu’il est désolé d’être aussi distant.. il dit qu’il est perdu.. il ne sait plus si il m’aime… puis fini par dire qu’il n’est pas pret pour une nouvelle relation.

    Le soir, nous échangeons des textos… il m’avoue aimait encore son ex. Il ne veut pas me trahir. il veut faire son deuil. il me dit de pas l’attendre, de faire ma vie. il dit aussi que sa vie est foutu..qu’il souhaite disparaître.. bref un discours très dépressif…

    Je dois le voir demain pour lui rendre ses clés. il voulait que je les jette. Mais j’ai besoin de le voir, de comprendre si il m’a rejeté à cause de son mal être, parce qu’il n’a pas fait son deuil.. je sais pas quoi pensait??? quoi faire?

    Il n’a pas recherché à me recontacter depuis ce temps. peut-être est il en contact de nouveau av elle???

    j’ai besoin d’aide!!! je suis triste, perdu et il me manque..

    J'aime

    • Ne faites rien ! Il vous a rendu un fier service en partant, car c’est un pervers narcissique ; typique de ceci, sont les plaintes (se faire passer pour une victime), et le bombardement d’amour !
      Vous auriez vécu l’enfer s’il était resté – ou s’il revenait !
      Donc, soyez courageuse, oubliez-le bien vite (vous verrez, ça passe, les chagrins d’amour) & allez de l’avant avec votre vie !

      J'aime

      • Bonjour,

        D’abord je souhaite vous remercier pour votre réponse aussi rapide.

        Je suis allée lui rendre ses clés cet après midi. Il était très mal en point, déprimé et triste. Je me suis sentie mal et impuissante e j’ai eu beaucoup de mal à parler.. j’avais une boule au ventre qui ne m’a pas quitté. Il m’a expliqué avoir était en contacte avec son ex et il a appris qu’elle allait refaire sa vie.. Il a eu du mal a encaissé le choc à ce qu’il dit… et moi dans tout ça… ben je suis la 5ieme roue du carrosse..
        Il dit être désolé et ne pas avoir eu l’intention de me faire du mal.. je ne sais pas quoi penser.. je sais juste que je l’aime et que l’oublier sera pour moi très difficile, mais je n’ai pas le choix.. et j’ai pas eu l’impression qu’il me l’avait laissé.

        Je vais lire un peu sur les pervers narcissique pour essayer de comprendre.. Je vous remercie pour tout et je vais essayer de continuer mon chemin sans me retourner

        J'aime

  8. Bonjour,

    Je profite de l’activation des commentaires ici pour vous remercier de nous éclairer un peu! J’ai lu plusieurs de vos articles, j’ai adoré et je compte lire « pourquoi les hommes adorent les chieuses » merci bcp tous ces conseils! Après cet article, je voulais avoir votre avis sur ma dernière relation qui s’est terminée de façon assez bizarre… j’ai également des doutes en ce qui concerne le personnage, un manipulateur?! un maniac du contrôle?!

    J’entretenais une relation à distance (300km) avec un homme depuis environ 3 mois. Pendant tout ce temps, nous nous sommes vues tous les weekend ce qui nous a permis de bien nous connaitre au quotidien. Il m’a même présenté à sa famille et à ses ami(e)s. Notre relation a tout de suite été claire, comme nous voulions tous les deux construire qqch, elle était exclusive et nous apprenions à nous connaître pour du long terme. Il a décidé de mettre fin à sa période de célibat avec moi car j’étais selon lui une femme très bien qui correspondait à tous ses critères physiques et mentales et qui pouvait le sauver d’une période de débauche.

    Le hic c’est que plus le temps passait, et plus je me rendais compte qu’il avait une mauvaise image des femmes…(après une période de célibat plutôt intense et décalée à enchainer les aventures d’un soir, les plans cul…) Toutes les autres femmes en dehors de celle de sa famille et moi (en apparence) étaient des « putes », des « salopes ». Il lui arrivait donc souvent de mal parler, mais de s’excuser tout de suite après voyant ma réaction. Il m’a reproché ma façon de m’habiller (alors que je suis très classe et féminine), il m’a fait plusieurs crises de jalousie et m’a fait comprendre que tous mes amis hommes n’étaient là que pour moi parce qu’ils voulaient un jour me baiser (car oui j’en ai qq uns!)…que des choses comme ça! A cela s’ajoute le fait qu’il était accro aux jeux d’argent, alors lorsqu’il perdait, il mettait ça sur mes épaules. « je perds depuis que je suis avec toi, tu es un chat noir, tu me portes la poisse ». Et je trouvais cela bizarre que chacune de ses ex a fait une tentative de suicide après leur rupture (?)

