La méditation de la compassion

Par défaut
Meditation Interior

(Photo credit: Donatas Grinius)

Cette méthode nous aide à développer amour et bonté envers toutes les créatures vivantes – nous-mêmes inclus !

–          asseyez-vous confortablement, au calme (là où vous ne serez pas dérangé)

–          ramenez votre attention dans l’ici et maintenant en regardant quelque chose de plaisant – plante, œuvre d’art, …

–          Respirez profondément 3 ou 4 fois et détendez-vous physiquement.

–          fermez doucement les yeux et scannez votre corps pour en devenir conscient(e) ; commencez par vos orteils, et remontez via les pieds, le long des jambes, le ventre, la poitrine et les bras (sans oublier les mains) et enfin, le cou et la tête.

–          réfléchissez à ce que vous voulez atteindre par cette méditation et dites-vous que vous y parviendrez,

–          éveillez alors en votre poitrine (entre les seins) une chaleur d’amour et de bonté – ceci en vous rappelant d’une fois où vous avez ressenti cela, ou en pensant à un être cher et envoyez-lui des souhaits de bonheur – ex : « Puisses-tu être libre de toute souffrance. Puisses-tu ressentir joie et bien-être » – ou imaginez quelqu’un vous envoyer ces pensées d’amour à vous.

–          comme notre façon de nous voir affecte notre façon de traiter autrui, envoyez-vous ici cette pensée de bonheur à vous-même. Si vous n’arrivez pas à vous aimer, imaginez quelqu’un vous envoyant ces pensées-là et vous-même, étant totalement ouvert(e) à cet amour.

–          envoyez alors la pensée d’amour vers quelqu’un qui vous inspire des sentiments positifs (ami, collègue, prof, …). voyez cette personne irradiant de la joie

Attention :  au début, il vaut mieux se focaliser sur un ami plutôt que sur un amoureux(se), un enfant ou un parent, vu que l’attirance sexuelle ou des relations familiales peuvent compliquer nos sentiments.

–          envoyez à présent la pensée d’amour à quelqu’un de neutre, quelqu’un qui n’éveille en vous ni amour, ni peur, haine ou dégoût et que vous voyez régulièrement (un voisin, par ex),

–          envoyez enfin la phrase d’amour – toujours en la ressentant en vous –à une personne hostile ; quelqu’un qui vous pose problème actuellement (il arrive que ceci améliore les relations avec cette personne, mais pas toujours).

–          cultivez l’amour envers vous-même, vos amis et vos ennemis, ensemble, puis élargissez-le énormément, jusqu’à ce qu’il touche toutes les créatures vivantes. Pour ce faire, songez à diverses ethnies terriennes, vivant leur vie dans leur culture particulière,

–          restez assis(e), ouvrez les yeux, et repensez à cette méditation – revenez ensuite à votre vie – en essayant d’y appliquer ce que vous venez de faire.

Publicités

À propos de bonheuretamour

intérêts : développement personnel, photo, peinture, spiritualité, neurosciences, relations, alimentation saine, Histoire. films préférés : Love actually, Un jour sans fin, Avatar livres préférés : la petite Fadette, la Prière aux étoiles, le Pouvoir du moment présent animal préféré : le blaireau de miel

Les commentaires sont fermés.