L’argent, on n’en veut pas !

Par défaut

Tous, nous désirons la prospérité ou l’abondance, mais pas l’argent.  Collectionner de l’argent pour lui-même, c’est comme collectionner des haricots ou des capsules de bouteilles.  En fait, nous voulons de l’argent pour avoir les choses que l’argent procure : la liberté, la sécurité, le confort, le contrôle sur notre vie, la paix de l’esprit, ..

Mais il n’est pas toujours exact d’associer ces biens-là à l’argent ; parfois, vous pouvez les avoir sans avoir d’argent – par ex, il y a des personnes très libres, mais pauvres – songez à Diogène, par exemple : cet homme vivait sans rien dans la rue, avec un tonneau comme seul abri. O r, le roi Alexandre a voulu le rencontrer et lui a demandé ce qu’il pourrait faire pour lui.  Et Diogène, qui aurait pu demander des richesses, a seulement demandé ceci à Alexandre : « ôte-toi de mon soleil » ! Quelle leçon !

Il avait sans aucun doute bien pesé tout le vide des possessions et les soucis qu’elles amènent, et se connaissait assez que pour savoir qu’il lui convenait de ne rien avoir.

Attention : je ne dis pas que tout le monde doit vivre comme Diogène – il n’y aurait pas assez de tonneaux 😉

Plus sérieusement, peu d’entre nous seraient capables de se passer de tout… Être un SDF convenait sans aucun doute à Diogène : c’était cet état-là qui lui convenait le mieux, compte tenu de sa nature et de son niveau de conscience – mais ce n’est certes pas le cas de la majorité d’entre nous !

Et si votre mentalité nécessite 1.000.000 d’€/an, qu’il en soit ainsi ; tâchez de les avoir !

Bref, pour en revenir à l’argent, je dirais qu’à l’inverse, on peut en avoir beaucoup sans nécessairement avoir ces choses qui y sont associées ; par ex, il y a des gens riches dénués de liberté ou de paix de l’esprit (Howard Hughes en est la parfaite illustration).

Il est même démontré que les gens pour qui l’argent compte beaucoup, sont moins heureux que les autres, car quelle que soit la somme qu’ils gagnent, ils ne sentent jamais qu’ils ont assez et ont toujours soif d’en avoir plus – alors que les gens plus désintéressés, moins matérialistes, sont plus satisfaits de ce qu’ils ont, donc plus heureux et sereins.

Prenez votre carnet, notez-y les questions ci-dessous, et répondez-y :

1.Pourquoi voulez-vous avoir de l’argent ?

2.Comment saurez-vous quand vous en aurez assez ?

3.Quelle image surgit en vous quand vous pensez à être riche, quels sont, que ressentez-vous ?

4.Demandez-vous alors : « Puis-je avoir ce moment et ces sensations SANS argent ? » Si la réponse est oui, vous tenterez d’obtenir cela d’une autre manière qu’en poursuivant un but financier. Réfléchissez alors à ce nouvel objectif…

 

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s