Comment avoir bonne mine pour quelques centimes et sans danger

Par défaut

Le soleil ? Il en faut, bien sûr – notre organisme ne pouvant synthétiser la vitamine D, il faut que l’on s’expose à sa lumière, mais pas trop – car l’excès est dangereux… La « consommation » insensée de soleil a multiplié, ces dernières années, le nombre de cancers de la peau par 10 !  Sachez qu’une exposition à la lumière solaire de seulement ¼ d’heure à ½ heure par jour suffit.

Faut-il utiliser des produits bronzants ?  Je ne vous les conseille pas non plus ; ils sont chers et en outre, bourrés de produits chimiques nuisibles. Je recommande ailleurs de faire très attention à ce que vous ingérez, mais il faut également éviter de faire pénétrer dans notre corps des toxiques via notre peau !

Alors que faire ? d’abord – car beaucoup trouveront mon idée totalement folle, penser « out of the box » (hors des cadres)…  – cf ce dessin humoristique où l’on voit un cercueil, avec dessus, une inscription qui dit que vous aurez toute l’éternité pour penser « inside the box » (dans les cadres).

Voici donc ce surprenant moyen d’avoir une bonne mine en 5 minutes sans risquer votre santé physique ou financière ( !) : il s’agit de la soupe grecque aux fèves Palirria (« traditional greek bean soup ») – on la trouve au Cora, je pense…

Non seulement pouvez-vous faire un repas avec le contenu – égoutté – de la boîte (de délicieux haricots), mais en plus, vous pouvez utiliser la SAUCE – bourrée de tomates et de bons légumes – pour « repepser » un peu une peau terne…

Attention : cette sauce étant grasse, je vous conseille d’exécuter la chose dans votre salle de bain, et, après vous être étalé cette mixture sur la peau, et avoir attendu 3 à 5 minutes, de vous frotter tout le corps  avec du papier de cuisine pour ôter l’excès – sinon, vous tacherez vos vêtements.

Un avantage supplémentaire est que ce traitement hydrate votre peau au lieu (comme le soleil ou les produits chimiques) de l’abîmer !

En plus, comme il y en a 10 fois trop, vous pouvez mettre le reste dans un pot, au frigo, et ça peut servir pour plusieurs « traitements »… Et voilà ! Une méthode « bonne mine » saine, rapide et bon marché (à moins que le Cora ne se trouve très loin de chez vous – en ce cas, tentez de trouver une alternative…).

Publicités

L'article vous a plu... ou pas ? Laissez-moi un commentaire ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s