les besoins émotionnels de base

Par défaut

Le plus sûr moyen d’ajouter au crédit de notre « compte d’amour », c’est d’assouvir les besoins émotionnels de notre partenaire.

Si l’amour a pu naître, c’est que chacun rendait l’autre heureux, justement en satisfaisant ses principaux besoins émotionnels.

Pour rester amoureux, il faut que ce processus continue, mais même quand la passion a diminué ou disparu, elle peut toujours renaître, si les 2 partenaires font des dépôts dans la banque de l’autre.

La meilleure façon de faire ceci est d’apprendre les besoin émotionnels primordiaux du partenaire, puis les satisfaire d’une façon que l’autre aime – et vous aussi.

Chacun place autrement ses priorités ; par ex, votre besoin le plus important, peut ne pas compter du tout pour votre partenaire – donc, cherchez quels sont ses priorités, au lieu de partir du principe que ce sont les mêmes que les vôtres.

Ce que pourrait faire un(e) époux(se) pour rendre l’autre heureux, c’est remplir ses besoins émotionnels.

Les 10 principaux sont :  admiration, affection, conversation, soutien financier et aux tâches ménagères, engagement envers la famille, ouverture, honnêteté, attrait physique, satisfaction sexuelle et compagnonnage récréatif.

La raison pour laquelle chaque sexe tend à ne pas remplir celui de l’autre est que les 2 sexes sont si différents que leur liste de besoins émotionnels diffère beaucoup ; les besoins essentiels pour les hommes sont jugés mineurs pour les femmes et vice versa.

Ils tendent donc à donner à l’autre ce qu’eux-mêmes apprécient – ce qui est inefficace, puisque les besoins qui comptent pour l’autre ne sont pas ceux qu’il (elle) reçoit !

Le prochain point est le plus incompris de tous : chacun étant unique, il faut que chaque partenaire connaisse la combinaison des 5 besoins essentiels de l’autre époux – ce qu’il (elle) apprécie le plus – et s’efforce de les remplir.

le tiercé des besoins : 

Ce sont nos besoins prioritaires – le mien, par ex est composé de : maturité, moralité et fiabilité.

C’est l’expression du souci qu’on a pour quelqu’un ; elle symbolise la sécurité, la protection, le réconfort et l’approbation – des éléments vitaux d’une relation. Quand un époux se montre affectueux envers l’autre, il lui passe le message : « tu es important(e) pour moi, je te protègerai et prendrai soin de toi, je m’intéresse à tes problèmes et je serai là quand tu auras besoin de moi ».

Un simple geste d’étreinte peut exprimer cela, mais il y a une série de gestes d’affection : un post-il avec « je t’aime », des fleurs, une carte, se tenir la main, se masser le dos, téléphoner, des causeries, …

L’affection cimente l’union ; sans elle, on se sent exclu alors qu’avec elle, on se sent relié à l’autre.

A un homme peu affectueux, on peut demander de faire chaque jour les actions suivantes (bien sûr, vous pouvez ôter ou ajouter certains items) :

  1. embrassez et étreignez votre femme et dites-lui que vous l’aimez chaque matin, étant encore au lit. Massez-lui le dos quelques minutes avant de vous lever.
  2. pendant que vous déjeunez ensemble, redites-lui que vous l’aimez.
  3. avant de partir au travail, embrassez-la en lui disant « je t’aime ».
  4. appelez-la durant la journée pour savoir si elle va bien et redites-lui votre amour.
  5. appelez-la avant de quitter le boulot, pour l’informer de quand vous rentrerez et dites-lui « je t’aime ».
  6. en chemin, achetez-lui des fleurs une fois par semaine, avec une carte disant que vous l’aimez.
  7. en arrivant chez vous et avant toute autre chose, serrez-la dans vos bras et embrassez-la, puis, causez avec elle plusieurs minutes de comment a été sa journée.
  8. Durant le souper ensemble, redites-lui que vous l’aimez.
  9. aidez-la à vider la table, à laver et essuyer la vaisselle, en l’embrassant au moins une fois et en lui redisant « je t’aime ».
  10. au lit, avant de dormir, embrassez-la et étreignez-la et redites-lui votre amour.

Pour les femmes, s’il faut dire à leur homme comment agir, ça ne compte pas car ce n’est pas spontané, pas naturel, mais en fait, le fait qu’ils le fassent est la preuve d’affection et il ne faut leur montrer que parce qu’ils n’ont pas appris à montrer leur affection.

Si votre époux vous reproche de ne pas accepter ce qu’il fait pour vous, rétorquez-lui que vous tenez moins à ces choses-là qu’à d’autres, qu’il ne fait pas. Vous ne pouvez apprécier que les choses répondant à vos besoins, et non les autres – et quand on aime quelqu’un, on a à coeur de le satisfaire. C’est même LE grand test de l’amour, du reste ! Vous savez ? « Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour »…Eh bien, la preuve, elle est LA ; dans le fait de donner à l’autre ce dont il a besoin – et nulle part ailleurs !

Faire autrement, c’est comme si vous donniez du caviar à un cobaye ; c’est bon et très coûteux, mais pas pour le cobaye ; lui, il serait heureux avec un simple (et gratuit) brin d’herbe… et si vous ne lui donnez que du caviar, il mourra de faim parce que ce n’est pas de cela dont il a besoin (un besoin VITAL) !

Il faut lui faire comprendre que vous avez besoin d’affection, et lui doit apprendre à le combler, sinon, vous serez tentée d’aller voir ailleurs.

Publicités

À propos de bonheuretamour

intérêts : développement personnel, photo, peinture, spiritualité, neurosciences, relations, alimentation saine, Histoire. films préférés : Love actually, Un jour sans fin, Avatar livres préférés : la petite Fadette, la Prière aux étoiles, le Pouvoir du moment présent animal préféré : le blaireau de miel

Les commentaires sont fermés.