Réussissez votre vie

Par défaut

– Arrêtez-vous et réfléchissez : décidez de cesser de faire ce que vous ne voulez pas et agissez désormais pour obtenir ce que vous désirez vraiment. « On n’a qu’une vie : ce qu’on vit n’est pas une répétition générale ; c’est notre vraie vie !  Donc, après, il n’y en aura plus –  alors, il faut s’efforcer de la vivre le mieux possible » (Elijah Cummings) !

Vous devez vous faire voir, faire ressortir vos qualités, vous louanger – vous aimer en fait, car on ne peut rien faire de sa vie si l’on ne s’aime pas !  Ceci est vraiment le 1er pas pour réussir sa vie !

– Définissez vos mauvaises réactions ou habitudes et les « récompenses » qu’elles vous apportent (sinon, vous ne le feriez pas). Ensuite, décidez de ne plus vous y livrer.

– Economisez : sortez de la logique du « toujours plus » ou « toujours du neuf » qui vous aliène ! Faites une liste de toutes vos dépenses, de tout ce que vous devez débourser en un an et, à côté de chaque point de cette liste, notez s’il faut le postposer, l’éliminer, le réduire ou le garder. Un projet de vacances ou d’achat d’une voiture, par exemple, sera postposé. L’abonnement à un journal, un club de gym ou au câble peut être éliminé (c’est superflu). Manger dehors ou acheter des marques pour la nourriture ; ce poste-là sera réduit. Enfin, les choses indispensables et les dépenses incontournables (loyer, taxes,…) seront gardées.

– Soignez vos douleurs émotionnelles : Si l’un de vos proches – ou quelqu’un que vous êtes obligé de fréquenter – vous blesse, fermez les yeux et imaginez qu’il regrette son acte, qu’il s’excuse platement et vous dise quelque chose de super-gentil pour se faire pardonner. Ressentez durant quelques secondes comment vous vous sentiriez alors.

A chaque contrariété, faites pareil ; changez les circonstances, imaginez que les choses se passent idéalement et votre ressenti dans cette situation de rêve ; ce moyen libère des sentiments générés par une enfance malheureuse (malheur, honte, craintes, peur d’oser, rage, désir de vengeance, manque de confiance en vous, …).

Normalement, notre naissance fut un motif de joie et de fierté pour nos parents. Mais certains (moi, par ex) n’ont connu que le rejet, l’abandon et la violence, ce qui les priva de l’estime de soi indispensable à la conduite de leur vie. D’où des bourdes, sacrifices et décisions hâtives et/ou sottes.

Si l’on imagine  ses parents heureux de notre naissance, puis, une enfance entourée de guidance, de bons soins, d’amour, de protection et de compliments, le tout dans une atmosphère sereine, que l’on ressent les sentiments (confiance en soi et les autres, joie de vivre, audace, bonheur, …), ça nous guérira peu à peu …

Il faut ensuite vous bâtir une base stable et sûre, en vous comme à l’extérieur de vous ; des conditions de vie perturbantes sont un boulet à votre pied, elles vous freinent.  Les éliminer – ou tenter de les éliminer – est donc essentiel.

– Ensuite, réalisez un tableau de vision : il s’agit de trouver et prendre des images du mode de vie et des choses (lieux à voir ou à vivre, personnes, activités, …) que vous désirez et de les placer sur un tableau (ou un document sur votre PC) où vous les regardez plusieurs fois par jour, où vous vous en imprégnez, où vous les imaginez vôtres, et SURTOUT, le plaisir qu’elles vous procurent.

Listez toutes vos activités préférées : pour moi, par ex, c’est aider et conseiller autrui, la musique, chanter, danser, prier, inventer de nouvelles recettes de cuisine ou produits de beauté naturels,  chiner dans les magasins de recyclage.

Puis, imaginez votre décor de rêve

Par ex, dans un chaud et calme village près de la mer  dans un bungalow en pierre, ou dans une fleur de lotus, s’ouvrant sur un lac calme au petit matin, dans un paysage splendide et majestueux,  ou à l’intérieur d’une perle voguant dans le cosmos, … Une fois de plus, visualisez-vous-y et ressentez tout le plaisir que cela vous apporte.

– Notez alors vos 2 ou 3 films ou histoires (contes de fées, par exemple) préférés ; ceux qui vous rendent plus heureux et vous remontent le moral.

Pour moi, par ex, c’est : Love Actually, un Jour sans Fin et Potins de Femmes.

De quoi parlent-ils ? Y a-t-il un thème qui revient plusieurs fois ? Notez-le ; c’est très éclairant.

Dans mes exemples : L’amour, les relations humaines, le fait que l’on peut changer.

Quel héros (ïne) ou personnage historique admirez-vous ? Pourquoi (quelles qualités désirables projettent-ils) ?

Ma réponse : Cléopatre – l’intelligence, l’ambition, le fait de voir à long terme, et l’adaptabilité.

La réponse dévoile quels sont vos désirs, vos besoins et vos valeurs principales.

Quel film voudriez-vous faire voir à vos enfants et pourquoi ?

Moi : peut-être les films ci-dessus, et ceux de Coline Serreau (la Crise, la belle Verte)

Imaginez à présent votre vie comme un scénario ; qu’y changeriez-vous pour « coller » plus à ce que vous êtes vraiment ?

Moi : je suis en quête de relations SIMPLES avec des gens NORMAUX, c’est-à-dire aimants, fiables et équilibrés !

Dites-vous : « Je mérite le succès, et je ne dois jamais considérer l’échec comme une option. Je vais dépasser – sans excès – mes limites ! »

Faites converger vos intérêts avec  les besoins du marché, créez un point d’accord entre ce que vous aimez faire et ce dont les autres ont besoin.

– Pour trouver quoi faire,  établissez la liste de toutes les tâches qui, pendant que vous les faites, vous font perdre toute notion du temps. Après avoir bien tout listé, vous notez quels jobs correspondent aux tâches que vous y avez notées : lesquels vous donnent la possibilité de vous livrer à ces activités ? Et comment faire de l’argent avec ça ?

Définissez & notez dans quel domaine vous voulez pénétrer ; et dans quelle partie de ce grand domaine, en particulier. Puis, trouvez (et notez) une vingtaine d’actions (lire sur le sujet, chercher des infos sur le sujet, suivre un cours (en journée ou le soir), demander des infos à quelqu’un dont c’est le métier,…) qui vous rapprocheraient de votre but.

Enfin, choisissez, parmi toutes les actions notées, les 3 que vous voulez bien effectuer.

– Passez alors à l’action : si vous n’avez pas le diplôme, apprenez « sur le tas » ; commencez par de petites actions – à bas risque – dans le domaine choisi ; faites-le comme un hobby ou comme bénévole. Et tenez compte des avis de ceux qui en bénéficient – vos « clients » ou « patients » – pour vous améliorer.

Là, vous êtes sur la bonne voie – l’univers entier conspire alors à vous épanouir – à vous faire réussir sur cette voie-là … Alors, confiance ! Tout vient à vous, soyez-en sûr – donc, pas d’impatience !  Lâchez prise et laissez agir la magie (= la loi d’Attraction) !

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s