Vibration & théorie des cordes

Par défaut

La matière serait à l échelle subatomique composée de cordes qui vibreraient comme des notes de musique et, selon la « note » se créeraient toutes sortes de particules de matière ou d’énergie.

Fi de la zététique et autre prétendue « rationalité » ! Tout nier est aussi stupide que tout croire, et ne croire que ce que l’ont voit est dépassé et rétrograde.  Avec cette théorie, la science commence à pouvoir démontrer l’existence de la télékinésie, de la psychométrie et des énergies qu’elle rejetait il y a quelques décennies !

Tout est vibration, choisissons la nôtre ! 
Nous sommes faits de vibrations pures : notre corps, nos émotions, nos pensées et les mots que nous utilisons sont des fréquences.  A force d’être répétées en nous, ces fréquences finissent par produire des faits et une foule de coïncidences. Nous attirons des personnes et des situations en résonnance avec notre état intérieur !

Votre mentalité crée votre réalité ; si vous en doutez, voici ce qu’en dit Oprah Winfrey: elle raconte, lors d’une interview par Larry King, qu’en ’85, elle a lu « la Couleur Pourpre » et est devenue obsédée par ce livre ; elle y pensait sans cesse, en parlait à tout le monde,…

Elle a à cette époque déménagé à Chicago, et là, où elle ne connaissait personne, elle a été appelée par un agent de casting lui demandant si elle voulait tourner dans un film. Elle a demandé si c’était « la Couleur Pourpre », et l’agent lui a dit que non ; que c’était pour le film « Moonsong ». Oprah a prié pour « la Couleur Pourpre », mais elle alla quand même à l’audition. Une fois là, ça s’est révélé être quand même une audition pour « la Couleur Pourpre ».

Puis, elle n’en a plus eu de nouvelles durant des mois. Elle s’est alors rendue dans une ferme pour gens obèses (elle pesait 100 kg), car elle pensait n’avoir pas été prise pour le film – justement à cause de son obésité.

Tout en s’y rendant, elle a pleuré et prié en demandant à Dieu de pouvoir lâcher cette idée fixe et puis, elle s’est mise à chanter une chanson exprimant qu’elle s’en remettait entièrement à la volonté divine.  A ce moment, une femme est venue lui dire qu’on la demandait au téléphone… et là, c’était Steven Spielberg au bout du film, qui lui demandait de jouer dans « la Couleur Pourpre » ! Oprah dit que ce moment a changé sa vie, car c’est là qu’elle a compris qu’on attire dans sa vie ce qu’on désire et que notre façon de penser crée notre réalité.

Voici ce qu’Einstein écrivait dans une lettre en 1921 : « L’être humain fait partie d’un tout, qu’on nomme l’univers, une partie limitée dans le temps et l’espace. Il se ressent lui-même, ses pensées et sentiments, comme quelque chose de séparé du reste, un genre d’illusion d’optique de sa conscience. Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels, et à l’affection pour les quelques personnes les plus proches de nous.  Notre tâche devrait être de nous libérer de cette prison en élargissant les cercles de notre compassion pour embrasser tous les êtres vivants et la globalité de la nature dans toute sa beauté ».

En fait, la matière n’existe pas ; tout ce qui nous entoure n’est que le résultat d’une fréquence ; ce qui signifie qu’en changeant la fréquence, la  structure de la matière changera aussi.

Au niveau atomique, la matière se comporte selon les attentes de celui qui l’étudie. Nous voyons l’univers comme on le voit, parce qu’on le crée ainsi – en quelque sorte – par notre regard. C’est pourquoi, lorsqu’on est manipulés, on ne crée pas notre vie : c’est le manipulateur qui le fait !

La science a jusqu’ici attribué toute l’intelligence au cerveau, et le cœur n’était considéré que comme une pompe, alors qu’il est bien plus que cela ; il est un organe électrique (plus que le cerveau), il a un système nerveux très complexe qui envoie des infos au cerveau (le cerveau lui en envoie aussi, mais beaucoup moins), il crée la vague d’énergie du pouls, une vague de pression sanguine (qui affecte aussi le cerveau). Puis, via des hormones (biochimiquement) ; il produit une hormone réduisant le cortisol (hormone du stress) et de l’oxytocine (hormone de l’attachement), et il génère un champ électro-magnétique s’étendant à plus de 3 mètres autour de nous.

Les fréquences de ce champ magnétique changent selon notre état émotionnel ; les émotions négatives créent des fréquences incohérentes et les positives, des fréquences cohérentes.

Comment mon champ influence-t-il les autres et comment suis-je influencé par celui des autres ? Comment sommes-nous influencés par le champ de la terre ?  Quel effet ce champ quantique du cœur a-t-il ?

Beaucoup tentent maintenant d’améliorer le taux de cohérence entre le cœur et le cerveau.  L’intuition et d’autres sujets de cette nature sont aussi connectés au cœur (l’intuition en provient, même). Beaucoup de choses qui étaient sujets de croyance depuis des millénaires sont actuellement en voie d’être prouvés par la science. Par ex, lors d’une expérience où l’on montrait des images ( jolies ou horribles) – images montrées dans un ordre arbitraire – à des gens en analysant les réactions du rythme cardiaque, des ondes cervicales et de la température de la peau, on a vu qu’ils réagissaient aux images 6 secondes avant qu’elles ne soient effectivement montrées ; voilà la précognition prouvée !

Le cœur a réagi d’abord, puis le cerveau, puis les 2 se sont synchronisés – toujours avant l’apparition de l’image. Ceci semble signifier que le cœur est le point d’entrée de notre système – le cœur et le cerveau  collaborent, mais le 2d dépend du 1er.

Publicités

À propos de bonheuretamour

intérêts : développement personnel, photo, peinture, spiritualité, neurosciences, relations, alimentation saine, Histoire. films préférés : Love actually, Un jour sans fin, Avatar livres préférés : la petite Fadette, la Prière aux étoiles, le Pouvoir du moment présent animal préféré : le blaireau de miel

Les commentaires sont fermés.