    Au début je ne disais rien ou je le remettais à sa place parce que j’essayais de voir que les bons côtés et le fait que nous voulions la même chose… Je me disais qu’il n’avait peut être plus l’habitude d’être en couple, qu’il n’avait aucun tact, ou qu’il n’était juste pas habitué de tomber sur une femme qui tient à se faire respecter. Car la plupart de ses ex avec qui il est resté avaient apparemment été choisi uniquement sur le critère physique, ou le critère de la bonne famille, elles étaient un peu légère et creuses d’après ce que bcp m’ont dit.

    Après un énième reproche, j’ai explosé et je l’ai menacé de partir.. Suite à cela nous avons bcp discuté de notre relation, il m’a fait part de ses angoisses concernant la distance… comme quoi il a peur de ne pas pouvoir voir l’avenir avec moi, de ne pas avoir autant de sentiments pour moi qu’à proximité, comme quoi il a besoin d’une femme à ses côtés tous les jours, d’avoir de la fusion, de la passion, qu’il pense à sa santé mentale.. et qu’il a conscience que notre relation ne coulait pas de source à cause de nos caractères.

    Je n’ai même pas essayé de le rassurer, j’ai décidé d’y mettre fin. Il a essayé de me retenir plusieurs fois comme c’était brutal, mais je lui ai dit que je ne changerai pas d’avis tant qu’il n’était pas de nouveau sûr à propos de la distance et de se remettre un peu en question. De ce fait, il m’a fait tout un discours comme quoi je suis une fille absolument géniale, que j’ai toutes les qualités physiques et mentales et qu’il a mis la barre très haute avec moi, et que c’est pour ça qu’il souhaite rester très bons amis.. mais depuis je n’ai AUCUNE nouvelles, le néant total après ce long et beau discours. Très bizarre??!!

    Je sais que j’ai bien fait d’y mettre fin, mais ajd je m’interroge sur le personnage… Est-ce que c’est un manipulateur qui veut faire le vide autour de la femme (d’où la fusion et l’impossibilité de faire qqch à distance) comme j’ai pu le lire dans les articles, ou est-ce que c’était simplement une incompatibilité de caractère et une remise en question à faire des deux côtés?

    J'aime

    • Il n’y a pas à s’interroger ; vous avez bien fait de plaquer ce taré. Il faut savoir que la chose qui trahit le mieux un « loser » (ou un sale con qui vous fera souffrir) est l’inconséquence. Dès que vous apercevez le moindre milligramme d’inconséquence chez un gars, il faut le plaquer, sinon, vous vous préparez une vie de stress & de souffrances ! (d’où des maladies physiques & mentales & une mort précoce).
      A l’inverse, comme on est sereine et en bonne santé avec un homme cohérent, intègre & fiable ! (bref, MORAL) – c’est pour ça que j’insiste tellement sur la religion dans mes articles sur l’amour.
      Un couple est une chose à base spirituelle ! voir ; http://www.bonheuretamour.com/2016/09/03/necessite-de-fonder-le-couple-sur-la-foi/
      N’oubliez pas que, dans tous les domaines, un homme qui ne tient pas sa parole est puni, sauf en amour ; là, il peut faire tout ce qu’il veut, se conduire comme un porc fini, & il ne sera jamais puni. C’est donc à nous de nous protéger !
      A mon avis, vous avez un peu plus d’estime de vous que la femme lambda, mais c’est encore TRES insuffisant – Donc, il faut y travailler
      Bonne chance !

      J'aime

    • Re,

      Merci de m’avoir répondu !! Continuez à publier des articles, en tout cas moi je les lis avec beaucoup d’attention et j’en apprends beaucoup!

      Je voulais savoir, qu’est-ce que vous voulez dire par inconséquence dans ce cas ci? Vous parlez du manque de nouvelles après la rupture? Ou son comportement pendant la relation qui ne correspond pas à ce qu’il souhaite vraiment? (avoir une femme bien pour une relation stable et durable)

      Oui, je pense aussi que j’ai bien fait. Mais avec le recul je me demandais s’il était vraiment taré ou si c’était parce que j’avais un trop fort caractère ou une trop grande estime de moi et qu’il fallait que je me remette un peu en question… Apparemment certaines femmes supportent cela sans broncher. Donc pour qu’une relation marche, faut-il se laisser écraser?

