Réalisme et réussite

Par défaut

LE BON SENS EST SI RARE QUE C’EST UN SUPER-POUVOIR !

Avez-vous déjà entendu parler du « rasoir d’Occam” ? Il s’agit d’une règle disant que, parmi diverses hypothèses, il faut choisir celle qui implique le moins de suppositions.

Il faut s’ancrer dans le réel, et, pour cela, bien l’observer et l’analyser, car on a alors plus de possibilités d’action et donc, plus de possibilités de bonheur.  A l’inverse, plus on est décalé du réel, plus on se leurre, plus on se cache les réalités désagréables ou plus on se fige dans des habitudes de pensée, plus on en sera puni, car la réalité rattrape toujours ceux qui la veulent la fuir.

De par leur sensibilité, intelligence et histoire propres, les êtres humains se forgent une vision de la vie, une croyance très forte – en sorte qu’ils voient partout des confirmations de leur croyance, et sont aveugles à tout ce qui va en sens contraire.

Les preuves les plus évidentes seront alors expliquées autrement (raisonnement soi-disant logique) et rejetées si elles infirment la croyance, car elles créent un fort malaise (la dissonance cognitive).

Appliqué à la réussite, on peut dire que le bon sens comprend les 3 points suivants :

–          comprendre que, pour attraper un poisson, il faut toujours sacrifier un ver de terre : c-à-d qu’il faut toujours amorcer avec quelque chose et qu’il est impossible de faire des affaires en ne dépensant pas quelque chose d’abord,

–          ambition, oui, mégalomanie, non : soyez assez réaliste que pour poursuivre des buts ou des échéances possibles pour vous,

–          si une affaire est trop belle pour être vraie, c’est que c’est une arnaque : méfiez-vous des escrocs et autres profiteurs et rappelez-vous toujours ce dicton : « on mène les chiens bien loin en leur montrant un os ».

Pour juger des risques et des opportunités que nous présente la réalité, il faut … regarder moins la télévision !

En effet, il a été démontré que les gens qui regardent peu la télé jugent de façon plus exacte les risques et bienfaits de la vie, que ceux qui s’exposent de longues heures aux images de drames, morts et crimes formant la base du « menu » télévisuel quotidien.

Ceci est dû au fait que les personnes regardant peu la télé ont accès à des sources d’informations plus variées, ce qui leur fait voir plus clairement et exactement la réalité.

Enfin, pour vous garder motivé(e), souvenez-vous de ceci : le secret du succès : de bonnes décisions -> le secret des bonnes décisions : l’expérience => le secret de l’expérience : de mauvaises décisions !

 

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s