Les faux amis (et vrais vampires)

Par défaut
Vampyr ill artlibre jnl

Vampyr ill artlibre jnl (Photo credit: Wikipedia)

Comment reconnaître (pour les fuir) ces serpents sous les fleurs, ces loups déguisés en moutons ?

J’aimerais vous raconter ma propre expérience ; entre autres, avec un homme que je croyais mon ami. J’avais remarqué – mais sans y faire vraiment attention – qu’il devenait très négatif quand on abordait le sujet de la religion, hargneux, même, et qu’il voulait ensuite très vite passer à un autre sujet… exactement comme un diable qu’on jetterait dans un bénitier !

Il me disait alors que beaucoup de gens n’étaient catholiques que parce que leurs parents l’étaient, qu’ils n’y comprenaient rien et étaient tous mauvais et hypocrites. Et moi (qui pourtant ne suit pas chrétienne, mais baha’ie), je rétorquais que oui, certains sont hypocrites, mais qu’il y a aussi bien des catholiques sincères. En plus, ceci vaut pour toutes les croyances (ou pays, ou race, …).

A chacune de nos rencontres, alors que j’arrivais calme et souriante, et ne lui parlais que de ma joie de voir un de mes projets aboutir, il me disait d’un ton apitoyé : “ma pauvre Béa ! Je m’inquiète pour toi, de te voir si malheureuse – j’aimerais tant te venir en aide, etc…”

Ceci ne collait pas du tout à la situation (ni à mes paroles, ou expressions faciales) et me causait toujours une irritation sourde dont je ne prenais pas conscience (hélas pour moi) ; je ne m’étais pas dit clairement que je me sentais toujours mal après l’avoir vu et que c’était un signe qu’un vampire m’avait prise comme proie …

Cet homme savait par ailleurs qu’à l’époque, je travaillais tard et me levais tôt, et que j’étais donc plus fatiguée que d’habitude.

Si vous faites attention, vous constaterez que ces êtres sont très doués pour repérer un moment où vous êtes plus fragile (fatigué(e), malade ou découragé(e)) et le choisissent pour vous attaquer !  Ils le feront aussi si vous dépendez d’eux d’une quelconque façon (du reste, ils provoquent de telles dépendances, exprès).

Leur tactique ? Choisir un sujet « sensible » (= qui vous émeut), vous encourager gentiment à en parler, et quand vous êtes à fond dans le sujet, faire semblant de mal comprendre, répondre à côté, jeter de l’huile sur le feu, offrir des consolations maladroites, jeter enfin subtilement sur vous des fautes dues à d’autres – bref, vous « faire monter en mayonnaise », vous blesser et vous irriter de plus en plus.

Cet être mauvais a monté un jeu malsain (vrai rituel satanique) où il vous attire, puis se retire, vous forçant à le suivre – un moment, il se montre amical (vous avouant son amour ou amitié, vous faisant de gros compliments), et l’instant d’après il fait volte-face et vous mord cruellement.

Comme vous êtes normal(e) et non fou(folle), vous pensez qu’il l’est aussi et répondez à ses imbécilités – alors que ses accusations sont tellement ridicules qu’elles ne méritent, en fait qu’un haussement d’épaules et un éclat de rire !

Et, tel le poisson pris dans la nasse, plus tentez de vous justifier des fautes imaginaires qu’il vous jette à la tête, plus vous vous enferrez – car, en état d’émotion, la raison n’intervient pas ; affaibli(e) comme vous êtes, vous n’êtes donc plus capable de réfléchir logiquement et stopper ce jeu de massacre.

Alors, quoi que vous disiez, quelques preuves que vous donniez de votre innocence, il semble ne pas comprendre… Un vrai dialogue de sourds ! … Bien entendu, puisque C’ETAIT SON BUT DEPUIS LE DEBUT ; susciter en vous ces émotions (du « sang ») pour s’en repaître !

“C’est au fruit qu’on connaît l’arbre” disait très justement Jésus – eh bien, remarquez quels “fruits” sortent d’une conversation avec eux ; vous qui, au début de la conversation, étiez dans un état neutre, vous retrouvez à crier ou pleurer, vous sentant mal à l’aise, la gorge serrée, triste, indigné(e), angoissé(e), mis(e) sur la sellette, jugé(e), et forcé(e) de vous justifier.

Vous voici comme “plongé(e) en enfer”, à brûler et souffrir ! Vous comprenez soudain pleinement ces paroles : “prends garde, ne chemine pas avec l’impie, car une telle fréquentation change le rayonnement du coeur en feu de l’enfer.”

Mon conseil : suivez ce conseil, si vous ne voulez pas vous retrouver au 36ème dessous, émotionnellement vidé(e), mort(e), tout comme eux le sont ! Suivez vos émotions ; elles sont là pour préserver votre vie et ne mentent jamais !

Vous n’arrivez pas à y croire ? Vous vous demandez pourquoi quelqu’un ferait une chose pareille ? Vous pensez que c’est un genre de paranoïa de ma part d’inventer ceci ? Vous trouvez ça trop « fou » que pour être vrai et même bête (car contre-productif) ?  Bon ! C’est que vous êtes gentil et normal.

Mais renseignez-vous – lisez, par ex. mon article « pourquoi certains sont méchants et cruels » et SAUVEZ-VOUS ; votre santé physique et mentale en dépend !

Publicités

À propos de bonheuretamour

intérêts : développement personnel, photo, peinture, spiritualité, neurosciences, relations, alimentation saine, Histoire. films préférés : Love actually, Un jour sans fin, Avatar livres préférés : la petite Fadette, la Prière aux étoiles, le Pouvoir du moment présent animal préféré : le blaireau de miel

Les commentaires sont fermés.