      Car de mon côté, il y’a plusieurs choses que je n’aimais pas chez lui, mais je me suis jamais permis de le lui faire remarquer de la sorte car cela faisait peu de temps que nous étions ensemble et je n’avais pas à le changer. Cela ne se fait pas selon moi de se comporter ainsi en si peu de temps.. (comme son vice pour les jeux d’argent, la jalousie, ou encore le fait de se faire passer pour le seul homme qui me considère comme une vraie femme et non pas un vulgaire morceau de viande!!) lol

      Merci encore, et oui je vais travailler dessus!

      J'aime

  9. Bonjour, votre article me soulage !
    Il y a un mois j’ai rencontré un jeune homme sublime de 24 ans ( j’en ai 28)
    Les choses ont très bien démarré.
    Je lui ai dit que je ne cherchait que de l’affection. Un ami avec qui passer du bon temps. Je suis aussi Maman d’une petite fille de 3 ans et demi. Nous nous somme vu autour dun verre une après midi et ca setait super bien passé même si le soir même il m’avait fait une blague de mauvais goût comme quoi il voulait qu’on arrête de se parler. Et plus tard m’a dit que c’était pour rire. Puis un soir il est passé à la maison et on a fini par coucher ensemble tout Naturellement sans pression. C’était la meilleure soirée que j’ai passé avec un homme jusqu’à ce que ma fille se réveille et débarque. J’étais très embarrassé mais lui il m’assurait que ça le dérangeait pas.
    Bref entre temps je suis parti quelque jours avec ma fille et ma soeur et je lui ai même pris un souvenir. On s’est vu le lendemain de mon retour et était très content de nous revoir. Il avait même joué avec la petite qui la vite adoré. Bref d’une chose à une autre tout ce passait bien. Il a quand même fait a autre farces vraiment naze qui m’avait bouleversé . ou il me faisait croire qu’il y avait une autre nana dans son lit et que c’était un test pour voir si je m’attache trop vite. Et je lui ai dit par téléphone que même si c’était le cas ça ne changera rien et que s’il voulais arrêter alors soit mais il a voulu continuer. Ensuite on devait se voir dans la semaine qui suivait MAIS ce jour là c’était un peu compliqué. Il a quand même voulu venir parce que d’après lui c’était long d’attendre le weekend. Alors on a regardé la télé et surtout …… enfin voilà quoi. Le top. Netflix and chill. Que vouloir de plus?
    Le samedi qui arrivait on a dormi ensemble et c’était super ! Le dimanche matin il est rentré chez lui. Puis comme prévu le lundi il devait déposer sa voiture au garage pour des réparations ou je sais plus quoi. Quelle y serait jusqu’au lundi suivant. Que le lundi suivant on devait ce voir… Ce lundi c’est aujourd’hui…. Il a été plutôt distant toute la semaine. Je n’es pas été chiante il m’a dit qu’il avait des soucis MAIS Ne voulait pas en parler. Je ne l’ai pas forcé. Il mécrivait de moins en moins même s’il ma envoyé une photo assez osé qui m’a rassuré .bref depuis vendredi silence radio. Son dernier message ? Bonne nuit bisous. Depuis plus rien. Ni connexion ni lecture des messages. Rien. On devait se voir aujourd’hui mais je réalise que comme ça soudainement c’est terminé. Je ne suis pas amoureuse de lui j’ai de l’affection certes mais la seule chose qui me blesse vraiment c’est le manque de franchise et égard. Ca parait si soudain…
    Enfin voilà

    J'aime

  10. Bonjour, je voulais votre avis sur ce qui m est arrivée
    On m a fait rencontré un homme, au début je ne voulais rien il le savait, bon lui voulait une copine. Il m appelait m écrivait sans cesse bon je répondais de temps en temps. Avec le tewps je me suis laissée aller on se voyait régulierèment jeu de séduction, quelque échange . Je lui parle d une possible relation silence radio je lui demande ce qui y a il me dit quand tu m a parlé de couple je me suis éloignè car pour linstant il ne voulait plus il voulait du temps pour lui Donc contact moins régulier venant de sa part. Grosse erreur de ma part lors d un aprem on couche ensemble je lui redemande une relation il me rep pas pour l instant mais que je m interdise pas d autre relation je lui envoie un texto cètait vraiment dommage qu il ne se laisse pas aller. Et là 3 semaines sans nouvelle de sa part

    J'aime

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s